les films à partager ou à éviter (Afficher les spoilers)

Page 1 sur 34 1, 2, 3 ... 17 ... 34  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les films à partager ou à éviter (Afficher les spoilers)

Message  fucking axel le Jeu 30 Juin - 21:10

Je viens de voir La confiance règne de Etienne Chatiliez et franchement j'ai connu le réalisateur plus inspiré en utilisant la critique sociale en toile de fond.
Les simagrés de Cecile de France sont lassantes, elle baragouine et Vincent Lindon en bênet toqué agace. Ce couple improbable manque sincèrement de crédibilité, ils restent confinés dans leur interprétation, ils jouent ensemble sans s'offrir, le couple est lisse pourtant le bagage affectif lourd qu'ils trimbalent et leur milieu famillial douteux-glauque, celui notamment de Christelle (Cécile) façon groseille: tignasse grasse et le père lequenois reconvertis en papa pedo-graveleux laissaient supposer que des marques apparaitraient, on aurait vu se dessiner des personnalités, des tempérements lessivés et désabusés, christelle(Cécile) se contente d'éructer pendant que Lindon pouetttte salement et ces manques finissent par faire obstacle à...justement c'est tout le problème, existe t-il véritablement une intrigue? oui mais quand commence t-elle?
l'ensemble manque de punch. on assiste à une série de séquences clipées. Il y a un certain manque d'homogeneité, ça part dans tous les sens. c'est tres mauvais et trop long.
un film que j'aurai pu éviter.


Dernière édition par le Jeu 21 Juil - 19:06, édité 4 fois

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films à partager ou à éviter (Afficher les spoilers)

Message  fucking axel le Ven 1 Juil - 10:47

Films Découverts récemment:
11h14 de Greg Marcks= film puzzle à reconstituer sans effort.
L'intrigue se déroule la nuit dans une petite bourgade qui semblait trop tranquille. Un homme percute un poids...mort alors qu'il roule sur une nationale où les cerfs n'en font instinctivement qu'à leur tête.
Les personnages vont se compliquer l'existence plutôt que de se simplifier les choses de la vie.
c'est assez délirant, "trash" et dégueu.
c'est à voir même si ce genre de construction filmique atypique ne nous surprend plus. On rit mais jaune.
conseil: Pop corn à éviter pour cause de gerbe.

dans un tout autre style:
N'oublie Jamais de Nick Cassavetes, l'adaptation d'un best sellers "Pages de Notre Amour" traite de la perte de mémoire, la maladie d'Alzheimer et de l'Amour fou entre deux êtres= la passion quoi!. Un veil homme tient compagnie dans une maison de retraite à une pensionnaire du même âge. Il lui lit une histoire d'amour.
on se laisse porter par le charme du couple, l'amour est intense, fougueux quand ils sont jeunes(hum normal...), l'amour est tendre quand ils sont plus vieux (hum tout aussi normal...même trop!!). c'est un récit romanesque, on a toute la panoplie des clichés romantiques et on assiste à des situations qui font que deux individus ne peuvent pas faire autrement que s'éprendre l'un de l'autre glamoureusement même si leur situation familiale devait les séparer.
on a déjà vu ce film X fois, le X sans double sens d'interprétation parce qu' ici la passion ne descendra pas plus loin que la ceinture.
on se laisse faire jusqu'à verser sa petite larme.
Des clichés, des stéréotypes mais pourquoi pas.
Mais où est-il ce grand amour? je voudrais le même s'il vous plait avec un joli ruban, c'est pour me l'offrir!!

Puis une affaire de coeur de Peter Howitt:
film que je ne serais pas aller voir au cinéma mais finalement pourquoi pas. Un film qui ne prétend pas refaire le monde qui n'a rien à offrir que ce que l'on peut y voir sur l'écran, n'importe qui irait les yeux fermés.
un bon moment et là le pop corn s'impose, il est plus que conseillé, l'héroine bouffe des sucreries à gogo, pourquoi pas moi?
Tout est prévisible dès les premières mesures de l'entame du récit.
Ils sont beaux(put...), ils sont célèbres(mer...) et brillants(où sont mes lunettes de star?).
Avocats en charge de régler les divorces, ils se retrouvent à défendre des clients d'une même affaire.
La jeune femme est coincée, glaciale, célibataire. Elle a une mère qui joue les midinettes, qui prend son pied en organisant des parties de chirurgies esthétiques. Frances fisher qui joue la mère est superbement bien faite(re?).
le male est déguingandé, maladroit, un peu ours mais chaleureux. Les opposés s'attirent et s'aimantent rapidement, pas le temps de faire péter le maïs. un joli et gentil divertissement. je le recommande à tous ceux qui n'ont pas la force de connecter trop de neurones. Pierce Brosnan a toujours du mal à se défaire de son costume de James mais il fait un respectable beau gosse quinquagénaire . Julianne Moore est toujours aussi jolie(put...), parfaite ( je ne la connais pas intimement mais mer...) maintenant cherchez l'erreur...il n'y en a pas....c'est invraisemblable.

Birth de Jonathan Glazer
on s'en veut d'avoir rater l'exploitation en salle puis on se félicite d'avoir trop attendu.
c'est assez bizarre, bizarre? oui j'ai dit bizarre, comme c'est étrange pourtant pas vraiment. Un certain suspens plane sur la scène d'ouverture. J'ai pensé au plan séquence prit en plongé sur le trajet de la bagnole de Jack dans Shinning de SK.
Un type fait du jogging dans central park en plein blizzard tiens comme c'est bizarre....plutôt étrange, il est seul enfin deux avec la musique.
Il ne faudrait pas aller plus loin, le type succombe sous un pont, ça finira en jus de boudin.
Dix ans après la mort du jogger, qui est le mari d'une jeune femme chic non branchée qui s'apprete à se remarier, voit rentrer dans sa vie un petit garçon en anorak qui pretant être le courreur des dimanches glacés, ce qui la trouble et lui fait perdre les pédales.
Le faux suspens plane sur la totalité du film et bien au delà pourtant le spectateur a déjà compris ce qui se tramait et de quoi il retournait.
une histoire qui ne décolle vraiment jamais.
à survoler...


Dernière édition par le Jeu 21 Juil - 19:07, édité 11 fois

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films à partager ou à éviter (Afficher les spoilers)

Message  Vintage le Ven 1 Juil - 11:40

T'as bien fait de les voir pour moi, je n'ai aucune envie de les louer...la vie est trop chère...j'attendrai le 22h30 sur M6!!!

Vintage
Langue pendue

Nombre de messages : 2008
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films à partager ou à éviter (Afficher les spoilers)

Message  fucking axel le Sam 2 Juil - 16:40

Narco de Tristan Aurouet et Gilles Lellouche

Le héros est narcoleptique, la vie qu'il mène est compliquée, il n'a aucun controle sur cette "endormissite aïgue".
L'idée de départ est originale, l'univers psychédélique et coloré est attirant, il rappelle le monde imaginaire du héros Gustave Klopp endormi.
Son père est un original, il vit un peu dans sa bulle Sinatra mais il adore son fils.
Guillaume canet est plutôt convaincant en grand mou résigné même si il récite sur un ton monocorde des dialogues qui ne sont certes pas très épicés mais c'est une question d'habitude avec l'acteur qui a du s'asseoir sur le même banc théatral que frédéric diefenthal. Il ne sort jamais de l'acceptable, il n'a aucune fantaisie. Jean-pierre Cassel qui joue le père de ce gus n'a qu'un rôle de second plan mais il reste le plus saisissant.
Benoit poelvoorde n'arrive pas avec sa grosse artillerie à sortir Gus de sa torpeur. BP est le clown de fin de soirée qui enlève son nez rouge.
François Berléan joue comme dans mon Idole de guillaume canet.
Une fois ça va, deux fois...humm!! à la troisième fois bonjour les dégâts!!
Les personnages n'ont aucun relief, leurs costumes sont empruntés.
tous les élements étaient présents pour faire une histoire délirante et drole comme on peut les lire dans les pulps magazines notamment quand le héros s'endort, ce qui aurait produit un cocktail détonnant.
Les acteurs ne jouent pas vraiment comme pris par l'ennui, ils s'endorment tranquillement et moi même j'ai décroché rapidement.
un film irritant et surtout très chiant.


Dernière édition par le Jeu 21 Juil - 19:07, édité 2 fois

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films à partager ou à éviter (Afficher les spoilers)

Message  fucking axel le Dim 3 Juil - 13:39

Bridget Jones 2 the return de Beeban Kidron (GB)
Adapation du roman d'Helen Fielding L'Age de Raison.
on prend les mêmes et on recommence enfin pas tout à fait puisque c'est censé être la suite des mésaventures d'une nana qui n'est pas si bête, pas si grosse.
C'est aussi con que le premier, on ne rit même pas.
Pourtant cette Bridget est authentique parce qu'elle ose exprimer tout haut ce que bon nombre d'individus chuchote tout bas comme sa bande de copains stéréotypés qui pourtant ne mache pas non plus leurs mots. Je ne peux m'empêcher de penser aux trentenaires timbrés de la série Friends qui se jettent leurs vérité à la figure en gardant le sourire mais un signe parait-il d'un véritable lien amical, bref la portraitisation idéal de l'Amitié. Je vous mets au défi de dire ce que vous pensez réellement de votre amie dans cette jupe qu'elle adore mais qui la boudine.
La maladresse de cette miss Bridget la rend attachante, elle se retrouve toujours dans les pires situations. Elle s'en fiche car le ridicule ne tue pas et la rend d'autant plus charmante à l'instar d'un Pierre Richard dans la Chèvre de Francis Weber.
Bridget est spontanée et elle incarne la Passion. Bridget ne veut pas plaire à tout prix, elle cherche le grand Amour qui lui permettra de se réaliser en tant que Femme. L'amour, le sexe et la bouffe sont les moteurs d'une réussite personnelle qui n'a pas de prix et put...que de posséder les trois et en profiter fait du bien.
Un autre film où il est bon de faire péter le maïs sans complexes!!!
Bridget est parait-il le reflet des nanas célibataires endurcies incomprises.
John Cage (cf Ally M'C Beal): Foutaises!!!
Les traits sont grossis et les situations sont exagérées et potaches. Un film très américain pour une héroïne qui est à l'origine anglaise ainsi que sa réalisatrice.
on attendait de la part de cette réalisatrice aux commandes plus d'audace qu'elle se serve de la plume de miss fielding comme d'un ressort critique à construire un personnage plus énergique et réel.
Un film gentillet!!!
à voir pour ce que c'est soit une comédie divertissante qui ne laissera pas trace de son existence!!


Dernière édition par le Jeu 21 Juil - 19:08, édité 3 fois

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films à partager ou à éviter (Afficher les spoilers)

Message  Vintage le Dim 3 Juil - 19:11

Axel: Bridget jones 1, j'ai tenu 30 minutes et avec des vitamines...mais alors le 2...

Moi j'ai maté;
36 quai des orfèvres: et bien c'est pas mal, c'est vraiment un revival des policiers à la Corneau...ça fait longtemps que j'ai pas vu Depardieu aussi bon...un véritable duel entre lui et Daniel AUteuil...l'un veut le pouvoir l'autre pas et pourtant ils veulent la même chose!! je n'ai pas boudé mon plaisir en matant un film français potable! ça change des histoires de bobos trentenaires qui se sucent les doigts de pied en dansant sur l'Ile aux enfants...

Un crime dans la tête (The Mandchourian Candidate) de Jonathan Demme...l'histoire d'hommes manipulés pendant la Guerre du Golfe...une mise en scène assez spéciale gorgée de plans moyens...Denzel Washington est comme depuis Hurricane Carter formidable!!! Cette histoire politique est soutenue aussi par la prestation intense (euphémisme) de Merryl Streep...l'amérique de Bush s'en prend plein la gueule!!!

Vintage
Langue pendue

Nombre de messages : 2008
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films à partager ou à éviter (Afficher les spoilers)

Message  fucking axel le Mar 5 Juil - 16:54

Un long Dimanche de fiançailles de Jean Pierre Jeunet.

Ce nouveau film ressemble à Amélie Poulain mais ça n'est pas Amélie Poulain.
La voix off, la façon de décrire chaque personnage (matricules) dans le film ou la contruction des plans renvoient à la fantaisie du précédent ainsi que la présence de certains comédiens.
le film adapte le roman de Sébastien Japrisot.
L'héroïne Mathilde aiMe Manech qui part à la guerre, la guerre de tranchée de 14-18. L'atrocité et les conditions cauchemardesques sont bien rendues. La plus belle des images ne remplacera pourtant jamais un vécu. les plans sont soignés avec un bel éclairage, on assiste à une succession de photographies jaunies, salies avec le temps.
Les comédiens sont bien dirigés et façonnés. Ils portent tous de manière très convaincante leur costume.
La phrase d'un de mes proches résume mon sentiment à l'égard de ce récit: "ma mère me disait que si une guerre se déclarait, elle me couperait un doigt. Je ne comprenais pas pourquoi elle voulait me faire du mal. Quand je suis devenu un homme, j'ai compris que cet acte qui me paraissait cruel était en fait un acte d'amour. Que ce doigt était l'index qui maintenait le fusil dans ma main, sans lui je n'aurai pas pu tirer, que je ne serais pas, devenu inutile, parti"
un film à découvrir...


Dernière édition par le Jeu 21 Juil - 19:09, édité 2 fois

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films à partager ou à éviter (Afficher les spoilers)

Message  fucking axel le Jeu 7 Juil - 12:59

Le Rôle de Sa Vie de François Favrat

J'avais de l’a priori sur ce film.
Je ne suis pas partie dans les meilleures conditions pour le voir. J’ai laissé le charme opérer puisque réceptive à toutes les surprises ou déceptions possibles.
Les personnages sont attachants surtout celui de Claire. Claire, pigiste et correctrice pour un journal de mode croise la route d’une actrice en plein succès qu’elle finira par interviewer. Elle devient l’esclave de la vie d’artiste, elle n’existe que dans le sillage lumineux de l’étoile ascendante en attendant sa propre gloire. Claire incarne tous les désirs enfouis des Hommes de l’ombre. Claire, la petite main créative mais aussi une Femme qui cherche sa place.
Les deux femmes luttent l’une avec l’autre. N’est pas blasée ni amère celle qu’on croit mais on s'en doutait.
Côté bonus, on a une interview du réalisateur qui retrace le chemin professionnel cinématographique parcouru et qui explique le thème de son histoire. Il revient sur ses choix de mise en scène, parle de ses influences, de modèles et de ses rencontres.
Agnès Jaoui pousse plutôt bien la chansonnette hispanisante(made in Cuba) mais cela ne suscite aucun émoi spectatoriel ni grant interêt.
Le réalisateur évoque également la fin alternative de son intrigue, elle n’aurait rien apporté de plus, c’est semble t-il un phénomène de mode de tourner/rajouter une séquence supplémentaire pour grossir les bonus, carrément inutile. Celle qu’il choisit apporte son petit mystère sentimental à l’affaire de cœur car le personnage masculin qui n’arrive pas à percer au milieu des deux jeunes femmes reste pourtant l’élément qui perturbe ces cœurs sans faire vraiment tourner les têtes. Les séquences s’étirent un peu en longueur, ce qui rend le film mou mais tout à fait acceptable. Certains diront que ce film aurait fait un téléfilm de qualité. A quand donc un programme de ce type sur "ma petite baraque de foire"?
A découvrir…


Mémories de Roland Suso Richter

Montage chaotique et flou artistique à gogo : la réminiscence progressive, ça donne le tournis ! et sous acide parce mal barré d’un anti héros accusé d’homicide volontaire sur son frère pour une affaire de cu…oeur ?. Les personnages sont pris dans une boule à facettes : deux hommes une femme…on aurait pu s’attendre avec une telle relation à une foule de possibilités scénaristiques. Un huis clos qui prend l’allure d’un brainstorming pépère. Un épisode de la Quatrième dimension en plus long, sans aucun suspense et beaucoup moins réussi.


Dernière édition par le Sam 23 Juil - 12:19, édité 5 fois

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films à partager ou à éviter (Afficher les spoilers)

Message  fucking axel le Mar 12 Juil - 15:02

Irrésistible Alfie de Charles Shyer

C’est effectivement irrésistible, Alfie représente tout ce que la gent féminine devrait détester (allez les filles un peu de courage, ce n’est qu’Alfie pas Jude Law…hummm) mais il a l’œillade assassine, un sourire prometteur planté aux lèvres (si si c’est agaçant !!!) un dandy contemporain (sans sa canne…hummm et ses gants…hummm), désinvolte, quelque peu désopilant mais un pro de la séduction, oui Alfie a de la classe (mais non !!).
Elles succombent au charme de l’indompté, ce vengeur sexuel démasqué puisqu’il se livre à un exercice de style : la voix in, on suit le personnage dans ses tribulations.
Alfie est un égoïste et un égocentrique. C’est un consommateur, les femmes représentent une marchandise. Il s’auto justifie de ses actes, le bourreau des cœurs brisés serait un bienfait pour l’humanité, la sauvegarde du couple !!! (vous n’allez pas le croire ? si…hummm)
Il se joue des femmes mais ces dames lui assèneront finalement le coup fatal qui le fait grandir. Alfie était immature. D’ailleurs Jude Law ressemble à un petit garçon qui prit la main dans le sac assure qu’on ne le reprendra plus (non je vous défends de vouloir le consoler !!!)
Certains se lasseront de la confidence in avec le spectateur mais c’est so charming (le film !!! rien que le film !!).
Le film n'est pas moralisateur ou le véhicule de la bonne morale.
Juste un peu d'amour dans ce monde machiste...


Les Sœurs Fachées d’Alexandra Leclère

L’une a l’essentiel, l’autre pas…
Je vous aide, c’est douloureux mais c’est la plus douce et délicieuse des drogues…
elle peut-être dangereuse, infidèle, imprévisible, impalpable….mais vous ne trouverez pas plus euphorisant… ? c’est c’est…
L’idée de l’amour et l’Amour… le couple Frot/Huppert incarne cette différence qui est à observer.
Le jeu déconcerte, théâtral même si impeccable, qui sonne faux parfois. Les traits pour chacune de ses deux actrices sont trop exagérés, opposés, il n’existe pas de nuances.
Isabelle Huppert sort de ses gonds, elle accumule des rancoeurs…ça surprend !
Elle court après une idée de l’amour et passe à côté du bonheur, sa petite sœur n’a pas peur de ses désirs, elle saisit et embrasse la vie.
L'ensemble demeure décousu à cause de certains passages qui sont surfaits, d'autres mals exploités.
La dernière scène est touchante(cf la bande annonce) mais je ne sais si c’est suffisant pour aller à la rencontre de ses deux sœurs fachées…


Dernière édition par le Jeu 21 Juil - 19:10, édité 2 fois

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films à partager ou à éviter (Afficher les spoilers)

Message  Vintage le Mer 20 Juil - 0:35

Je viens de revoir "Un long Dimanche de Fiançaille"...j'aime le cinéma rigoureux de Jeunet et sa façon de nous le présenter...On sent bien un réalisateur amoureux d'une histoire, je crois que c'est son cas. Il faut pour l'apprécier aussi, adhérer à son univers "brocante et antiquité", ça tombe bien j'aime aussi chiner...
La musique de Badalamenti est encore une fois un exemple de simplicité et d'efficacité.

Vintage
Langue pendue

Nombre de messages : 2008
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films à partager ou à éviter (Afficher les spoilers)

Message  Vintage le Ven 22 Juil - 0:13

Film à éviter mais je l'ai bien cherché:
-Benjamin Gates (un sous Indiana Jones); film d'aventure même pas palpitant produit par l'éxecrable étron Bruckeimer.
-Blade Trinity; film de vampire même pas palpitant joué par l'étron vengeur Snipes

Dans la catégorie mouais Bôf:
-Old Boy: mise en scène impressionnante pour une histoire qui se veut incroyablement mystérieuse et qui tient d'une chronique de moeurs et de vengeance paysanne.

Vintage
Langue pendue

Nombre de messages : 2008
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films à partager ou à éviter (Afficher les spoilers)

Message  Vintage le Sam 23 Juil - 2:43

2 gros polars asiatiques à conseiller:
-memories of murder et infernal affairs...une histoire vraie et une fiction tordue du bulbe...très prenant et chiadé

Vintage
Langue pendue

Nombre de messages : 2008
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films à partager ou à éviter (Afficher les spoilers)

Message  fucking axel le Mar 26 Juil - 19:32

Je viens de "re"voir Beetlejuice de ce "pythonesque" Burton!!
Michael Keaton est fabuleux, putaing d'acteur!!! où est donc passé ce génie...à la moulinette? un sacré gachis..."je rêvais d'un autre monde!"la la la...la la la...
J'ai vraiment passé un sacré bon moment, je me suis bien fendue la gueule, tous les ingrédients sont présents humour&amour , ça fleure bon l'extravagance.
Je le conseille pour ceux qui se sentent exclus, les marginaux, les rêveurs même ceux qui dépriment et se laissent aller!
ps: vers la fin si on fait gaffe, sur le chapeau de B...on peut voir Jack Skellington!
Je ne veux pas en dévoiler plus, je voudrais, souhaiterais même que vous le découvriez (même les amateurs de John Ford, c'est beau les mélanges...explosifs)!!!!!!
bref tout y est, à voir avant Corpse Bride (son prochain!)...et revoir avec plaisir tous les autres... :wink:


Dernière édition par le Mer 27 Juil - 11:27, édité 1 fois

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films à partager ou à éviter (Afficher les spoilers)

Message  gogoitz le Mar 26 Juil - 21:21

Vintage a écrit:2 gros polars asiatiques à conseiller:
-memories of murder et infernal affairs...une histoire vraie et une fiction tordue du bulbe...très prenant et chiadé

internal affairs est très bon quand je pense que scorcese va en faire un remake......

gogoitz
Bavard

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 14/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films à partager ou à éviter (Afficher les spoilers)

Message  AmarokProg le Mer 27 Juil - 10:58

mon 200eme message, la vache, ça se fête ! :clown:

"Internal Affair" (très bon film) version Scorsese.... avec Di Caprio, Matt Damon, Mark Wahlberg et Jack Nicholson (pour la première fois chez Scorsese, ça devrait être intéressant !). Pour info, tout cela se passera dans la mafia irlandaise... déjà en tournage et prévu pour 2006 (le projet s'intitule "The Departed").

Ah oui, l'adaptation est signée William Manahan, auteur de "Kingdom of Heaven" (le dernier R. Scott, non sans intérêt) et des prochains Jurassic Park 4 (aïe ?) et Tripoli. :shock:

AmarokProg
Langue pendue

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amarokprog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films à partager ou à éviter (Afficher les spoilers)

Message  Vintage le Mer 27 Juil - 16:32

Oui le tournage est même terminé, le casting est sympa, je suis cependant dubitatif devant la tête d'endive de Mark Walberg...

Manahan pourrait retrouver une autre endive sur l'une de ces adaptations "Tripoli", puisque si Scott le tourne se sera avec Keanu Reeves sauf si le projet de Jean Jacques Annaud avec Disney demarre avant.

Vintage
Langue pendue

Nombre de messages : 2008
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films à partager ou à éviter (Afficher les spoilers)

Message  Vintage le Mer 27 Juil - 16:35

axel a écrit:Je viens de "re"voir Beetlejuice de ce "pythonesque" Burton!!
bref tout y est, à voir avant Corpse Bride (son prochain!)...et revoir avec plaisir tous les autres... :wink:

ça fait bien longtemps que je ne l'ai pas vu....je vais me le louer!

Vintage
Langue pendue

Nombre de messages : 2008
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films à partager ou à éviter (Afficher les spoilers)

Message  AmarokProg le Jeu 28 Juil - 1:19

dubitatif devant la tête d'endive de Mark Walberg

Il était quand même épatant dans "The Yards" (un très grand film) et "Boogie Nights"...

En ce qui concerne Ridley Scott il s'est apparemment attelé à un nouveau projet "A Good Year" et également "Shadow Divers" (écrit par William Broyles Jr qui avait écrit le pas si con "Seul au Monde") ... Tripoli est mis de côté quant à lui ...

AmarokProg
Langue pendue

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amarokprog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films à partager ou à éviter (Afficher les spoilers)

Message  Vintage le Jeu 28 Juil - 2:09

tant mieux pour Tripoli, y'en a marre de ces films historiques gloubiboulguesques...le projet de Jean Jacques Annaud est toujours en cours mais je ne pense pas qu'il le fera...
Quant aux deux autres projets de Scott, ils sont sur les rails depuis au moins quatre ans et ne sont pas supers existants...même Alien 5 est toujours d'actualité mais plombé par le naveton d'Anderson...

Vintage
Langue pendue

Nombre de messages : 2008
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films à partager ou à éviter (Afficher les spoilers)

Message  fucking axel le Jeu 28 Juil - 15:14

Vintage a écrit:
axel a écrit:Je viens de "re"voir Beetlejuice de ce "pythonesque" Burton!!
bref tout y est, à voir avant Corpse Bride (son prochain!)...et revoir avec plaisir tous les autres... :wink:

ça fait bien longtemps que je ne l'ai pas vu....je vais me le louer!

oui s'il te plaît!!!!!! j'aimerai bien avoir ton avis. J'ai du le découvrir quand il est sorti en location, en vhs....ça fait un bail. Je n'ai pas été déçue, j'ai ressenti le même émerveillement, drolerie! agréablement "re"surprise!

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films à partager ou à éviter (Afficher les spoilers)

Message  fucking axel le Jeu 28 Juil - 15:30

The Yards de James Gray
Un homme sort de prison et retourne au casse pipe alors que son but est de repartir de zéro, la prison change un Homme.
voilà un film qu'il faut que je note sur ma liste à "revoir"
Un film noir qui traite du sujet de "la famille" et ses secrets (à prononcer à la manière de la m.a.f.i.a).
Mark Wahlberg n'est pas un mauvais(j'avais envie d'écrire "bougre") acteur mais il fait parti de ces physiques lisses, qui reste inchangés, intactes, au teint de "navet"(c'est bon les navets!!).
Il a pourtant un regard dur, sombre. Un visage anguleux, il me fait penser à Matt Damon, un peu le même genre de carrure, de paumés dépressifs, les têtes brulées ou de jeunes blanc bec dans les choix de rôle.

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films à partager ou à éviter (Afficher les spoilers)

Message  AmarokProg le Jeu 28 Juil - 16:43

A ce titre James Gray est vraiment impressionnant, en deux films il a signés deux classiques ("Little Odessa" son premier est un chef d'oeuvre de noirceur tragique et réalisé à 25 ans seulement) - ancien élève des cours de Scorsese, il est lui-même prof aujourd'hui... j'espère qu'il sera sur un nouveau projet rapidement...

En plus il a eu le bon goût de refuser "Ennemis Rapprochés", le truc boursoufflé sur fond d'IRA avec H. Ford et B. Pitt ......

Et surtout, dommage que sa version du script PAYCHECK tiré de K. Dick ait été refusé (vu le résultat final...)

L'oublie de THE YARDS au palmarès de Cannes en 2000 était scandaleux... c'était en outre le premier "bon" rôle de Charlize Theron (sans compter un casting fabuleux avec James Caan, Ellen Burstyn, Joaquin Phoenix, Faye Dunaway...)

AmarokProg
Langue pendue

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amarokprog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films à partager ou à éviter (Afficher les spoilers)

Message  AmarokProg le Ven 29 Juil - 12:16

A propos de Ridley Scott, ça se précise pour "A Good Year" puisque Russell Crowe vient d'être engagé pour joué le banquier londonien licencié qui hérite du vignoble provençal de son oncle (!).

AmarokProg
Langue pendue

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.amarokprog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films à partager ou à éviter (Afficher les spoilers)

Message  Vintage le Ven 29 Juil - 14:20

axel a écrit:
Vintage a écrit:
axel a écrit:Je viens de "re"voir Beetlejuice de ce "pythonesque" Burton!!
bref tout y est, à voir avant Corpse Bride (son prochain!)...et revoir avec plaisir tous les autres... :wink:

ça fait bien longtemps que je ne l'ai pas vu....je vais me le louer!

oui s'il te plaît!!!!!! j'aimerai bien avoir ton avis. J'ai du le découvrir quand il est sorti en location, en vhs....ça fait un bail. Je n'ai pas été déçue, j'ai ressenti le même émerveillement, drolerie! agréablement "re"surprise!

Je l'ai même acheté à la Fnac hier pour 9,99euros, je le materai en revenant de mes vacances, je pars demain...et puis depuis 2 jours pas trop de télé les orages sont gargantuesques...

Vintage
Langue pendue

Nombre de messages : 2008
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films à partager ou à éviter (Afficher les spoilers)

Message  Vintage le Ven 29 Juil - 14:21

AmarokProg a écrit:A propos de Ridley Scott, ça se précise pour "A Good Year" puisque Russell Crowe vient d'être engagé pour joué le banquier londonien licencié qui hérite du vignoble provençal de son oncle (!).

Tu sais moi, les histoires de vin du sud.... Mr. Green

Vintage
Langue pendue

Nombre de messages : 2008
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: les films à partager ou à éviter (Afficher les spoilers)

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:12


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 34 1, 2, 3 ... 17 ... 34  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum