Vous aimiez à l'époque, aujourd'hui, vous préférez oublier

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vous aimiez à l'époque, aujourd'hui, vous préférez oublier

Message  Uncle_Remus le Mar 6 Mar - 15:59

Mastermind a écrit:Je ne crois pas une seconde que certains soient tombés "directement" sur les sessions et gary moore.....arf !
ou sont les fans d'ABBA , de Martin Circus, Dick Rivers, Judas Priest et leur look improbable, des Bay City Rollers, Pantera...
cheers

Très judicieuse remarque, mais tu remarqueras que j'ai mis JJ Goldman justement. J'ai mis ce qui m'est venu, sans souci de chronologie ou de où j'en étais niveau goûts musicaux. Quand je cite Gary Moore, c'était d'autant plus étonnant, pour moi, d'avoir aimé à fond (mais vraiment à fond), qu'à l'époque, j'écoutais aussi Derek and the dominos, Cream, Bluesbreakers, Beatles Led Zep, etc... Tu vois ce que je veux dire ?
Comme tu le fais remarquer, finalement, pas grand monde ne s'étend. Il y en a bien qui ont aimé Europe, non ??? Après, c'est peut-être une histoire de mémoire.
Tiens, je rajouterai bien:
un 45 tours de JM Jarre (je ne sais plus le titre)
l'album "Religion" de Niagara, qui a son charme, mais bon, autant écouter directement Aerosmith.
"Gang" de Johnny Hallyday
"Around the next dream" de BBM (Bruce, Baker, Moore)
"Bleu blanc Vert" de JL Aubert


Dernière édition par le Mar 6 Mar - 16:29, édité 3 fois

Uncle_Remus
Langue pendue

Nombre de messages : 250
Date d'inscription : 19/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aimiez à l'époque, aujourd'hui, vous préférez oublier

Message  Uncle_Remus le Mar 6 Mar - 16:01

Jungleland a écrit:
Uncle_Remus a écrit:
A côté du disque de Gary Moore ou de certains albums de Robben Ford ou Robert Cray, par exemple, oui, il faudrait être fier d'avoir écouté les London sessions de Howlin' Wolf !!

(a y est, je me suis fait plein d'amis...)

affraid
putain t'as pas le droit de citer ce génie de Robben Ford à côté du tacheron Gary Moore et du gendre FM Robert Cray box2

Il y avait peut-être un peu de provoc, je reconnais. Mais l'album auquel je pense est vraiment laid. Rien que la pochette.... Il y avait Talk to your daughter et Born under a bad sign dessus, tu vois lequel ?
Au passage, je l'ai vu en concert à une époque, avec son bassiste Rosco Beck, et c'était plutôt bien.


Dernière édition par le Mar 6 Mar - 16:10, édité 1 fois

Uncle_Remus
Langue pendue

Nombre de messages : 250
Date d'inscription : 19/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aimiez à l'époque, aujourd'hui, vous préférez oublier

Message  Mastermind le Mar 6 Mar - 16:09

tiens tant pis je me grille : à 12 ans j'ai aimé les.......RUBETTES !
je croyais que c'etait du rock ! plus tard Au Bonheur des Dames, que je trouvais sympa, mais punaise, aujourd'hui , ça tient plus la route .....generalement une partie du rock français ( variations, Triangle, martin circus) ça je peux plus.
Goldman ? j'ai apprecié Tai Phong "sister Jane" , puis après c'est du rock variété, mais je n'en ai pas honte.

Rubben Ford...honte, quand meme dur à avaler ....

Dans le hard FM, oui Boston, Journey, Jefferson Starship, Quarterflash ( à part le tube "harden my heart" pas si moche), ah et puis un groupe horrible Les Rockets , costumés en espèces d'aliens blancs et lumineux, reprenant "on the road again" quelle horreur, comment ai je pu......... scratch

Mastermind
Langue pendue

Nombre de messages : 270
Localisation : Quelque part par là...non non par là
Date d'inscription : 17/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aimiez à l'époque, aujourd'hui, vous préférez oublier

Message  Uncle_Remus le Mar 6 Mar - 16:12

Mastermind a écrit:tiens tant pis je me grille : à 12 ans j'ai aimé les.......RUBETTES !
je croyais que c'etait du rock ! plus tard Au Bonheur des Dames, que je trouvais sympa, mais punaise, aujourd'hui , ça tient plus la route .....generalement une partie du rock français ( variations, Triangle, martin circus) ça je peux plus.
Goldman ? j'ai apprecié Tai Phong "sister Jane" , puis après c'est du rock variété, mais je n'en ai pas honte.

Rubben Ford...honte, quand meme dur à avaler ....

Dans le hard FM, oui Boston, Journey, Jefferson Starship, Quarterflash ( à part le tube "harden my heart" pas si moche), ah et puis un groupe horrible Les Rockets , costumés en espèces d'aliens blancs et lumineux, reprenant "on the road again" quelle horreur, comment ai je pu......... scratch

Excellent, j'adore ton post !! cheers

Uncle_Remus
Langue pendue

Nombre de messages : 250
Date d'inscription : 19/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aimiez à l'époque, aujourd'hui, vous préférez oublier

Message  Frenchy le Mar 6 Mar - 16:13

Jungleland a écrit:... à côté du tacheron Gary Moore et du gendre FM Robert Cray box2

Deuxième vache Mr. Green
Ecoute Time Takes Two de Robert Cray et dis-moi si ton gendre pourrait faire une aussi belle chanson.
Pour Gary Moore, je renonce à vous convaincre mais il n'a pas fait que Parisienne Walkways dans sa vie! Réécoutez-le avec Thin Lizzy si vous êtes des hommes... Mr. Green

Frenchy
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 1382
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/foolmoon75

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aimiez à l'époque, aujourd'hui, vous préférez oublier

Message  Uncle_Remus le Mar 6 Mar - 16:15

Frenchy a écrit:
Jungleland a écrit:... à côté du tacheron Gary Moore et du gendre FM Robert Cray box2

Deuxième vache Mr. Green
Ecoute Time Takes Two de Robert Cray et dis-moi si ton gendre pourrait faire une aussi belle chanson.
Pour Gary Moore, je renonce à vous convaincre mais il n'a pas fait que Parisienne Walkways dans sa vie! Réécoutez-le avec Thin Lizzy si vous êtes des hommes... Mr. Green

Et on peut réécouter Wild frontiers et Victims of the future ?? Mr. Green

Bon, allez je charrie. Parle nous plutôt de tes goûts passés inavouables ? Mmm ?

Uncle_Remus
Langue pendue

Nombre de messages : 250
Date d'inscription : 19/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aimiez à l'époque, aujourd'hui, vous préférez oublier

Message  Frenchy le Mar 6 Mar - 16:16

Mastermind a écrit:Rubben Ford...honte, quand meme dur à avaler ....

Mais qu'est-ce qu'ils ont à avoir si mauvais goût aujourd'hui!!! Mr. Green

Pour Robben Ford, voici l'album à écouter:

Frenchy
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 1382
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/foolmoon75

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aimiez à l'époque, aujourd'hui, vous préférez oublier

Message  Frenchy le Mar 6 Mar - 16:20

Uncle_Remus a écrit:
Et on peut réécouter Wild frontiers et Victims of the future ?? Mr. Green

Ah oui, d'accord avec toi, sa période Hard-Rock des années 80 est à vomir (mais tout le hard-rock des années 80 est à vomir...).

Frenchy
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 1382
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/foolmoon75

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aimiez à l'époque, aujourd'hui, vous préférez oublier

Message  Uncle_Remus le Mar 6 Mar - 16:25

Frenchy a écrit:Pour Robben Ford, voici l'album à écouter:

Voilà, touché; c'est celui dont je voulais parler. celui dont je dis que je suis pas fier d'avoir aimé (la pochette, la prod, le son de la guitare, le son tout court, la voix, etc)... bref, on va faire ailleurs un débat sur Robben Ford, je suis pour l'amitié entre les fans de guitare. bud

Uncle_Remus
Langue pendue

Nombre de messages : 250
Date d'inscription : 19/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aimiez à l'époque, aujourd'hui, vous préférez oublier

Message  Uncle_Remus le Mar 6 Mar - 16:38

J'ai changé le titre du sujet en virant le mot "honte" sur lequel il y a pas mal de blocages.

Uncle_Remus
Langue pendue

Nombre de messages : 250
Date d'inscription : 19/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aimiez à l'époque, aujourd'hui, vous préférez oublier

Message  Yves Gitton le Mar 6 Mar - 17:33

Je ne peux plus écouter de rock progressif : Caravan, Hatfield and the north, King Crimson, Robert Fripp, Brian Eno, Genesis, même Pink Floyd, Soft Machine .
J'ai tout vendu aux puces et ne l'ai jamais regretté !
Tout ça me filait le cafard ! Tout cela, me rappelle trop les années de glande, les trips inutiles, l'introspection improductive, les heures passées en cercle à ricaner bêtement ou à contempler les auréoles au plafond.
Quelques cures au CBGB's, au Marquee ou au Max Kansas ont su me guérir de ces mélodies autistiques, de ces sempiternels soli délayés et de toute cette imagerie édouardienne tellement kitsch !
Désolé, c'est pas pour provoquer, mais ce genre de musique, personnellement, rien que d'y repenser, ça me donne envie d'ouvrir toute les fenêtres, ça m'angoisse, ça me tétanise à nouveau ! affraid

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aimiez à l'époque, aujourd'hui, vous préférez oublier

Message  NonoRollin le Mar 6 Mar - 17:42

bottleneck a écrit:Je ne peux plus écouter de rock progressif : Caravan, Hatfield and the north, King Crimson, Robert Fripp, Brian Eno, Genesis, même Pink Floyd, Soft Machine .
Perso, je n'ai jamais écouté, ou si peu, de rock progressif, m'épargnant ainsi tous les symptômes que tu décris.

NonoRollin
Bavard

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 24/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aimiez à l'époque, aujourd'hui, vous préférez oublier

Message  Yves Gitton le Mar 6 Mar - 18:03

Les dentellières aussi, j'oubliais !
Genre : Larry Coryell et Philip Kathryn ( je n'arrive même plus à écrire leur nom, tant mieux ! Je refoule, je suis psychiquement en état ) Style : nous sommes d'excellents guitaristes, même que si on voulait, on pourrait faire du jazz . Et on appellerait ça du jazz-rock, tiens !
Ou John Mac Laughlin qui n'en finissait plus de rajouter des cordes supplémentaires à son manche et de tourner malicieusement, avec un sourire énigmatique, toutes ces mécaniques, histoire de montrer davantage de dextérité que ces potes : Al Di Meola et ces deux pseudo-jazzmen ci-dessus déjà cités.
A quoi bon toute cette gymnastique, cette technologie et cette suffisance quand on a rien à dire ? Une musique pour les jours de grève à l'ORTF, pour FLIP, pour faire des gammes et s'échauffer avant de se mettre à jouer, à donner du plaisir non seulement à soi-même, mais aux autres !

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aimiez à l'époque, aujourd'hui, vous préférez oublier

Message  thiad le Mar 6 Mar - 18:06

Excepté Pink Floyd et Gensis (qques disques quand même à sauver)...tous les autres je prends, je garde, et j'écoute.....c'est justement ce que j'aime le plus avec des tas d'autres comme Beefheart ou le Krautrock...en revanche je laisse sans peine Television et c° (si j'ai bien compris l'allusion au CBGB's (??)...marrant comme ce topic révèle les écarts entre les goûts! et puis méfiance avec l'appellation rock progressif...comme si je disais que Talkin' Heads était punk sous prétexte que leur 1er disque date de 77 !

Plus haut j'avais cite Osmond Brothers mais j'avais oublié The Rubettes...oh bon dieu...la honte..la vraie !

thiad
Langue pendue

Nombre de messages : 1235
Date d'inscription : 23/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aimiez à l'époque, aujourd'hui, vous préférez oublier

Message  Uncle_Remus le Mar 6 Mar - 18:10

bottleneck a écrit:Ou John Mac Laughlin qui n'en finissait plus de rajouter des cordes supplémentaires à son manche et de tourner malicieusement, avec un sourire énigmatique, toutes ces mécaniques, histoire de montrer davantage de dextérité que ces potes : Al Di Meola et ces deux pseudo-jazzmen ci-dessus déjà cités.
A quoi bon toute cette gymnastique, cette technologie et cette suffisance quand on a rien à dire ? Une musique pour les jours de grève à l'ORTF, pour FLIP, pour faire des gammes et s'échauffer avant de se mettre à jouer, à donner du plaisir non seulement à soi-même, mais aux autres !

Al Di Meola, oui, ça fait longtemps que je n'ai pas écouté, je pesne que ça passerait mal... Philp Catherine s'est calmé, il est très pépère maintenant.
Côté dentelière, c'est pas du jazz-rock, mais Mark Knoplfer (que j'adore), période Alchemy, je crois que ça craint un peu. Pourtant, ce disque m'a rendu fou; mais les synthé plus le son et le jeu de batterie, non, je peux plus...

Uncle_Remus
Langue pendue

Nombre de messages : 250
Date d'inscription : 19/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aimiez à l'époque, aujourd'hui, vous préférez oublier

Message  Uncle_Remus le Mar 6 Mar - 18:10

bottleneck a écrit:Ou John Mac Laughlin qui n'en finissait plus de rajouter des cordes supplémentaires à son manche et de tourner malicieusement, avec un sourire énigmatique, toutes ces mécaniques, histoire de montrer davantage de dextérité que ces potes : Al Di Meola et ces deux pseudo-jazzmen ci-dessus déjà cités.
A quoi bon toute cette gymnastique, cette technologie et cette suffisance quand on a rien à dire ? Une musique pour les jours de grève à l'ORTF, pour FLIP, pour faire des gammes et s'échauffer avant de se mettre à jouer, à donner du plaisir non seulement à soi-même, mais aux autres !

Al Di Meola, oui, ça fait longtemps que je n'ai pas écouté, je pesne que ça passerait mal... Philp Catherine s'est calmé, il est très pépère maintenant.
Côté dentelière, c'est pas du jazz-rock, mais Mark Knoplfer (que j'adore), période Alchemy, je crois que ça craint un peu. Pourtant, ce disque m'a rendu fou; mais les synthé plus le son et le jeu de batterie, non, je peux plus...

Uncle_Remus
Langue pendue

Nombre de messages : 250
Date d'inscription : 19/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aimiez à l'époque, aujourd'hui, vous préférez oublier

Message  Yves Gitton le Mar 6 Mar - 18:11

NonoRollin a écrit:
bottleneck a écrit:Je ne peux plus écouter de rock progressif : Caravan, Hatfield and the north, King Crimson, Robert Fripp, Brian Eno, Genesis, même Pink Floyd, Soft Machine .
Perso, je n'ai jamais écouté, ou si peu, de rock progressif, m'épargnant ainsi tous les symptômes que tu décris.

Tant mieux pour toi !
A l'époque, j'étais influençable, je me suis laissé entraîner ! Il n'y avait pas grand chose à se mettre dans le cornet.
On était à la merci du premier prestidigitateur venu, on vendait peu de casques audio et on aimait encore le tricot !

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aimiez à l'époque, aujourd'hui, vous préférez oublier

Message  thiad le Mar 6 Mar - 18:14

bottleneck a écrit:Les dentellières aussi, j'oubliais !
Genre : Larry Coryell et Philip Kathryn ( je n'arrive même plus à écrire leur nom, tant mieux ! Je refoule, je suis psychiquement en état ) Style : nous sommes d'excellents guitaristes, même que si on voulait, on pourrait faire du jazz . Et on appellerait ça du jazz-rock, tiens !
Ou John Mac Laughlin qui n'en finissait plus de rajouter des cordes supplémentaires à son manche et de tourner malicieusement, avec un sourire énigmatique, toutes ces mécaniques, histoire de montrer davantage de dextérité que ces potes : Al Di Meola et ces deux pseudo-jazzmen ci-dessus déjà cités.
A quoi bon toute cette gymnastique, cette technologie et cette suffisance quand on a rien à dire ? Une musique pour les jours de grève à l'ORTF, pour FLIP, pour faire des gammes et s'échauffer avant de se mettre à jouer, à donner du plaisir non seulement à soi-même, mais aux autres !

Ah bah oui si tu n'as pas de plaisir à écouter cela c'est sûr ! Là je comprends.
Mais et ceux qui en ont du plaisir ? ceux qui aiment ça ? Ont-ils vraiment mauvais goût ?
D'ailleurs pourquoi parler de suffisance ? Je vois plus de suffisance chez les nouvelles coqueluches ! Naast & c° par ex.

je n'écoute plus ces gars que tu cites mais ce que je sais c'est qu'après les avoir vu et entendu sur scène et sur disque, j'avais vraiment du plaisir (pas narcissique le plaisir...tout au contraire...rien d'autiste non plus...l'inverse exactement....sorte de participation affective, de réelle ouverture à autre chose...un peu indicible, certes mais souvent bouleversant!)
En revanche j'écoute toujours Magma, et Univers Zero depuis un certain topic....et bien sacré nom ça me parle toujours, ça m'émeut et me renverse toujours autant ! salut

thiad
Langue pendue

Nombre de messages : 1235
Date d'inscription : 23/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aimiez à l'époque, aujourd'hui, vous préférez oublier

Message  Hugues le Mar 6 Mar - 18:15

Perso je ne regrette rien, ne rougis de rien. Je sais pourquoi ou comment j'ai pu aimer ceci ou cela à tel âge. Il m'intéresse davantage de plonger dans mes souvenirs et de raconter le comment ou le pourquoi, sujet que je propose d'ailleurs dans le pub.

Peut-être peut-on rougir de la façon dont on a aimé... Moi, je n'ai pas le souvenir d'avoir aimé "bêtement". Je m'accorde toutes les circonstances atténuantes dans le cadre temporel de ma sensibilité, de mon éducation et de mon innocence.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aimiez à l'époque, aujourd'hui, vous préférez oublier

Message  Uncle_Remus le Mar 6 Mar - 18:34

Hugues a écrit:Perso je ne regrette rien, ne rougis de rien. Je sais pourquoi ou comment j'ai pu aimer ceci ou cela à tel âge. Il m'intéresse davantage de plonger dans mes souvenirs et de raconter le comment ou le pourquoi, sujet que je propose d'ailleurs dans le pub.

Peut-être peut-on rougir de la façon dont on a aimé... Moi, je n'ai pas le souvenir d'avoir aimé "bêtement". Je m'accorde toutes les circonstances atténuantes dans le cadre temporel de ma sensibilité, de mon éducation et de mon innocence.

Times they are a-changin', en somme. Je voulais justement qu'on passe tous outre cet argument, qui évidemment va de soi, pour rigoler ou sourire un peu sur nos goûts d'hier à la lumière d'aujourd'hui. En ce sens, le post de Bottleneck sur le prog est génial, et touchant. C'est un peu ce genre de choses que j'attendais.


Dernière édition par le Mar 6 Mar - 18:39, édité 1 fois

Uncle_Remus
Langue pendue

Nombre de messages : 250
Date d'inscription : 19/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aimiez à l'époque, aujourd'hui, vous préférez oublier

Message  Yves Gitton le Mar 6 Mar - 18:36

thiad a écrit:Excepté Pink Floyd et Gensis (qques disques quand même à sauver)...tous les autres je prends, je garde, et j'écoute.....c'est justement ce que j'aime le plus avec des tas d'autres comme Beefheart ou le Krautrock...en revanche je laisse sans peine Television et c° (si j'ai bien compris l'allusion au CBGB's (??)...marrant comme ce topic révèle les écarts entre les goûts! et puis méfiance avec l'appellation rock progressif...comme si je disais que Talkin' Heads était punk sous prétexte que leur 1er disque date de 77 !

Plus haut j'avais cite Osmond Brothers mais j'avais oublié The Rubettes...oh bon dieu...la honte..la vraie !

Marquee Moon ! Je l'écoute toujours . Les Talkin'Heads aussi, XTC, Buzzcocks... (Marquis de Sade, Devo, Pere Ubu, Residents) Tous ces groupes qui ne sont pas punks, ou pas que ça, qui ont échappé à toute tentative de catégorisation, après ce raz de marée salvateur . Des ex-punks, qui ont depuis poursuivi des voies très différenciées.
Le Krautrock, je connais mal. A part Can, Faust, dont j'apprécie l'originalité .
Captain Beefhart, j'avoue mon hermétisme . Peut-être suis-je limité par une trop grande attirance pour la linéarité, l'aspect narratif . Je n'ai pas trouvé les clés ?
En littérature également , je trouve que le style pour le style, ça lasse à la longue. Je suis puéril, j'aime qu'on me raconte des histoires. Mais en y mettant la forme quand même.... Surtout si cela rend le contenu plus percutant.

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aimiez à l'époque, aujourd'hui, vous préférez oublier

Message  Uncle_Remus le Mar 6 Mar - 18:43

Mastermind a écrit:Je ne crois pas une seconde que certains soient tombés "directement" sur les sessions et gary moore.....arf !
ou sont les fans d'ABBA , de Martin Circus, Dick Rivers, Judas Priest et leur look improbable, des Bay City Rollers, Pantera...

J'oubliais justement: j'ai beaucoup écouté un live de ABBA ! Et à l'époque (12 ans), j'écoutais énormément, en boucle, au casque dans mon lit, les Beatles.

Je suis en train de me faire une de ces réputations, moi....

Uncle_Remus
Langue pendue

Nombre de messages : 250
Date d'inscription : 19/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aimiez à l'époque, aujourd'hui, vous préférez oublier

Message  Yves Gitton le Mar 6 Mar - 18:46

thiad a écrit:
bottleneck a écrit:Les dentellières aussi, j'oubliais !
Genre : Larry Coryell et Philip Kathryn ( je n'arrive même plus à écrire leur nom, tant mieux ! Je refoule, je suis psychiquement en état ) Style : nous sommes d'excellents guitaristes, même que si on voulait, on pourrait faire du jazz . Et on appellerait ça du jazz-rock, tiens !
Ou John Mac Laughlin qui n'en finissait plus de rajouter des cordes supplémentaires à son manche et de tourner malicieusement, avec un sourire énigmatique, toutes ces mécaniques, histoire de montrer davantage de dextérité que ces potes : Al Di Meola et ces deux pseudo-jazzmen ci-dessus déjà cités.
A quoi bon toute cette gymnastique, cette technologie et cette suffisance quand on a rien à dire ? Une musique pour les jours de grève à l'ORTF, pour FLIP, pour faire des gammes et s'échauffer
avant de se mettre à jouer, à donner du plaisir non seulement à soi-même, mais aux autres !

Ah bah oui si tu n'as pas de plaisir à écouter cela c'est sûr ! Là je comprends.
Mais et ceux qui en ont du plaisir ? ceux qui aiment ça ? Ont-ils vraiment mauvais goût ?
D'ailleurs pourquoi parler de suffisance ? Je vois plus de suffisance chez les nouvelles coqueluches ! Naast & c° par ex.

je n'écoute plus ces gars que tu cites mais ce que je sais c'est qu'après les avoir vu et entendu sur scène et sur disque, j'avais vraiment du plaisir (pas narcissique le plaisir...tout au contraire...rien d'autiste non plus...l'inverse exactement....sorte de participation affective, de réelle ouverture à autre chose...un peu indicible, certes mais souvent bouleversant!)
En revanche j'écoute toujours Magma, et Univers Zero depuis un certain topic....et bien sacré nom ça me parle toujours, ça m'émeut et me renverse toujours autant ! salut

Ah, non Thiad ! Ils n'ont pas mauvais goût ! Qu'est ce que le bon goût ? Grand bien leur fasse ! Je décris simplement et très subjectivement l'effet que me procure ces musiciens. Je ne prétends absolument pas avoir les critères universels du bon goût. Toutes ces émotions ne sont valables que pour moi et font partie de mon petit cinéma intérieur .
Je ne peux me mettre à ta place, mais comprends ton point de vue . Nous n'aurions pas les mêmes oreilles ? cheers

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aimiez à l'époque, aujourd'hui, vous préférez oublier

Message  Yves Gitton le Mar 6 Mar - 19:00

Hugues a écrit:Perso je ne regrette rien, ne rougis de rien. Je sais pourquoi ou comment j'ai pu aimer ceci ou cela à tel âge. Il m'intéresse davantage de plonger dans mes souvenirs et de raconter le comment ou le pourquoi, sujet que je propose d'ailleurs dans le pub.

Peut-être peut-on rougir de la façon dont on a aimé... Moi, je n'ai pas le souvenir d'avoir aimé "bêtement". Je m'accorde toutes les circonstances atténuantes dans le cadre temporel de ma sensibilité, de mon éducation et de mon innocence.


Le rock progressif, cela doit pouvoir s'écouter aussi s'écouter joyeusement, j'en suis sûr !

Sinon, j'aime beaucoup les slows italiens, genre Umberto Tozzi, ça me fait toujours craquer, et j'en ai pas honte, même si c'est bête, cela me rappelle une période de vacances heureuse à Rimini. J'aime bien l'Italie ! jocolor


Dernière édition par le Mar 6 Mar - 23:30, édité 1 fois

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aimiez à l'époque, aujourd'hui, vous préférez oublier

Message  thiad le Mar 6 Mar - 19:50

bottleneck a écrit:
Ah, non Thiad ! Ils n'ont pas mauvais goût ! Qu'est ce que le bon goût ? Grand bien leur fasse ! Je décris simplement et très subjectivement l'effet que me procure ces musiciens. Je ne prétends absolument pas avoir les critères universels du bon goût. Toutes ces émotions ne sont valables que pour moi et font partie de mon petit cinéma intérieur .
Je ne peux me mettre à ta place, mais comprends ton point de vue . Nous n'aurions pas les mêmes oreilles ? cheers
C'est bien comme cela que je l'avais entendu...je ne sais pas si c'est une question d'oreille...mais des expériences différentes certainement et des attentes aussi qui ne s'embarrasent pas des mêmes souvenirs ou de regrets identiques! Donc pas de problème...il est bien normal et même sain que les goûts diffèrent.

thiad
Langue pendue

Nombre de messages : 1235
Date d'inscription : 23/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous aimiez à l'époque, aujourd'hui, vous préférez oublier

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum