Les Naast font la couv' de Rock And Folk

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les Naast font la couv' de Rock And Folk

Message  Hugues le Mer 31 Jan - 10:37

Y'a plein d'autres groupes français qui ne font pas la une de Rock & Folk...

Quant à savoir si les Naast sont vraiment bons, ou s'ils sont surtout pistonnés, j'en sais rien, 'faudrait que je les écoute - mais franchement, je n'attends rien de Rock & Folk...

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Naast font la couv' de Rock And Folk

Message  johnny99 le Mer 31 Jan - 21:49

Hugues a écrit:Y'a plein d'autres groupes français qui ne font pas la une de Rock & Folk...



faut bien commencer par un, les autres suivront, parait-il!! lol!

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Naast font la couv' de Rock And Folk

Message  Lee Harvey Oswald le Jeu 1 Fév - 5:16

L'article de Nicolas Ungemuth est nul mais le gamin chanteur des Naast dit des choses intéressantes dans les interviews, bien plus que que Paul Personne en 10 pages dans Crossroads, désolé pour les esprits rootsiens.
Sa musique n'est pas génial, mais pour peu qu'il prenne de la drogue il serait capable de grandes réalisations. Et il faut lire ça au premier degré.

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Naast font la couv' de Rock And Folk

Message  Hugues le Jeu 1 Fév - 10:38

Lee Harvey Oswald a écrit:Sa musique n'est pas géniale, mais pour peu qu'il prenne de la drogue il serait capable de grandes réalisations. Et il faut lire ça au premier degré.

Je crois que la drogue ne peut donner de résultats intéressants que chez ceux qui ont du talent au départ.

Je conseillerais aussi à ceux qui ont du talent d'éviter de prendre de la drogue.

Après tout, le psychédélisme est passé de mode. Mr. Green

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Naast font la couv' de Rock And Folk

Message  Lee Harvey Oswald le Jeu 1 Fév - 11:11

Pour les sarkozystes du forum, la "drogue" de mon précédent post n'était qu'un prétexte pour faire l'éloge de la vie dangereuse, qui me parait l'essence de toute création artistique authentique.
Pour certains la drogue en est une voie d'accès privilégié, d'autres ont recours à des formes d'approvisionnement différent.

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Naast font la couv' de Rock And Folk

Message  godevin le Jeu 1 Fév - 12:21

Lee Harvey Oswald a écrit:Pour les sarkozystes du forum, la "drogue" de mon précédent post n'était qu'un prétexte pour faire l'éloge de la vie dangereuse, qui me parait l'essence de toute création artistique authentique.

Comme Hugues, je pense que la drogue (ou l'alcool, ou autre chose) ne permet que d'amplifier quelque chose... comme le dopage; si à la base il n'y a rien, à l'arrivée, quelque soit le produit, il n'y aura rien...

Pareil pour la vie dangereuse; je pense aussi qu'il y a une tripotée d'albums (la majorité ?) qui sont splendides parce que pondus à des périodes très intenses: groupes en train de splitter, artistes en pleines crises ou déchéance... j'ai pas beaucoup d'exemples en tête où l'album est magnifique et où l'artiste déclare dans ses interviews "tout va bien en ce moment dans ma vie..."
Enfin, je ne connais pas 3000 albums non plus... colors

godevin
Langue pendue

Nombre de messages : 545
Localisation : waiting for the worms
Date d'inscription : 22/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Naast font la couv' de Rock And Folk

Message  Hugues le Jeu 1 Fév - 12:23

Lee Harvey Oswald a écrit:Pour les sarkozystes du forum, la "drogue" de mon précédent post n'était qu'un prétexte pour faire l'éloge de la vie dangereuse, qui me parait l'essence de toute création artistique authentique.

Ah bon? Y'a des Sarkozystes ici? Mr. Green

Sinon, ben je ne suis pas d'accord avec cette théorie. Si une vie dangereuse peut stimuler la créativité, elle n'en est pas une condition exclusive.

Pour en revenir à l'exemple des drogues, as-tu lu Les Paradis artificiels de Baudelaire? Il fait l'expérience des drogues, et en vient à une conclusion intellectuellement saine, je résume de mémoire: lorsqu'on est un être d'esprit, lorsqu'on a de l'imagination, on n'a pas besoin de stimulants artificiels, on doit avoir l'orgueil de ne recourir qu'à cette Imagination, qui est la "Reine des facultés".

Bien sûr, Baudelaire comprenait qu'on consomme de l'opium, car il pesait le Spleen de la vie quotidienne. A côté de ça il défendait tous les autres moyens d'y échapper. Mais cela n'aurait rien été s'il n'avait eu l'ambition intellectuelle d'en faire une oeuvre poétique. Pour lui, l'expérience des drogues ne servait pas sa créativité: elle l'aidait à échapper au Spleen.

Rimbaud, lui, a délibérément suivi les "préceptes" que tu sembles partager, mais c'est une démarche radicale qui va droit dans le mur. On ne choisit pas de mener une vie dangereuse, cela ne peut pas être une démarche intellectuelle, il n'y a pas de recette.

Que penses-tu du pauvre Pete Doherty?

Moi, je le trouve ridicule. Je ne peux pas croire une minute à son cirque d'artiste maudit et décadent, c'est poseur et sans authenticité aucune. S'auto-détruire n'est pas un acte de Foi.

As-tu lu des livres de gens qui ont fait l'expérience des drogues et qui ont clairement expliqué ce que cela apportait? Moi, jamais.

J'ai lu Les Portes de la perception d'Aldous Huxley. Sa démarche est plus contemplative, et philosophique. Bergsonienne, en quelque sorte.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Naast font la couv' de Rock And Folk

Message  godevin le Jeu 1 Fév - 14:27

Hugues a écrit:As-tu lu des livres de gens qui ont fait l'expérience des drogues et qui ont clairement expliqué ce que cela apportait? Moi, jamais.

non, mais il y a des romans (plus ou moins autobiographiques); je recommande entre autre le célèbre Substance mort, de Philip K. Dick, tout simplement génial...

godevin
Langue pendue

Nombre de messages : 545
Localisation : waiting for the worms
Date d'inscription : 22/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Naast font la couv' de Rock And Folk

Message  Hugues le Jeu 1 Fév - 14:59

godevin a écrit:
Hugues a écrit:As-tu lu des livres de gens qui ont fait l'expérience des drogues et qui ont clairement expliqué ce que cela apportait? Moi, jamais.

non, mais il y a des romans (plus ou moins autobiographiques); je recommande entre autre le célèbre Substance mort, de Philip K. Dick, tout simplement génial...

J'en ai entendu parler - est-ce qu'il tire quelque chose de positif de son expérience?

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Naast font la couv' de Rock And Folk

Message  Lee Harvey Oswald le Jeu 1 Fév - 15:04

Thomas De Quincey, Malcolm Lowry, les poètes du Grand Jeu, Jo Bousquet, Henri Michaux...Il y a une longue tradition des rapports entre littérature et drogues.

Mais ce n'est pas là ou je voulais en venir...Moi je m'en branle de tout ce cirque rock and roll, les histoires de groupies, de dopes, d'hotels dévastés, cela ne m'a jamais fasciné...Johnny Thunders le seul impact qu'il ait jamais impulsé dans sa vie, c'est d'avoir fait plonger toute une génération dans l'héroine, sinon musicalement c'est nullissime...Merci Johnny au nom de tous les gamins crevés à 18 ans.

Quand je parlais de "vie dangereuse", c'est une certaine faculté pour un individu d'accepter et d'entretenir une singularité vraie à rebours des perceptions normées de la Société au lieu de se rebeller contre elle, consentir à ses risques et meme parfois à ses folies, la solliciter, enhardir son imagination.
Ensuite le signe distinctif d'un vrai artiste, c'est le talent de retransmettre quelques-unes de ces vibrations qu'il intercepte dans les couloirs souvent de la détresse en les cristallisant dans une forme artistique quelconque.

Tu peux etre en costume-cravate, avoir une vie sociale rangée et pourtant avoir une vie intérieure en marge et en sursis.

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Naast font la couv' de Rock And Folk

Message  Hugues le Jeu 1 Fév - 15:20

Lee Harvey Oswald a écrit:Quand je parlais de "vie dangereuse", c'est une certaine faculté pour un individu d'accepter et d'entretenir une singularité vraie à rebours des conventions sociales au lieu de se rebeller contre elle, consentir à ses risques et meme parfois à ses folies, la solliciter, enhardir son imagination.
Ensuite le signe distinctif des vrais artistes, c'est le talent de retransmettre quelques-unes de ces vibrations qu'il intercepte dans les couloirs souvent de la détresse en les cristallisant dans une forme artistique quelconque.

Tu peux etre en costume-cravate, avoir une vie sociale rangée et pourtant avoir une vie intérieure en marge et en sursis.

Ce que tu dis là m'évoque William Burroughs et Nick Cave. Ils me font l'effet d'être de ces oiseaux-là. Je suis assez intrigué par la personnalité marginale de Burroughs. Tu vas peut-être me dire que tu méprises ses techniques d'écriture automatique, mais moi je ne connais pas ses textes, je suis juste intrigué par la singularité assumée du bonhomme, qu'on peut reconnaître aussi d'ailleurs chez un Andy Warhol: ces mecs-là assumaient une marginalité authentique, sans doute accentuée par leur homosexualité, mais ils n'étaient pas que de vulgaires poseurs.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Naast font la couv' de Rock And Folk

Message  Lee Harvey Oswald le Jeu 1 Fév - 15:51

Houlà tu cites un type d'une envergure hors norme, on est là pour parler d'entertainment. Mr. Green

Ou va se nicher l'accent de singularité quand les mystères de ces fameuses "vibrations" dont je parlais dans le précédent post se mettent en branle...Hier soir j'écoutais des vinyls de Barbra Streisand et sur que dans certaines de ses chansons, je retrouve ce que je considère etre du vrai lyrisme sous forme de désespoir amoureux...

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Naast font la couv' de Rock And Folk

Message  Lee Harvey Oswald le Jeu 1 Fév - 16:04

Content que tu ais révisé ton jugement sur Nick Cave...En voilà une ame noble et dévastée, un des seuls musiciens blancs qui ait avec une intuition admirable deviné tout ce qu'une certaine tradition de blues pouvait trimballer de peurs immémoriales, de mystère, de connivences obscures...
Le texte de sa chanson "Blind Lemon Jefferson" comprime à mon avis tout ce qui fait l'univers sublime du blues d'avant-guerre.
Le reste des tentatives de retranscrire le blues par des petits blancs genre Paul Personne est à mon avis folklorique et sans grand-intéret.

Now playing Sleepy John Estes...Magnifique.

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Naast font la couv' de Rock And Folk

Message  Hugues le Jeu 1 Fév - 16:16

Lee Harvey Oswald a écrit:Content que tu ais révisé ton jugement sur Nick Cave...En voilà une ame noble et dévastée, un des seuls musiciens blancs qui ait avec une intuition admirable deviné tout ce qu'une certaine tradition de blues pouvait trimballer de peurs immémoriales, de mystère, de connivences obscures...
Le texte de sa chanson "Blind Lemon Jefferson" comprime à mon avis tout ce qui fait l'univers sublime du blues d'avant-guerre.
Le reste des tentatives de retranscrire le blues par des petits blancs genre Paul Personne est à mon avis folklorique et sans grand-intéret.

Now playing Sleepy John Estes...Magnifique.

Non en fait je n'ai pas révisé mon jugement sur Nick Cave, le personnage est intéressant, il est en marge indéniablement, mais je ne suis pas sensible à sa musique, que ce soit From Her to Eternity ou The Boatman's Call. Je n'ai rien contre lui, mais je ne comprends pas non plus qu'on le surestime. Ceci étant dit, il faudrait peut-être que je le réécoute, et je n'ai peut-être pas écouté les meilleurs disques... Il y a des mecs comme ça qui ne me font rien, je pourrais aussi mentionner Will Oldham... ou John Cale... ou Leonard Cohen... Je suis en train de me faire plein d'amis... lol!

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Naast font la couv' de Rock And Folk

Message  godevin le Jeu 1 Fév - 16:23

Hugues a écrit:
godevin a écrit:non, mais il y a des romans (plus ou moins autobiographiques); je recommande entre autre le célèbre Substance mort, de Philip K. Dick, tout simplement génial...

J'en ai entendu parler - est-ce qu'il tire quelque chose de positif de son expérience?

difficile de résumer un roman de Philip K. Dick, c'est tellement dense; mais en bref et pour faire court, ça raconte l'histoire d'un flic infiltré chez des dealers, qui lui-même consomme, et comment tout ce petit monde se détruit le cerveau...
Je viens de voir avec surprise qu'une adaptation au ciné est sortie dernièrement (A scanner darkly), qui n'est pas trop mal critiquée...
Autre surprise: film chroniqué dans Crossroads et noté 4/5 !.. me rappelle pas avoir lu quelque chose sur ce film... ce soir je me replonge dans les anciens numéros...

godevin
Langue pendue

Nombre de messages : 545
Localisation : waiting for the worms
Date d'inscription : 22/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Naast font la couv' de Rock And Folk

Message  Hugues le Jeu 1 Fév - 16:24

Lee Harvey Oswald a écrit:Now playing Sleepy John Estes...Magnifique.

C'est moi qui t'ai incité à le découvrir? J'en serais ravi. Smile

Le texte de sa chanson "Blind Lemon Jefferson" comprime à mon avis tout ce qui fait l'univers sublime du blues d'avant-guerre.

Oui, tu me rappelles à la musique de ce Blind Lemon Jefferson, qui laisse effectivement sur la mémoire une empreinte pleine de mystère...

Le reste des tentatives de retranscrire le blues par des petits blancs genre Paul Personne est à mon avis folklorique et sans grand-intéret.

C'est sûr que ça n'a rien à voir... là on est plutôt du côté de JJ Cale... c'est un truc plus rythmique, sans mysticisme, sans magie, plutôt le genre "on the road"... (je suis encore en train de me faire plein d'amis, j'en profite pour faire un coucou à tous les fans de JJ Cale Mr. Green )

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Naast font la couv' de Rock And Folk

Message  Uncle_Remus le Jeu 1 Fév - 17:05

Hugues a écrit:Non en fait je n'ai pas révisé mon jugement sur Nick Cave, le personnage est intéressant, il est en marge indéniablement, mais je ne suis pas sensible à sa musique, que ce soit From Her to Eternity ou The Boatman's Call. Je n'ai rien contre lui, mais je ne comprends pas non plus qu'on le surestime. Ceci étant dit, il faudrait peut-être que je le réécoute, et je n'ai peut-être pas écouté les meilleurs disques... Il y a des mecs comme ça qui ne me font rien, je pourrais aussi mentionner Will Oldham... ou John Cale... ou Leonard Cohen... Je suis en train de me faire plein d'amis... lol!


Il y a quand même un petit truc que je ne comprends pas chez toi, Hugues, ça transparaît dans tous tes posts: pourquoi, dès que tu n'aimes pas quelque chose, que ça ne te touche pas, tu décides d'emblée que c'est "surestimé" ? C'est le mot que tu emploies le plus souvent. Comme si, parce que toi, tu n'aimes pas, tout le monde s'était en fait trompé en aimant. Ou alors, tu emploies ce terme comme ça, sans y réfléchir plus que ça.

Uncle_Remus
Langue pendue

Nombre de messages : 250
Date d'inscription : 19/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Naast font la couv' de Rock And Folk

Message  Hugues le Jeu 1 Fév - 17:15

Uncle_Remus a écrit:Il y a quand même un petit truc que je ne comprends pas chez toi, Hugues, ça transparaît dans tous tes posts: pourquoi, dès que tu n'aimes pas quelque chose, que ça ne te touche pas, tu décides d'emblée que c'est "surestimé" ? C'est le mot que tu emploies le plus souvent. Comme si, parce que toi, tu n'aimes pas, tout le monde s'était en fait trompé en aimant. Ou alors, tu emploies ce terme comme ça, sans y réfléchir plus que ça.

Il y a des artistes qui ne me touchent pas et qui ne sont pas surestimés. Il se trouve que je me donne la peine d'écouter certains artistes qui jouissent d'une certaine notoriété critique, ceci expliquant peut-être cela.

On a déjà eu cette discussion aussi sur le fait qu'à partir du moment où je ne comprends pas ou ne sens pas quelque chose, je ne peux pas en admettre la valeur. Bien entendu, je me pose des questions: est-ce que je me trompe? Ou est-ce que ce sont les autres qui se trompent? (là j'en connais qui vont me dire que personne ne se trompe, que tous les goûts sont dans la nature, etc... et là je leur dis "la nature, mon cul", etc... Mr. Green )
Car oui, on peut se tromper en aimant, se leurrer, suivre l'opinion générale sans trop se poser de questions, etc... et puis, lorsqu'on sent ou comprend quelque chose que je ne sens ou comprends pas moi-même, alors j'aimerais bien qu'on m'explique: c'est pas sorcier, si?
En tout cas, moi quand j'aime quelque chose, je sais dire pourquoi, du moins j'essaie.

fly


Dernière édition par le Ven 2 Fév - 23:16, édité 1 fois

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Naast font la couv' de Rock And Folk

Message  Uncle_Remus le Jeu 1 Fév - 18:31

Hugues a écrit:Il y a des artistes qui ne me touchent pas et qui ne sont pas surestimés.

Là ok, je te suis. J'avais eu un doute à un moment.

Hugues a écrit:Car oui, on peut se tromper en aimant, se leurrer, suivre l'opinion générale sans trop se poser de questions, etc....

Toutafé, et encore heureux, on n'est pas des machines infaillibles au goût sûr et certain à 100% ! Moi, je me suis fait enfumer par Gary Moore et sa période "blues".. et un peu Satriani, au début. ca m'a impressionné. Avant de me faire puissamment chier.

Hugues a écrit:et puis, lorsqu'on sent ou comprend quelque chose que je ne sens ou comprends pas moi-même, alors j'aimerais bien qu'on m'explique: c'est pas sorcier, si?.

ben, si d'emblée tu arrives en disant: "ça me touche pas c'est surestimé ce groupe de merde", ça engage pas à l'argumentation, surtout sur Internet...

Hugues a écrit:En tout cas, moi quand j'aime quelque chose, je sais dire pourquoi, du moins j'essaie..

Ah parce que pas les autres....

Hugues a écrit: fly

Tu serais pas drogué des smiley (celui-là, fallait le trouver !!) ??

Uncle_Remus
Langue pendue

Nombre de messages : 250
Date d'inscription : 19/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Naast font la couv' de Rock And Folk

Message  Hugues le Jeu 1 Fév - 18:49

Uncle_Remus a écrit:ben, si d'emblée tu arrives en disant: "ça me touche pas c'est surestimé ce groupe de merde", ça engage pas à l'argumentation, surtout sur Internet...

Bien sûr que si, que ça engage à l'argumentation. Car si on aime sincèrement un artiste, on le défend, et on trouve les arguments.

Hugues a écrit:En tout cas, moi quand j'aime quelque chose, je sais dire pourquoi, du moins j'essaie..

Ah parce que pas les autres....

Ici? T'as pas l'impression que je parle un peu tout seul? A Part Bottleneck, LHO et quelques autres, peu d'échanges. Non, toi par exemple je t'ai demandé pourquoi tu aimais Stevie Wonder, tu m'as pas répondu. Tu as fait un effort sur Gram, cependant. Mr. Green

Tu serais pas drogué des smiley (celui-là, fallait le trouver !!) ??

J'ajoute des smilies pour alléger des propos dont le sérieux pourrait être éventuellement indigeste...

Mes réflexions s'accompagnent souvent d'une forme de fantaisie qui me paraît vitale... sans cela, j'aurais probablement du mal à me supporter moi-même. D'ailleurs de manière générale, j'ai remarqué que ceux qui me détestent manquent d'humour...

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Naast font la couv' de Rock And Folk

Message  globrocker le Ven 2 Fév - 9:59

Les Naast : c'est rien qu'un coup de pub et on s'en fout un peu quand même.

Les mags : Je lis Crossroads pour les vieux j'tons et les éditos du Goof
Je lis Rock'n'folk pour les articles d'Eudeline et les éditos de Manoeuvre.
Je lis Rolling Stones pour les articles de l'édition américaine et savoir ce qu'il ne faut pas acheter (les 4 étoiles !)
Je lis les Inrock, euh... quand ya un cd dedans !!! jocolor

C'est vrai, ça coûte cher, mais j'ai arrêté la coke ! tongue

globrocker
Bavard

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 07/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.globrocker.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Naast font la couv' de Rock And Folk

Message  BOOM BOOM le Ven 2 Fév - 13:25

Lee Harvey Oswald a écrit:Content que tu ais révisé ton jugement sur Nick Cave...En voilà une ame noble et dévastée, un des seuls musiciens blancs qui ait avec une intuition admirable deviné tout ce qu'une certaine tradition de blues pouvait trimballer de peurs immémoriales, de mystère, de connivences obscures...
Le texte de sa chanson "Blind Lemon Jefferson" comprime à mon avis tout ce qui fait l'univers sublime du blues d'avant-guerre.
Le reste des tentatives de retranscrire le blues par des petits blancs genre Paul Personne est à mon avis folklorique et sans grand-intéret.

Now playing Sleepy John Estes...Magnifique.
beh moi,j'aime bien Nick Cave et aussi Paul Personne,c'est pas incompatible!!!le blues je le retrouve aussi chez quelqu'un comme Dick Annegarn ou,tiens Philippe Leotard(a remarquer la ressemblance physique avec Son House!!)"je suis seul dans la ville/et c'est encore de moi/qu'il faut que je m'en aille/je sauterai de ma vie/comme d'un train en marche"

BOOM BOOM
Langue pendue

Nombre de messages : 1130
Age : 57
Date d'inscription : 06/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Naast font la couv' de Rock And Folk

Message  Yves Gitton le Ven 2 Fév - 23:07

Lee Harvey Oswald a écrit:Mais ce n'est pas là ou je voulais en venir...Moi je m'en branle de tout ce cirque rock and roll, les histoires de groupies, de dopes, d'hotels dévastés, cela ne m'a jamais fasciné...Johnny Thunders le seul impact qu'il ait jamais impulsé dans sa vie, c'est d'avoir fait plonger toute une génération dans l'héroine, sinon musicalement c'est nullissime...Merci Johnny au nom de tous les gamins crevés à 18 ans.

Quand je parlais de "vie dangereuse", c'est une certaine faculté pour un individu d'accepter et d'entretenir une singularité vraie à rebours des perceptions normées de la Société au lieu de se rebeller contre elle, consentir à ses risques et meme parfois à ses folies, la solliciter, enhardir son imagination.
Ensuite le signe distinctif d'un vrai artiste, c'est le talent de retransmettre quelques-unes de ces vibrations qu'il intercepte dans les couloirs souvent de la détresse en les cristallisant dans une forme artistique quelconque.

Tu peux etre en costume-cravate, avoir une vie sociale rangée et pourtant avoir une vie intérieure en marge et en sursis.

Je crois que tu lui accordes un peu trop d'importance au pauvre Johnny !

J'ai entendu mille fois les mêmes sornettes au sujet de Ferré, de Mickey, de Lou Reed, de Jean Lecanuet et de Zorro.
Etonnant, le nombre de lunettes, de livres sur le langage des signes, de dentifrice, de cordes de chanvre et de fromage vendus un samedi 25 février 1966. L'ORTF s'était surpassée ce jour-là.

Qu'est ce qu'on peut y faire ? Une fois le téléviseur refroidi. L'envie de panoplies demeure une pulsion consumériste universelle. Encore un exemple : le nombre de collègues qui ont, comme moi, mangé du céléri rémoulade à la cantine ce midi à la cantine. Qu'y puis-je, si tous ces gens m'admirent ?

Bon le reste, ce n'est qu'une énumération de lieux communs romantico- bavards. Ce "costard-cravate dans le Couloir de la Détresse", ça ressemble à de la littérature à clichetons, genre Brett.E.Ellis, dont tu dois raffoler.

Ce pauvre Johnny en rirait volontiers, s'il n'avait pas autant d'humus autour des maxillaires.

Pas touche à mon avatar ! Ou je pulvérise Pierre Bachelet, ton idole, pourvoyeur d'opium du peuple, de mélodies simplettes et d'images pieuses.

Bon, c'est juste histoire de rigoler... LHO... Tu me cherches aussi...
T'étais pas obligé de citer mon toxicomane favori, non plus !

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Naast font la couv' de Rock And Folk

Message  flyaway le Ven 2 Fév - 23:12

héhé boomboom on a les mêmes goûts !

flyaway
Langue pendue

Nombre de messages : 550
Age : 41
Localisation : sud est
Date d'inscription : 30/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Naast font la couv' de Rock And Folk

Message  Lee Harvey Oswald le Ven 2 Fév - 23:39

Putain Bottleneck va te faire fingerpickingisé ...Une mesure de Melody Nelson de Gainsbourg retient mille fois plus de beauté musicale que tous les défilements tchink et tchik dans les albums de ton junkie de caniveau...

Pour les "lieux communs romantico-bavards" prière de relire ce que tu as écris sur le Velvet et le Johnny Thunders dans le dernier Crossroads.

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Naast font la couv' de Rock And Folk

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:56


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum