Le scandale des annulations de concerts de reggae

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le scandale des annulations de concerts de reggae

Message  fucking axel le Mer 29 Juin - 13:29

http://www.france.qrd.org/assocs/interpride/telechargements/05_Capleton_mobilisation_27_05_05.pdf

http://inter-centres-lgbt.france.qrd.org/11R/11Rcp21.html

http://permanent.nouvelobs.com/culture/20050615.OBS0252.html


pour en savoir un peu plus sur l'affaire.
j'ai remarqué que sur de nombreux forums, certains font les mêmes remarques que l'instigateur de ce débat, ils s'interrogent sur la question de la démocratie.

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scandale des annulations de concerts de reggae

Message  Hugues le Mer 29 Juin - 14:43

Merci pour ces documents. Et bien je juge les annulations légitimes, en ce qui me concerne. D'ailleurs, si les documents sont exacts, j'ai remarqué que moins d'un concert sur deux était annulé. Dans les faits, on assiste donc davantage à une pénalisation qu'à une condamnation totale. La France est effectivement une démocratie, on le constate: il y est plus difficile d'interdire, à renfort de démarches courageuses et obstinées d'associations humanistes et vigilantes, que de laisser se dérouler les tournées prévues, que motivent probablement des raisons financières.

Je me demande, moi, quel est le motif profond de ceux qui supportent des concerts de groupes homophobes et se scandalisent qu'on les supprime?

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scandale des annulations de concerts de reggae

Message  Laurent78 le Mer 29 Juin - 15:17

Lu sur le premier site d'Axel ...



En revanche nous fustigeons l'attitude de la FNAC à qui le Collectif contre l’homophobie a demandé
de retirer de sa billetterie les places pour les concerts de Capleton.
Après deux échanges téléphoniques, à 24 h d’intervalle, avec le directeur de la Communication de la
FNAC, celui-ci nous indiquait que son entreprise ne pouvait accéder à cette demande. La seule
concession proposée par la FNAC est le retrait des affiches publicitaires relatives à ces concerts.
Il s’agit là d’une réponse insuffisante à une question de fond à laquelle la FNAC n’a pas souhaité
répondre.
La FNAC a choisi son camp : en étant l’allié objectif et économique d’un chanteur homophobe, elle a
lâché les gays.
Il appartient désormais à chaque lesbienne, gai, bi, trans de signifier son mécontentement à la FNAC.
Il appartient désormais à chaque lesbienne, gai, bi, trans de se comporter en consommateur citoyen
au moment de choisir son commerçant.
Nos associations continuent à réclamer de la part de la FNAC, mais aussi des réseaux France Billet et
TicknetNet, le retrait de la vente des places pour les concerts de Capleton.



La Fnac vend aussi les romans de Celine, et sans doute d'autres oeuvres d'artistes dont les propos choque la pensée française du moment. Faut il les retirer ?

A part ça, "il appartient aux gay, lesbiens, trans" ... ça signifie qu'ils s'estiment parler au nom de tous ? Quelque part, ils auraient dit il appartient à TOUS les français, ça aurait été plus cohérent si on veut une égalité pour tous dans l'esprit. Mais là de toute façon, pour eux, si on est dans cette catégorie, alors o est avec eux, c'est évident au possible ...



“All boogaman and sodemites fi get killed” ("Tous les pédés et les sodomites doivent être tués").
"Bun out ah chi chi, Blood out ah chi chi,” ("Brûlez les pédés, saignez les pédés").
“Yow....String dem up and hang dem up alive” ("Yow... enchaînez les et pendez-les vivants").
“Dis mamma earth sey none cyann survive” ("La terre-mère dit qu'aucun d'eux ne doit survivre").
Telles sont les paroles qui risquent d'être prononcées sur le territoire français, lors des concerts de
CAPLETON, un chanteur de reggae jamaïcain qui se présente comme un « prophète purificateur ».
En Jamaïque, presque chaque jour des hommes et des femmes sont agressés, battus, mutilés,
brûlés, violés et/ou tués à cause de leur homosexualité.
Presque chaque fin de concert de cet artiste donne lieu en Jamaïque à des débordements et des
agressions homophobes.



Là c'est mensonge sur mensonge sur un ton menaçant puisque Capleton a juré par écrit de ne plus les interpreter sous quelle forme que ce soit. Mais bon, manipulatrices et aveugles au possible les assoc quand elles ont une mission à garder en ligne de mire. C'est malheuresement pas nouveau.


Est-ce que ces assoc sont dans leur droits, ainsi que le maire, en annulant des festivals sur des choses mensongères ? J'imagine que ça va finir en procédure ça, c'est pas possible autrement !

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scandale des annulations de concerts de reggae

Message  Hugues le Mer 29 Juin - 18:00

J'ignore où sont les mensonges, puisque j'ai lu dans un des liens donnés par Axel, que Capleton a refusé de signer quoi que ce soit. Si Capleton et d'autres groupes refusent de signer des déclarations promettant de ne plus porter atteinte aux droits de l'Homme, qu'ils ne s'étonnent pas qu'on supprime leurs concerts. Si tout cela se termine en procédure, je pense que Capleton a perdu d'avance.

Mais une fois de plus, la question que je retourne est celle-ci: qu'est-ce qui scandalise le plus? L'homophobie de Capleton, ou le fait qu'on annule leurs concerts?

La question des droits de l'Homme me semble ici plus importante que celle de la démocratie.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scandale des annulations de concerts de reggae

Message  Laurent78 le Mer 29 Juin - 18:54

ACHO a écrit:Mais une fois de plus, la question que je retourne est celle-ci: qu'est-ce qui scandalise le plus? L'homophobie de Capleton, ou le fait qu'on annule leurs concerts?

Bah le plus choquant dans l'acte, c'est d'annuler l'ensemble de festival, et donc les prestations d'autres artistes, qui n'ont rien demander à personne, et qui avait prévu de se produire en France cet été.

C'est dans les faits un amalgame sur tout un genre musical qui est montré du doigt. Capleton, s'il a encore récemment fait un concert avec ces phrases là, oui, ça me semble normal. Apparement, il a évité ces chansons en France ces dernières années, mais pas en Angleterre. Si les différents témoignages évoquent cela alors oui c'est normal. D'autres sources parlent d'aucune signature.

Reste que 2 festivals entiers, c'est du gachis de zèle à cause d'assoc.

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scandale des annulations de concerts de reggae

Message  Hugues le Mer 29 Juin - 19:40

countrysongs a écrit:Bah le plus choquant dans l'acte, c'est d'annuler l'ensemble de festival, et donc les prestations d'autres artistes, qui n'ont rien demander à personne, et qui avait prévu de se produire en France cet été.

Quelles sont tes sources d'information là-dessus? Sais-tu pour quelles raisons ces festivals ont été annulés?

C'est dans les faits un amalgame sur tout un genre musical qui est montré du doigt.

ça c'est une conclusion personnelle hâtive.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scandale des annulations de concerts de reggae

Message  fireball le Jeu 30 Juin - 10:24

countrysongs a écrit:Vu sur le site http://www.reggaefrance.com/index.php


Près de deux semaines après les premières annulations de ses concerts, Capleton s'est enfin exprimé sur l'affaire qui secoue le milieu du reggae. Son discours a été diffusé dans un communiqué de presse de l'association de défense des droits des homosexuels l’Inter-Centre LGBT, le 8 juin 2005. Le texte est publié dans son intégralité.

« De par ma religion, ou spiritualité, j’ai des convictions sur mon propre genre de vie, et les gens doivent le respecter. Mais de par cette spiritualité, je sais aussi que la vie est sacrée et que seul Jah peut la donner et la reprendre. Il doit être clair pour le reste du monde que ma musique n’incite à la violence contre aucun être humain que ce soit, quelque soit son genre de vie, que ce soit en Jamaïque ou à l’étranger. Il est regrettable que certaines de mes paroles, que j’ai déjà décidé [le 4 février dernier] de ne plus interpréter de quelque façon que ce soit, aient été prises comme des attaques personnelles et mal comprises ou mal interprétées. En retour, il ne devrait y avoir aucune attaque personnelle, aucune attaque raciste ou aucune menace à mon encontre ou à l’encontre de ma musique. »

C'est à peine croyable! Cette réponse, bancale et démago, me rappelle les réponses tout aussi bancales et démago de Jean Marie Le Pen et ses lieutenants quand on les attaquaient sur leurs incessants dérapages verbaux visant les Arabes, les noirs, les Juifs et...les homosexuels!
Ce mec, Capleton, en plus d'être nauséabond, pour de mercantiles et honteuses raisons commerciales (Annuler un concert casse son image et vide son larfeuil!) décide de retirer certains de ses sombres propos en fonction des lois et des tolérances des pays qu'il visite! En Jamaïque, par contre, où, je le repète, l'homosexualité demeure une infraction, ses chansons sont interprétées en intégralité! Et homophobe il l'est, jusqu'au bout des dreadlocks!
ça pue la malhonneteté a plein pif!
D'ailleurs en lisant les paroles (Que tu nous a fait la gentillesse de reproduire dans une de tes réponses!) sont sans ambiguité et ne sont interprétables à aucun autre degré que celui de la haine pure! Quant au couvert de la religion, en d'autres temps et d'autres lieux on prônait aussi l'élimination des Juifs, Tziganes, homosexuels et handicapés sous le même pretexte!
Et ne compare surtout pas les propos de ce triste personnage avec les revendications des rappers ou des Punks! Rien à voir, mais alors rien du tout!
Pour revenir au Reggae, ré-écoute avec attention l'intégrale de Bob Marley, Peter Tosh, Third World, Toots and the Maytals....Tu seras certainement plus au coeur de la philosophie du peuple Jamaïcain qu'en t'abreuvant des conneries de ces sous-produits de la culture rasta représentés par Capleton!

fireball
Langue pendue

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scandale des annulations de concerts de reggae

Message  Yann G. le Jeu 30 Juin - 15:48

Est-ce que c'est vraiment intéressant, cette histoire ??
Visiblement, ça a l'air d'intéresser les mouvements gay, ça leur fait du boulot. Et l'annulation de ces concerts, ça emmerde quelques fumeurs de shit de mauvaise qualité, c'est pas un drame ...
En relayant ce genre d'infos, tu ne fais, Countrysongs, que faire de la publicité à tout ce beau monde, qui ne le mérite pas plus que ça ...
Notons quand même qu'au fond, la morale, c'est que quelles que soient tes opinions, il vaut mieux que tu aies du fric pour les proférer, car Eminem ne semble pas avoir les mêmes problèmes pour jouer à Paris, lui ...
:roll:

Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scandale des annulations de concerts de reggae

Message  Laurent78 le Mar 5 Juil - 3:59

fireball a écrit:
Ce mec, Capleton, en plus d'être nauséabond, pour de mercantiles et honteuses raisons commerciales (Annuler un concert casse son image et vide son larfeuil!) décide de retirer certains de ses sombres propos en fonction des lois et des tolérances des pays qu'il visite! En Jamaïque, par contre, où, je le repète, l'homosexualité demeure une infraction, ses chansons sont interprétées en intégralité! Et homophobe il l'est, jusqu'au bout des dreadlocks!
ça pue la malhonneteté a plein pif!


Hum ça signifie que la France, et les français, se posent encore et toujours en donneur de leçon sur les droits de l'homme dans les autres pays. La France a pourtant, et sans le moindre doute, beaucoup plus de sang sur les mains que la Jamaique si on regarde ces 50 dernières années, ces 100 dernières années, ou ces 300 dernières années. Et même ces 10 dernières années avec le Rwanda, la Cote d'Ivoire, le Togo tout recemment ...

La question est peut-on juger Capleton si durement ses propos homophobes alors que la Jamaique interdit justement l'homophobie ? N'avons nous mêmes pas une mentalité sur le bien et le mal, totalement en rapport avec les lois françaises ? D'ailleurs, y'a 20 ou 30 ans, n'aurions nous pas été plus homophobes que lui ?

Qu'on lui signifie "non Capleton, de par vos propos, vous n'avez pas le droit de faire des concerts en France et de diffuser des propos homophobes sur notre territoire", c'est normal ! Mais de le juger avec haine et force, là oui, ça fait France donneuse de leçon. Et pas seulement un jugement personnel et individuel de votre part, largement en rapport et biaisé par la mentalité de notre pays de résidence, et par ses manifestations puis droits ...

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scandale des annulations de concerts de reggae

Message  Hugues le Mar 5 Juil - 8:58

Répondre à un tel tissu d'âneries me semble vertigineusement vain.

Countrysongs, par pitié, contente-toi de parler de musique!

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scandale des annulations de concerts de reggae

Message  Laurent78 le Mar 5 Juil - 15:52

ACHO a écrit:Répondre à un tel tissu d'âneries me semble vertigineusement vain.

Countrysongs, par pitié, contente-toi de parler de musique!


Arguments zéro en force !! Acho, tu dois être sacrément à côté de la plaque pour croire que toute tes croyance, mentalités, avis, pensées ne sont pas à 95% biaisés par l'endroit où tu as vécu.

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scandale des annulations de concerts de reggae

Message  fucking axel le Mar 5 Juil - 16:12

bats toi contre d'autres idéaux mais pas en prenant ce type d'exemple!!!
pitié mes yeux ont mal à force de lire ce que tu revendiques!!!

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scandale des annulations de concerts de reggae

Message  Hugues le Mar 5 Juil - 16:21

countrysongs a écrit:Acho, tu dois être sacrément à côté de la plaque pour croire que toute tes croyance, mentalités, avis, pensées ne sont pas à 95% biaisés par l'endroit où tu as vécu.

Ecoute Femi Kuti. Lui, il a un discours bien plus intelligemment critique sur l'attitude de l'Europe par rapport à l'Afrique.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scandale des annulations de concerts de reggae

Message  Yann G. le Mar 5 Juil - 17:12

Il est quand même super surréaliste ce post, faut préciser ... lol!
On est partis des propos (minables) d'un type qui visiblement n'a pas vraiment le talent d'écriture de Bob Dylan et on se retrouve à savoir qui a tué le plus de gens. Personnellement, n'ayant pas tué de Rwandais à mains nues, je crois pouvoir dire sans détour que ce Capleton n'attire pas ma franche sympathie et qu'au fond ses concerts, je m'en bats les c ... .
En revanche, si le problème c'est l'annulation de tout un festival à cause de l'annulation de l'artiste ... je crois qu'il ne faut pas confondre cause et conséquence. Si je devais accepter le moindre compromis avec des idées d'extrême droite pour que Willie Nelson vienne jouer dans ma ville (parce qu'un autre artiste présent à l'affiche a de tels propos, ou que je dois aller chercher la signature d'un élu FN pour que le concert se fasse), et bien, je préfèrerais encore qu'il reste chez lui.
:evil:

Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scandale des annulations de concerts de reggae

Message  Laurent78 le Ven 22 Juil - 16:37

(compte rendu du procès contre une 1ere ville ... )


Capleton gagne contre Reims

Le chanteur, auteur de textes homophobes, avait été interdit de concert.

Par Stéphanie BINET
mercredi 20 juillet 2005 (Liberation - 06:00)



"La Ville de Reims, a été condamnée, hier, à verser 8 000 euros de dommages et intérêts à la société Médiacom, organisatrice des concerts en Europe du chanteur de reggae, Capleton.

Selon le tribunal de grande instance de Reims, La Cartonnerie ­ salle gérée par une régie municipale, qui avait programmé le 18 juin dernier l'artiste jamaïcain ­ a abusivement rompu son contrat avec le tourneur en annulant le concert du chanteur. Avertie par des associations de défense des droits des homosexuels qui rappelait les textes homophobes de quatre des chansons de Capleton, la salle de concerts de Reims était, en effet, la première à annoncer, le 18 mai dernier, son intention d'annuler ce spectacle. Une dizaine d'autres lieux (Lille, Nice, Grenoble, Saint-Dizier, Paris...) lui avaient emboîté le pas. Sur la totalité de sa tournée, Capleton n'a pu donner que deux concerts en Bretagne, après avoir réaffirmé par écrit ne plus chanter les chansons qu'il avait écrites, par le passé, en patois jamaïcain («Bun out ah chi chi, blood out ha chi chi»/ «Brûle un pédé, saigne un pédé»), et assuré qu'il n'appelait pas aux meurtres des homosexuels (Libération des 3 et 20 juin).

«Avec ce jugement, commente Michel Jovanovic, directeur de Médiacom, la justice reconnaît que cette manière d'annuler des concerts n'est pas légale. Ce n'est pas parce qu'on suppose qu'un artiste va tenir des propos homophobes qu'on est en droit d'interdire son spectacle.»

En revanche, Médiacom et Capleton n'ont pas obtenu les 40 000 euros de dommages et intérêts qu'ils réclamaient pour l'annulation d'une bonne partie de la tournée, le tribunal estimant qu'ils leur appartenaient d'entreprendre des procédures avec chacune des villes. Celle de Reims a décidé de faire appel de la décision. L'association Ex-Aequo, qui l'avait alertée sur la teneur homophobe des chansons de Capleton, réitère son soutien sur son site."

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scandale des annulations de concerts de reggae

Message  fireball le Ven 22 Juil - 23:31

countrysongs a écrit:(compte rendu du procès contre une 1ere ville ... )


Capleton gagne contre Reims

Le chanteur, auteur de textes homophobes, avait été interdit de concert.

Par Stéphanie BINET
mercredi 20 juillet 2005 (Liberation - 06:00)

Et alors?! Ce n'est pas une décision de justice, qui, de plus, est à mes yeux, fort discutable, qui va laver le mec de toute son homophobie clamée sans discontinuer tout au long de sa carrière!
On peut discuter pendant des plombes sur l'intérèt et la manière d'annuler concerts et festivals...celà n'enlève en rien le caractère nauséabond du personnage!...et surtout ne jamais oser le comparer ou le mettre sur le même rang que les Peter Tosh, Bob Marley, Toots and the Maytals et autres!
Epargne nous les autres compte rendu de procès...car malheureusement il va y en avoir d'autres!

"La Ville de Reims, a été condamnée, hier, à verser 8 000 euros de dommages et intérêts à la société Médiacom, organisatrice des concerts en Europe du chanteur de reggae, Capleton.

Selon le tribunal de grande instance de Reims, La Cartonnerie - salle gérée par une régie municipale, qui avait programmé le 18 juin dernier l'artiste jamaïcain - a abusivement rompu son contrat avec le tourneur en annulant le concert du chanteur. Avertie par des associations de défense des droits des homosexuels qui rappelait les textes homophobes de quatre des chansons de Capleton, la salle de concerts de Reims était, en effet, la première à annoncer, le 18 mai dernier, son intention d'annuler ce spectacle. Une dizaine d'autres lieux (Lille, Nice, Grenoble, Saint-Dizier, Paris...) lui avaient emboîté le pas. Sur la totalité de sa tournée, Capleton n'a pu donner que deux concerts en Bretagne, après avoir réaffirmé par écrit ne plus chanter les chansons qu'il avait écrites, par le passé, en patois jamaïcain («Bun out ah chi chi, blood out ha chi chi»/ «Brûle un pédé, saigne un pédé»), et assuré qu'il n'appelait pas aux meurtres des homosexuels (Libération des 3 et 20 juin).

«Avec ce jugement, commente Michel Jovanovic, directeur de Médiacom, la justice reconnaît que cette manière d'annuler des concerts n'est pas légale. Ce n'est pas parce qu'on suppose qu'un artiste va tenir des propos homophobes qu'on est en droit d'interdire son spectacle.»

En revanche, Médiacom et Capleton n'ont pas obtenu les 40 000 euros de dommages et intérêts qu'ils réclamaient pour l'annulation d'une bonne partie de la tournée, le tribunal estimant qu'ils leur appartenaient d'entreprendre des procédures avec chacune des villes. Celle de Reims a décidé de faire appel de la décision. L'association Ex-Aequo, qui l'avait alertée sur la teneur homophobe des chansons de Capleton, réitère son soutien sur son site."

fireball
Langue pendue

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scandale des annulations de concerts de reggae

Message  fireball le Ven 22 Juil - 23:34

countrysongs a écrit:(compte rendu du procès contre une 1ere ville ... )


Capleton gagne contre Reims

Le chanteur, auteur de textes homophobes, avait été interdit de concert.

Par Stéphanie BINET
mercredi 20 juillet 2005 (Liberation - 06:00)



"La Ville de Reims, a été condamnée, hier, à verser 8 000 euros de dommages et intérêts à la société Médiacom, organisatrice des concerts en Europe du chanteur de reggae, Capleton.

Selon le tribunal de grande instance de Reims, La Cartonnerie - salle gérée par une régie municipale, qui avait programmé le 18 juin dernier l'artiste jamaïcain - a abusivement rompu son contrat avec le tourneur en annulant le concert du chanteur. Avertie par des associations de défense des droits des homosexuels qui rappelait les textes homophobes de quatre des chansons de Capleton, la salle de concerts de Reims était, en effet, la première à annoncer, le 18 mai dernier, son intention d'annuler ce spectacle. Une dizaine d'autres lieux (Lille, Nice, Grenoble, Saint-Dizier, Paris...) lui avaient emboîté le pas. Sur la totalité de sa tournée, Capleton n'a pu donner que deux concerts en Bretagne, après avoir réaffirmé par écrit ne plus chanter les chansons qu'il avait écrites, par le passé, en patois jamaïcain («Bun out ah chi chi, blood out ha chi chi»/ «Brûle un pédé, saigne un pédé»), et assuré qu'il n'appelait pas aux meurtres des homosexuels (Libération des 3 et 20 juin).

«Avec ce jugement, commente Michel Jovanovic, directeur de Médiacom, la justice reconnaît que cette manière d'annuler des concerts n'est pas légale. Ce n'est pas parce qu'on suppose qu'un artiste va tenir des propos homophobes qu'on est en droit d'interdire son spectacle.»

En revanche, Médiacom et Capleton n'ont pas obtenu les 40 000 euros de dommages et intérêts qu'ils réclamaient pour l'annulation d'une bonne partie de la tournée, le tribunal estimant qu'ils leur appartenaient d'entreprendre des procédures avec chacune des villes. Celle de Reims a décidé de faire appel de la décision. L'association Ex-Aequo, qui l'avait alertée sur la teneur homophobe des chansons de Capleton, réitère son soutien sur son site."
Je me suis pris les pieds dans le tapis, de rage, lors du topic précédent; ma réponse au message de Countrysong est celle-ci:
Et alors?! Ce n'est pas une décision de justice, qui, de plus, est à mes yeux, fort discutable, qui va laver le mec de toute son homophobie clamée sans discontinuer tout au long de sa carrière!
On peut discuter pendant des plombes sur l'intérèt et la manière d'annuler concerts et festivals...celà n'enlève en rien le caractère nauséabond du personnage!...et surtout ne jamais oser le comparer ou le mettre sur le même rang que les Peter Tosh, Bob Marley, Toots and the Maytals et autres!
Epargne nous les autres compte rendu de procès...car malheureusement il va y en avoir d'autres!

fireball
Langue pendue

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scandale des annulations de concerts de reggae

Message  Hugues le Sam 23 Juil - 10:19

Et puis, pour juger de la vulgarité finie de la défense de Capleton, il suffit de souligner leur précision que les paroles homophobes des 4 chansons incriminées étaient en patois jamaïcain.

Cela veut dire que des propos barbares sont supposés être moins graves dans une langue étrangère, car le public ne les comprend pas. Cela donne quand même une idée de la profondeur humaine et intellectuelle de ces messieurs.

Qui ira vérifier qu'ils ne disent pas des insanités en patois jamaïcain? Il a beau promettre ce qu'il veut le gars, je trouve la méfiance légitime, et l'interdiction des concerts compréhensible. Procédé illégal? Ah ouais, tous ces trucs légaux, y'a du pognon en jeu. Mais parfois, faut savoir de quel côté on est. Putain, faire payer 8000 euros à la ville de Reims, moi j'aurais honte. Ces 8000 euros pourraient servir à des choses bien plus importantes, n'est-ce pas?
Capleton, c'est fun? C'est de la bonne musique? C'est du passe-temps de qualité? Y'a pas d'autres fêtes nazi dans le coin, tant qu'on y est?

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scandale des annulations de concerts de reggae

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:18


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum