#50

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

#50

Message  parispal le Lun 8 Jan - 18:13

Drôles de couleurs pour le forum, mais quel sommaire pour ce 50!!!

parispal
Langue pendue

Nombre de messages : 1162
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: #50

Message  Hugues le Lun 8 Jan - 18:29

parispal a écrit:Drôles de couleurs pour le forum, mais quel sommaire pour ce 50!!!

C'est curieux, z'ont pas voulu me confier les chroniques de Blonde On Blonde, Harvest, Berlin et Led Zeppelin pour les 50 mythiques. Mr. Green

Je plaisante: je sais même pas lesquels ont été choisis...

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: #50

Message  GOOF le Mar 9 Jan - 12:30

La couverture donne une moitié de réponses, puisqu'y figure environ la moitié des visuels des 50 albums mythiques que nous avons choisi…
CG

GOOF
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 06/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: #50

Message  iconoclast le Mer 10 Jan - 9:59

C'est casse-gueule comme sujet, je suis sûr que y'en a plein qui vont se plaindre que leur album culte ou leur groupe favori a été oublié !!!

iconoclast
Langue pendue

Nombre de messages : 443
Localisation : Allier
Date d'inscription : 13/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: #50

Message  GOOF le Mer 10 Jan - 14:30

Pas vraiment, en fait… On n'a jamais dit qu'on listait les 50 meilleurs ceci ou cela, il s'agît d'un choix, parmi d'autres. Notre choix est clairement subjectif, donc discutable… en toute subjectivité. Certains artistes importants déjà traités en long et en large (je pense à T.Rex par exemple) ne sont même pas présents. Ou parfois peut-être pas pour leur disque le plus attendu (Springsteen avec "Darkness on the Edge Of Town" ou même Dylan avec "Blood On The Tracks", les Stones avec "Beggar's Banquet", etc.). Le principal était que tous soient considérés comme des disques importants, pas nécessairement que tout le monde soit bien présent, aligné en rang et je ne veux pas voir une tête qui dépasse. Ce serait prétentieux, de toute façon, de vouloir résumer plus d'un demi-siècle de musique rock en seulement 50 disques.
En résumé, ces 50 mythiques, c'est comme un gros Parallel Lines, sur 36 pages (quand même !!!)…
Les abonnés recevront la revue vendredi, elle sort samedi et lundi (suivant régions).
Bonne lecture à tous
CG Smile

GOOF
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 06/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: #50

Message  Vintage le Ven 12 Jan - 14:49

Pourquoi z'avez zappé JACQUOU LE CROQUANT?
Temps? daube? Pas envie?... scratch

Vintage
Langue pendue

Nombre de messages : 2008
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: #50

Message  GOOF le Ven 12 Jan - 16:11

Pas invité, tout simplement.
Pas vu donc.
c

P.S. : mais de ce que je sais du scénario ou encore de ce que Boutonnat m'a dit vouloir faire alors qu'il était en pré-prod (à l'époque il devait tourner le film en deux parties, avec donc un métrage beaucoup plus long), ça devrait être plutôt pas mal.

GOOF
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 06/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: #50

Message  Vintage le Ven 12 Jan - 18:22

Ah mais oui, c'est PATHE!! Mr. Green forcément!

Les premières critiques sont très moyennes.
Qui verra, verra....

Vintage
Langue pendue

Nombre de messages : 2008
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: #50

Message  Lee Harvey Oswald le Sam 13 Jan - 23:52

Une magnifique équinoxe à zieuter dans le dossier "Les 50 disques".

S'approchant au plus près de cet astre noir qu'est Raw Power, un satellite dénommé Daniel Steveniers en décrit magnifiquement les turbulences et les convulsions.

N'ai jamais lu une critique évoquant d'aussi belle façon le chef d'oeuvre d'Iggy Pop...
Et accessoirement, un texte qui rattrape largement la qualité plus qu'hasardeuse de certaines chroniques voisines. Mr. Green

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: #50

Message  Hugues le Dim 14 Jan - 20:13

Absolument d'accord Lee Harvey, j'ai moi-même fait part de cette appréciation sur la liste de l'équipe rédactionnelle (partagée ensuite par Jerry Bellamy). Pour la p'tite anecdote, je m'étais proposé de chroniquer ce disque au départ, avant de déclarer forfait (pas inspiré, pas disponible): j'ai bien fait, j'aurais jamais fait mieux! thumright

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: #50

Message  Hugues le Dim 14 Jan - 20:17

Sinon, j'ajouterai que je suis aussi un défenseur de Pascal Samain, que trop de collègues et lecteurs se permettent de critiquer, alors qu'il a une façon toute personnelle et amusante de parler de ce qu'il a aimé en musique (cf. Genesis). Et il a du style, putain de merde.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: #50

Message  Lee Harvey Oswald le Dim 14 Jan - 20:28

Oui relisant la chronique de Daniel Steveniers pour la dizième fois, je la trouve parfaite (c'est un lecteur occasionnel ? Un membre permanent de la rédaction ?).

J'ai bien aimé aussi la mise en avant d'Odessey And Oracles des Zombies...
Evangéliser la masse des lecteurs lambda de Crossroads qui écoutent principalement des grooves blues boom boom, en mettant en avant un album qui parie sur la mélancolie moirée, les intuitions dans le domaine de l'arrangement et une production ciselée jusqu'au délire, cela mérite bien une distiction du Jury. Mr. Green

Je l'ai réécouté cet après-midi ce disque...Et bien parfait comme bande-son pour les euphories tristes des après-midi ralentis.

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: #50

Message  Hugues le Dim 14 Jan - 20:50

Lee Harvey Oswald a écrit:Je l'ai réécouté cet après-midi ce disque...Et bien parfait comme bande-son pour les euphories tristes des après-midi ralentis.

Moi je l'ai revendu y'a quelques années, ce disque. J'y sentais moins de personnalité artistique que de la préciosité et du raffinement, j'avais fini par trouver ça creux, et mou. Mais bon, je ne peux plus vérifier si mon avis a évolué, vu que je l'ai revendu. albino


Dernière édition par le Dim 14 Jan - 21:26, édité 1 fois

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: #50

Message  Lee Harvey Oswald le Dim 14 Jan - 21:00

Réécoute le...Mon avis n'a peut-etre pas beaucoup d'importance mais ton collègue critique en parle très bien dans le dossier, si cela te donne pas envie.

Tu y trouveras ton compte dans ce disque si tu cherches ton lot d'ombres suspectes.au

Lee Harvey Oswald
Langue pendue

Nombre de messages : 1941
Localisation : Dallas
Date d'inscription : 23/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: #50

Message  Hugues le Dim 14 Jan - 21:03

Lee Harvey Oswald a écrit:Réécoute le...Mon avis n'a peut-etre pas beaucoup d'importance mais ton collègue critique en parle très bien dans le dossier, si cela te donne pas envie.

Tu y trouveras ton compte dans ce disque si tu cherches ton lot d'ombres suspectes. au

Détrompe-toi, LHO, je prends en compte tes avis. Et puis j'ai si souvent changé d'avis sur des disques réécoutés, ces derniers temps, que ça finit par rendre humble et prudent, au rayon des opinions. salut

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: #50

Message  johnny99 le Lun 15 Jan - 1:54

concernant les albums des eighties, ayant le même âge que le goof, je me rappelle la difficulté que l'on avait à trouver quelque chose qui puisse sortir de la tendance new wave popisante, et des affreux riffs de synthés, rythmés la plupart du temps par une drum machine et une basse slappée!

En plus des galettes présentées, j'en retiens d'autres, issues de ma collection de vinyls d'époque!















johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: #50

Message  Hugues le Lun 15 Jan - 12:16

A la lecture du Rubber Soul par Claude Freilich, je me demande comment Harrison pouvait utiliser la fuzz sur "Think For Yourself" bien avant (je cite) le "Satisfaction" des Stones: ce dernier est sorti l'été 65, alors que Rubber Soul est paru six mois plus tard. Mr. Green

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: #50

Message  GOOF le Lun 15 Jan - 12:37

Cher Johnny 99,
Faire un choix n'a pas été facile, comme tu t'en doutes…
Webb Wilder, Diesel et les Cruzados étaient dans ma première liste (de +/- 120 disques)…
Les Georgia Satellites, c'était énorme à l'époque (aux States) et je ne voulais pas de groupes ayant trop "fonctionné".
Pale Fountains, j'ai réécouté, mais je trouve que ça a pris un coup dans la gueule. J'ai hésite à mettre un des deux premiers Aztec Camera aussi.
Housemartins : comme beaucoup d'autres groupes anglais, j'ai toujours eu beaucoup de mal avec la voix. C'est aussi pour cette raison (de voix) que j'achète et revends les albums des Smiths assez régulièrement. Quand je les écoute, la voix me gonfle et je les vire. Quand je les ai virés, j'ai envie de les écouter !!!!!
L'autre pochette (entre les Satellites et Wilder) ne s'affiche pas… À propos de Webb Wilder, Dixiefrog sort son nouvel album (le neuvième si je suis à jour) en mars ou en avril, ça nous donnera l'occasion d'en reparler. Et aussi, il y a un nouveau Smithereens (un album de reprises des Beatles !) que je me suis procuré vendredi dernier…
A+
CG

GOOF
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 06/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: #50

Message  Mastermind le Lun 15 Jan - 16:47

excellent numero ! qui me rappelle qu'il faut que je me réabonne (c'est le dernier de mon abo)

Evidemment comme dans toute selection, on pourrait discuter des jours entiers au petit jeu et pourquoi pas celui là, ou celui ci, et non .... duel

Non ce qui m'ennuie, c'est cette propension faire croire que les 80's n'etaient marquées que par les synthés ( l'avènement de ce foutu DX 7 notamment puis du fairlight) . Cela fut vrai dans un sens, car du essentiellement à l'emergence de nouvelles techniques (echantillonnage de sons), d'ameliorations de certains instruments ( sequencers, boites à rythmes et synthés).
Pourtant les groupes à guitares ont toujours été là, provenant d'australie ou d'Ecosse, comme souligné dans le mag, de France et de partout. Fallait chercher.
Je me souviens surtout de "producteurs" nuisibles refourguant à tous les groupes en phase d'enregistrement leurs synthés, qui souvent etaient des pretextes à moins employer de musiciens de studios (violonistes, sax ....) que d'utiliser l'instrument comme outil de recherche . Bizness is bizness
Sans parler des echantillonnages ( histoire vecue !)
Enfin bref, heureusement les groupes à guitares furent nombreux réinventant le rock, le teintant de new wave( ah les guitares avec chorus et delay) parfois, de coeur et volonté toujours.
Le fameux rock heroique (The Alarm, U2, Big Country, Silencers, Nobodys ( avec le fils de Bob Dylan), Church) les Waterboys, les Sunnyboys, memes les ampoulés Lords of the New Church, les Pretenders, les Smiths, Wire train, The cure, Siouxsie ou Magazine (avec le fabuleux John Mc Geogh ) hunters & collectors, March Violets, All about eve etc etc

Belle idée de remetre en place certaines verités.
Merci !! Rock on

Mastermind
Langue pendue

Nombre de messages : 270
Localisation : Quelque part par là...non non par là
Date d'inscription : 17/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: #50

Message  Hugues le Lun 15 Jan - 17:36

Mastermind a écrit:Non ce qui m'ennuie, c'est cette propension faire croire que les 80's n'etaient marquées que par les synthés

Tout-à-fait d'accord, nous avons abordé ce sujet plusieurs fois déjà, sur des sujets "années 80" quelque part sur ce forum. Mais bon, faut pas faire attention: ceux qui ont des préjugés sur les 80's sont juste des partisans/nostalgiques bornés des 70's. Or, il y a du gros rock à guitares que je trouve plus affreux que des groupes à synthé, par exemple. Et vrai, Goffette aurait pu ajouter le double d'albums à sa liste (where is the Gun Club, thinking about it?), preuve que les 80's étaient aussi une décennie excitante.

Tiens, les Throwing Muses! Leur premier album - entre autres - était super. Dispo en CD via cette excellente réédition (avec EP et cassette pré-premier album en bonus):


Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: #50

Message  Glaeken le Lun 15 Jan - 17:54

pas de "thunder and consolation" ou de "ghost of Cain" dans la sélection 80's,snif!! Mr. Green Shit Shit

sinon,beau numéro,chapeau! Smile Cool

Glaeken
Bavard

Nombre de messages : 29
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 29/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: #50

Message  Yves Gitton le Lun 15 Jan - 21:55

thumleft X 50

Yves Gitton
Langue pendue

Nombre de messages : 961
Localisation : OISE
Date d'inscription : 02/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: #50

Message  johnny99 le Mar 16 Jan - 2:13

il n'y avait effectivement pas que les synthés dans les années 80, mais il fallait chercher et la quête était au moins aussi excitante que le résultat, on avait l'impression de dégoter un trésor à chaque trouvaille!

j'ai voulu compléter ta liste, le goof, en essayant de conserver l'esprit, et je constate avec plaisir que mes propositions étaient dans la liste de départ...

johnny99
Langue pendue

Nombre de messages : 2158
Date d'inscription : 25/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: #50

Message  GOOF le Mar 16 Jan - 11:07

Ce qui me chagrine le plus, c'est d'avoir pensé à Wire Train (que cite Mastermind) puis d'avoir oublié de les mettre sur la liste… Mais bon, il y en a tellement, je ne suis pas du genre à tout garder, loin de là, mais concernant les 80's, je dois quand même avoir pas loin de 2000 albums… Tous potentiellement écoutables (ou alors je vire si ça ne me plait plus). Bon, allez, le #50 c'est bien, mais après il y a un #51 et on n'est pas spécialement en avance…
cg salut

GOOF
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 06/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: #50

Message  godevin le Mer 17 Jan - 10:23

Hugues a écrit:Tout-à-fait d'accord, nous avons abordé ce sujet plusieurs fois déjà, sur des sujets "années 80" quelque part sur ce forum. Mais bon, faut pas faire attention: ceux qui ont des préjugés sur les 80's sont juste des partisans/nostalgiques bornés des 70's.

Je n'ai pas de préjugés sur les 80's (enfin, je ne pense pas), mais ça reste pour moi une période creuse et triste à mourir, surtout comparée aux 2 décennies précédentes... c'est quand même entre 60 et 80 qu'il se passe un maximum de choses dans le rock, à partir de 83-84 il y a un sacré coup d'arrêt (ou un trou, ou un passage à vide...) et ça repart vers le début des années 90.
Il n'y avait peut-être pas moins de qualité, c'est vrai qu'il fallait creuser, chercher (comme le dit Johnny99), la faute à qui ?...
J'ai plus l'impression qu'il y a eu un manque d'infos, de distribution plutôt qu'un manque de qualité... on entendait la même chose partout (soit les groupes aux synthés, soit les groupes de hard), difficile d'écouter ou d'avoir accès à autre chose.
Alors que je connaîs tous les disques cités dans la liste des 50 incontournables (qui datent tous ou presque de la période 60-80, au passage), je ne connais pratiquement aucun de ceux cités pour réhabiliter les 80's... je ne comprends pas pourquoi (je ne me suis pas enfermé dans une cave, je n'ai pas coupé les radios, je n'ai pas arrêté de lire...). Bizarre.

godevin
Langue pendue

Nombre de messages : 545
Localisation : waiting for the worms
Date d'inscription : 22/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: #50

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:40


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum