2004

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

2004

Message  Hugues le Sam 24 Mar - 17:16



Patty Griffin ~ Impossible Dream

Le fait de réécouter tous mes CDs chronologiquement est l'occasion pour moi, comme je l'ai déjà expliqué, de remettre en question mon approche à la musique. Mon approche actuelle n'est pas d'écouter d'affilée tous les albums d'un artiste, mais plutôt d'apprécier son impact de façon moins exclusive par rapport à ses contemporains. Je ne dis pas que cette approche est la bonne, mais elle m'ouvre certainement l'esprit.

Cette approche différente m'a mené à des préférences différentes: ainsi je préfère Impossible Dream à 1000 Kisses (Patty Griffin), ou Lucinda Williams à Car Wheels on a Gravel Road, alors que ce n'était pas le cas avant.

Pour en venir à Impossible Dream, cet album est sublime. Je ne vois pas quel être humain, au monde*, pourrait rester insensible à "Top of the World", qui est du niveau de Brel et Piaf, sinon plus. Comme dit Neko Case pour une chanson de son propre répertoire ("In California" de Lisa Marr) dans le DVD que j'ai regardé l'autre soir (divin, lui aussi): "it's a weeper". C'est-à-dire un truc qui fait pleurer.



* Euh, si, en fait, j'en vois plein (hélas).

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2004

Message  Hugues le Dim 25 Mar - 20:28



Wilco ~ A Ghost is Born

C'est peut-être mon préféré. Je le trouve nettement meilleur que Yankee Hotel Foxtrot. Et il est sans doute plus compact et cohérent que Summerteeth. Quant à Being There, il a mal vieilli.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2004

Message  Hugues le Dim 25 Mar - 23:43



Julie Doiron ~ Goodnight Nobody

Déjà, pour se remettre de ce disque, il faut commencer par se remettre de sa chanson d'ouverture, "Snow Falls in November", et pour ma part ce n'est pas encore fait. C'est plein de poésie.

Du reste, tout le disque est plein de poésie, il en a l'odeur, et l'humeur. Une sorte de morosité tendre, attachante. Une atmosphère intime, humble, au coeur d'un climat d'hiver, ou d'automne à l'approche des premiers frimas.

Excellente collaboration avec les musiciens de Herman Düne, guitares électriques et batterie jouées façon Velvet, avec justesse et sobriété.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2004

Message  Hugues le Lun 26 Mar - 14:27



Simon Joyner ~ Lost with the Lights On

Simon Joyner est un cas. Comment vous le présenter? Il a un monde à lui, ses chansons sont longues et répétitives, on peut penser à Leonard Cohen, Townes Van Zandt, Tim Buckley, Van Morrison. Ce sont des chansons à vivre, radicales, livrées de plein souffle, avec une écriture large, ample, océanique. Je suis incapable de juger de la qualité de ses textes, mais j'y devine une douleur constante, une sorte de désespoir fatal (qui parfois me paraît complaisant, mais je peux me tromper).
Il fait partie d'une race de songwriter en voie de disparition, j'ai l'impression. Ses disques ne se vendent pas, bien sûr. Et lui ne changera pas non plus pour autant, c'est un pur.

J'ai écouté pas mal de ses précédents disques, et je m'y suis ennuyé. Mais je ne peux nier que son univers est tout de suite identifiable. Je trouve enfin, avec cet album de 2004, quelque chose d'abordable, une voix sublime, un univers plus envoûtant qu'ennuyeux (la frontière est parfois fragile).

Donc, pour qui veut découvrir ce Simon Joyner, je conseille de commencer ici.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2004

Message  Hugues le Mar 27 Mar - 19:50



Loretta Lynn ~ Van Lear Rose

Well, un album finalement très formel. On peut dire ce qu'on veut: que Loretta se remette en question, se montre aventureuse et audacieuse dans cette collaboration avec Jack White (des White Stripes) qui électrifie la country de la dame (qui offre ici ses propres chansons). On peut dire que c'est éclatant, brillant, etc... mais il manque quelque chose: l'âme, le coeur, le sang, une fibre essentielle. D'une part les White Stripes font du rock sans âme de toute façon (et donc tout projet du Jack, auteur ou arrangeur, sera toujours aussi formel que superficiel et creux - tiens, en voilà un, de disciple de Jimmy Page) et d'autre part Loretta ne chante plus comme avant, or tout passait par sa voix, dans un registre classique. Mieux vaut découvrir Loretta Lynn par la compile des classiques seventies, pour ceux qui ne la connaissent pas.
Conclusion pour cet album: une petite branlette hype dans un mouvement de country revival dont certains préfèrent ne retenir qu'une image ou une idée réduite à des clichés. Mais la musique, ça se vit, aussi. Ce n'est pas que formel.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2004

Message  Hugues le Mar 27 Mar - 19:58



I Dreamed I Stopped Dreaming
Reflecting Light
Draw Man
If I Could Write
One Day Late

On y trouve des cordes semblables aux rayons doux et dorés que filtrent les persiennes, et des bois qui vibrent et craquent comme les portes d'anciennes grandes maisons. Et le bonheur a l'air d'une demeure d'Autrefois, aux souvenirs que préservent les ombres fraîches.


Dernière édition par le Mar 27 Mar - 23:22, édité 3 fois

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2004

Message  Hugues le Mar 27 Mar - 22:14



Neko Case ~ The Tigers Have Spoken

Live. Pas mal de highlights. "Loretta", "Favorite", "This Little Light", et la meilleure version de "Wayfaring Stranger" que j'aie écoutée... Celle d'Emmylou à côté, c'est du bois laqué.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2004

Message  Hugues le Mar 27 Mar - 22:58



David Mead ~ Indiana

Il y a quelque chose d'immédiatement attrayant chez David Mead, et ce depuis son premier album, c'est sa voix gouleyante comme le velours d'un vin pourpre ou la robe de sa première goutte, et son sens des arrangements lisses, luisants, vernis, soyeux. On trouve aussi ça chez McCartney parfois, ou Ben Folds. Mais David Mead est le plus classe. Parfois on a l'impression de patiner. Certaines chansons de ce disque sont plus limpides et fluides que sur les précédents, Mead semble pénétré d'une mélancolie de passage. Ses chansons atteignent ici la beauté d'une plaine blanche à perte de vue, ou d'un fleuve au courant infiniment majestueux. La grâce d'un cygne, dont nous espérons ne pas avoir assité au chant (aux dernières nouvelles, Mead joue au chroniqueur pour Paste magazine, pour y encenser entre autre le coffret Tori Amos).

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2004

Message  Hugues le Mer 28 Mar - 21:07



Tanya Donelly ~ Whiskey Tango Ghosts

Superbe.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2004

Message  Hugues le Mer 28 Mar - 21:55



Slim Cessna's Auto Club ~ The Bloudy Tenent Truth Peace

Rien à faire, j'adore ce groupe. Smile

Il faudrait que Slim Cessna et Jay Munly ne se séparent jamais, ils se complètent à merveille. Je trouverais même super chouette que Rich Gilbert et les Lee Lewis Harlots se joignent au groupe, pourquoi pas? Cela pourrait créer d'inédites étincelles.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2004

Message  Hugues le Jeu 29 Mar - 20:06



Rien, aucune mode, aucune révolution musicale, aucune habile innovation jamais n'égaleront l'émotion et la poésie limpides d'une chanson qui sonne juste, aussi longtemps que le monde vivra.

Jill Sobule est tout sauf une tricheuse. Jill Sobule est vraie, elle-même, dans tout ce que cette réalité a de douloureuse et touchante. Humanité miroitant de toutes ses facettes, humour, misère, tendresse, détresse, dérision.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2004

Message  Hugues le Ven 30 Mar - 15:54



Assurément un de mes hommages favoris

Carolyn Mark & the Room-Mates Hot Dog! That Made Him Mad
Nora O'Connor Sticks and Stones
Asylum Street Spankers Funnel of Love
Anna Fermin's Trigger Gospel The Box It Came In
Kelly Hogan Right or Wrong
Neko Case Brown Eyed Handsome Man
Robbie Fulks Tears at the Grand Ol' Opry
Jesse Sykes & the Sweet Hereafter Weary Blues
Cornell Hurd Band This Gun Don't Care Who it Shoots
Rosie Flores Middle of a Heartache
Candye Kane Rock Your Baby
Trailer Bride Fujiyama Mama
Jane Baxter Miller One Day at a Time
Wayne Hancock Let's Have a Party
Kristi Rose This Should Go On Forever
Laura Cantrell Wasted
Kim Lenz Cool Love
Bottle Rockets w/ Sheri Hurst Let's Stop Kickin' Our Hearts Around
The Ranch Girls & the Ragtime Wranglers If You Don't Somebody Else Will
Gina Lee & the Brisket Boys Why I'm Walkin
Jesse Dayton Both Sides of the Line

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2004

Message  Hugues le Sam 31 Mar - 19:31



Kimmie Rhodes ~ Windblown

Voilà un album très réussi, faisant preuve d'unité de touche, de ton, de style. La voix douce, timide, humble, fragile, effacée de Kimmie se dissipe, s'effile sur brume d'harmonium et tempo lancinant. Le paysage ainsi suggéré se mêle aux pensées, aux humeurs, aux sentiments.

Excellent disque, plus intéressant que Love Me Like a Song à mon avis (mais peut-être me faut-il encore réécouter ce dernier, vu que chaque album remet en perspective le précédent).

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2004

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:22


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum