Neil Young Fillmore 1970

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Neil Young Fillmore 1970

Message  NonoRollin le Ven 17 Nov - 20:38

Y a t-il un spécialiste du Loner dans la salle?
Le Fillmore 1970 va sortir le 20 novembre. J'imagine que les amateurs de bootlegs connaissent ce concert. Que vaut-il? acoustique ou électrique? Il semblerait qu'il y ait une édition avec DVD, est ce que ce sont les images du concert ou un bonus dvd attrape c..... avec discographie, une pauvre vidéo bref rien dedans?

NonoRollin
Bavard

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 24/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neil Young Fillmore 1970

Message  flyaway le Ven 17 Nov - 21:05

j'allais me l'acheter les yeux fermés...

flyaway
Langue pendue

Nombre de messages : 550
Age : 41
Localisation : sud est
Date d'inscription : 30/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neil Young Fillmore 1970

Message  parispal le Ven 17 Nov - 21:24



Avec Crazy Horse, c'est pas de l'acoustique!

Pour tout savoir : clique ici

parispal
Langue pendue

Nombre de messages : 1162
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neil Young Fillmore 1970

Message  NonoRollin le Ven 17 Nov - 23:05

Merci, c'est clair pour moi maintenant. D'autant plus que j'ai lu depuis la petite chronique dans le nouveau Crossroads.
L'écoute des morceaux sur neilyoung.com confirme que c'est du grand Neil avec Crazy Horse. Par contre le DVD n'est qu'une piste son avec photos donc, ça n'a pas d'intérêt pour moi. Je prendrai la version CD.

NonoRollin
Bavard

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 24/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neil Young Fillmore 1970

Message  Frenchy le Lun 20 Nov - 11:47

Comme je l'avais annoncé dans une brève dans le mag, ce disque n'est que le début puisque Neil Young a enfin décidé de ressortir les meilleures pièces d'archives qu'on peut imaginer "Caverned'AliBabaesques". Un autre album Live est prévu début 2007. Il sera suivi d'un premier coffret de HUIT cds couvrant les années 1963 à 1971 et comprenant bien sûr de nombreux inédits. Pour les fans les moins fortunés, les choix vont être dramatiques!
L'album " Neil Young & Crazy Horse: Live at the Filmore East " enregistré les 6 et 7 mars 1970, retrace la tournée légendaire qui a suivi l'enregistrement de l'album "Everybody Knows This Is Nowhere". Le groupe qui accompagne Neil Young est celui qu'il a toujours préféré... Il ne sera plus jamais aussi bon par la suite, surtout à cause des problèmes de dope du guitariste, que Young adorait, Danny Whitten. A noter la participation exceptionnelle sur cette tournée de l'ami producteur/pianiste Jack Nitzsche, un très grand ( et trop méconnu ) musicien.
Les fans pensent, et moi avec, que c'est la meilleure période du canadien...

Frenchy
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 1382
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/foolmoon75

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neil Young Fillmore 1970

Message  flyaway le Lun 20 Nov - 19:02

bref... que du bonheur pour les fans...affraid

flyaway
Langue pendue

Nombre de messages : 550
Age : 41
Localisation : sud est
Date d'inscription : 30/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neil Young Fillmore 1970

Message  flyaway le Lun 20 Nov - 20:55

je me demandais... je viens de l'acheter... mais sur la pochette au coin gauche en haut c'est marqué Neil young archives performances séries disc 02... mais quel était le disque 1 ?

flyaway
Langue pendue

Nombre de messages : 550
Age : 41
Localisation : sud est
Date d'inscription : 30/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neil Young Fillmore 1970

Message  Laurent78 le Mar 21 Nov - 0:33

Aucun bonus DVD ?

Je n'ai vraiment pas tout de Neil Young ...

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neil Young Fillmore 1970

Message  Frenchy le Mar 21 Nov - 15:29

flyaway a écrit:je me demandais... je viens de l'acheter... mais sur la pochette au coin gauche en haut c'est marqué Neil young archives performances séries disc 02... mais quel était le disque 1 ?

Les numéros des disques sont attribués chronologiquement et non par date de sortie sur cette série d'archives...

Le disque 01 serait donc peut-être la première partie du concert car, lors de cette tournée, Neil Young jouait un set acoustique avant l'arrivée sur scène du Crazy Horse .

Frenchy
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 1382
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/foolmoon75

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neil Young Fillmore 1970

Message  flyaway le Mar 21 Nov - 15:50

merci de ta réponse frenchy

flyaway
Langue pendue

Nombre de messages : 550
Age : 41
Localisation : sud est
Date d'inscription : 30/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neil Young Fillmore 1970

Message  Frenchy le Mar 21 Nov - 15:52

"you're welcome" comme dirait surement Neil puisqu'il parle anglais!!! Mr. Green

Frenchy
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 1382
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/foolmoon75

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neil Young Fillmore 1970

Message  Uncle_Remus le Mar 21 Nov - 16:29

Frenchy a écrit:
flyaway a écrit:je me demandais... je viens de l'acheter... mais sur la pochette au coin gauche en haut c'est marqué Neil young archives performances séries disc 02... mais quel était le disque 1 ?

Les numéros des disques sont attribués chronologiquement et non par date de sortie sur cette série d'archives...

Le disque 01 serait donc peut-être la première partie du concert car, lors de cette tournée, Neil Young jouait un set acoustique avant l'arrivée sur scène du Crazy Horse .

Ou peut-être un live des Buffalo Springfield, Neil Young en parlait, il y a de ça 15 ans, dans un itv à propos (déjà) de la publication futures de ces archives censément prochaine (à l'époque; il a refait le coup régulièrement par la suite...).

Uncle_Remus
Langue pendue

Nombre de messages : 250
Date d'inscription : 19/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neil Young Fillmore 1970

Message  Hugues le Mar 21 Nov - 16:56

Uncle_Remus a écrit:

Ou peut-être un live des Buffalo Springfield, Neil Young en parlait, il y a de ça 15 ans, dans un itv à propos (déjà) de la publication futures de ces archives censément prochaine (à l'époque; il a refait le coup régulièrement par la suite...).

Tiens à propos du Buffalo Springfield, y'en a t-il dans la salle qui, comme moi, pensent que Neil a rarement su retrouver une certaine magie qu'il avait avec ce groupe? Sur Decade, les premiers morceaux sont quasiment les meilleurs: Down to the Wire, Burned, Mr Soul, Expecting to Fly, Broken Arrow...
Si on excepte le Young des trois premiers albums solo, et Tonight's The Night, je pense que le reste n'est pas aussi bon.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neil Young Fillmore 1970

Message  Uncle_Remus le Mer 22 Nov - 12:25

Hugues a écrit:
Uncle_Remus a écrit:

Ou peut-être un live des Buffalo Springfield, Neil Young en parlait, il y a de ça 15 ans, dans un itv à propos (déjà) de la publication futures de ces archives censément prochaine (à l'époque; il a refait le coup régulièrement par la suite...).

Tiens à propos du Buffalo Springfield, y'en a t-il dans la salle qui, comme moi, pensent que Neil a rarement su retrouver une certaine magie qu'il avait avec ce groupe? Sur Decade, les premiers morceaux sont quasiment les meilleurs: Down to the Wire, Burned, Mr Soul, Expecting to Fly, Broken Arrow...
Si on excepte le Young des trois premiers albums solo, et Tonight's The Night, je pense que le reste n'est pas aussi bon.

C'est peut-être pas très judicieux de comparer les BS et le Neil Young d'après puisque justement, dans les Buffalo, il n'était qu'un des auteurs sur les trois principaux. OK, ça donne une idée, mais il n'avait pas la même latitude pour s'imposer que tout seul, forcément. Il y a autant de Stephen Stills que de Neil Young dans Buffalo. Ce qui fait l'intérêt de ce groupe, justement. En plus, le premier solo de Neil Young est un peu bancal; pas pour les compos (putain de Last trip to Tulsa !), mais pour la prod. Je trouve On the beach ou After the Gold rush largement meilleurs.

Uncle_Remus
Langue pendue

Nombre de messages : 250
Date d'inscription : 19/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neil Young Fillmore 1970

Message  parispal le Mer 22 Nov - 12:35

Hugues a écrit:
Tiens à propos du Buffalo Springfield, y'en a t-il dans la salle qui, comme moi, pensent que Neil a rarement su retrouver une certaine magie qu'il avait avec ce groupe? Sur Decade, les premiers morceaux sont quasiment les meilleurs: Down to the Wire, Burned, Mr Soul, Expecting to Fly, Broken Arrow...
Si on excepte le Young des trois premiers albums solo, et Tonight's The Night, je pense que le reste n'est pas aussi bon.

Surtout Expecting to Fly et Broken Arrow. J'aime beaucoup Sugar Mountain, mais pas dans la version braillée de Live Rust... Que je me suis joués pas plus tard qu'avant-hier. Sur une Martin, ça sonne vraiment bien (même sans bien jouer!)

Et je ne suis pas seul à penser que la face 2 de On the Beach (Ambulance Blues est un monument) et le méconnu Time Fades Away (ah ce poster avec les paroles manuscrites quasi-illisibles pour l'élève de 5ème que j'étais... Au lieu de lire white, je lisais Ro-hite (ca c'était Alabama sur Harvest, d'ailleurs)! M'en souviens comme hier alors que cette affiche vraiment grand format a disparu depuis bien longtemps). marrant, je n'ai jamais vraiment aimé Everybody knows...

parispal
Langue pendue

Nombre de messages : 1162
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neil Young Fillmore 1970

Message  Hugues le Mer 22 Nov - 12:44

Uncle_Remus a écrit:
Hugues a écrit:
Uncle_Remus a écrit:

Ou peut-être un live des Buffalo Springfield, Neil Young en parlait, il y a de ça 15 ans, dans un itv à propos (déjà) de la publication futures de ces archives censément prochaine (à l'époque; il a refait le coup régulièrement par la suite...).

Tiens à propos du Buffalo Springfield, y'en a t-il dans la salle qui, comme moi, pensent que Neil a rarement su retrouver une certaine magie qu'il avait avec ce groupe? Sur Decade, les premiers morceaux sont quasiment les meilleurs: Down to the Wire, Burned, Mr Soul, Expecting to Fly, Broken Arrow...
Si on excepte le Young des trois premiers albums solo, et Tonight's The Night, je pense que le reste n'est pas aussi bon.

C'est peut-être pas très judicieux de comparer les BS et le Neil Young d'après puisque justement, dans les Buffalo, il n'était qu'un des auteurs sur les trois principaux. OK, ça donne une idée, mais il n'avait pas la même latitude pour s'imposer que tout seul, forcément. Il y a autant de Stephen Stills que de Neil Young dans Buffalo. Ce qui fait l'intérêt de ce groupe, justement. En plus, le premier solo de Neil Young est un peu bancal; pas pour les compos (putain de Last trip to Tulsa !), mais pour la prod. Je trouve On the beach ou After the Gold rush largement meilleurs.

Je parlais bien sûr seulement des chansons de Neil Young au temps du Buffalo springfield, je n'ai cité que ses compos (ils ne composaient pas ensemble mais séparément). Celles de Stills sont pas mal non plus.

Je crois que je préfère le premier album à On The Beach (parce que les compos sont meilleures, à mon sens).

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neil Young Fillmore 1970

Message  parispal le Mer 22 Nov - 12:48

sur le premier album, j'aimais beaucoup Requiem for the Rockets, folk gothique avant l'heure! Et Last trip to Tulsa, aussi bien sûr. Faudrait quand même que je réécoute tout ça un de ces jours, mais ca fait partie de ces madeleines , (un sujet qui n'a visiblement branché personne :-)

parispal
Langue pendue

Nombre de messages : 1162
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neil Young Fillmore 1970

Message  Uncle_Remus le Mer 22 Nov - 13:15

parispal a écrit:sur le premier album, j'aimais beaucoup Requiem for the Rockets, folk gothique avant l'heure! Et Last trip to Tulsa, aussi bien sûr. Faudrait quand même que je réécoute tout ça un de ces jours, mais ca fait partie de ces madeleines , (un sujet qui n'a visiblement branché personne :-)

Requiem for The rockets, c'est sur Everybody knows this is nowhere, le premier Neil Young and Crazy Horse; le premier vrai album solo date d'un peu avant (pochette pas terrible, un dessin aux couleurs criardes), avec Emperor of Wyoming, I've been waiting for you, The old laughing lady (planante, façon Expecting to fly des Buffalo, justement), le tout co-produit avec Ry(land) Cooder.

Uncle_Remus
Langue pendue

Nombre de messages : 250
Date d'inscription : 19/08/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neil Young Fillmore 1970

Message  parispal le Mer 22 Nov - 13:22

Uncle_Remus a écrit:
parispal a écrit:sur le premier album, j'aimais beaucoup Requiem for the Rockets, folk gothique avant l'heure! Et Last trip to Tulsa, aussi bien sûr. Faudrait quand même que je réécoute tout ça un de ces jours, mais ca fait partie de ces madeleines , (un sujet qui n'a visiblement branché personne :-)

Requiem for The rockets, c'est sur Everybody knows this is nowhere, le premier Neil Young and Crazy Horse; le premier vrai album solo date d'un peu avant (pochette pas terrible, un dessin aux couleurs criardes), avec Emperor of Wyoming, I've been waiting for you, The old laughing lady (planante, façon Expecting to fly des Buffalo, justement), le tout co-produit avec Ry(land) Cooder.

Ooops, ca fait vraiment longtemps que je n'ai pas écouté tout ça.... Merci de me rafraîchir la mémoire old

parispal
Langue pendue

Nombre de messages : 1162
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neil Young Fillmore 1970

Message  flyaway le Ven 2 Fév - 20:05

il continue à sortir les archives live... c'est prévu por le mois de mars - ça vient de son site... un MASSEY HALL de 71 ça vous dit ?

là :
http://www.neilyoung.com/archives/masseyhall/masseyhall.html



8)

flyaway
Langue pendue

Nombre de messages : 550
Age : 41
Localisation : sud est
Date d'inscription : 30/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neil Young Fillmore 1970

Message  parispal le Ven 2 Fév - 21:23

flyaway a écrit:il continue à sortir les archives live... c'est prévu por le mois de mars - ça vient de son site... un MASSEY HALL de 71 ça vous dit ?

là :
http://www.neilyoung.com/archives/masseyhall/masseyhall.html



Cool

le bootleg est excellent!

Et pour patienter, voici The Lost Album en téléchargement gratuit ;-)


Live at Civic Auditorium, Bakersfield, CA, March 11, 1973 (* with Crosby and Nash)
Disc 2, Tracks 4-8: Live at Bayfront Center, St Petersburg, FL, Feb 3, 1973
Disc 2, Tracks 9-14: Live at War Memorial Auditorium, Buffalo, NY, Jan 14, 1973

Neil Young
Last Album [Zeus/2CD]

It's not for nothing that Neil Young has so far refused to release on CD Journey Through The Past ('72), Time Fades Away ('73) and On The Beach ('74), all made within months of each other and sharing the same source of guilt, self-doubt and regret. That's a lot of pain to pour out onto three albums over three years after hitting the ceiling with Harvest and the million selling single, Heart Of Gold, in 1972.

Each of those albums drew long, deep reviews from the leading rock magazines of the time. Everybody wanted to know why Neil Young was bent on alienating his fans.

Those were chaotic days. One day Young was showing off his new hi-fi to Graham Nash while sitting in a small row boat floating in the middle of the lake next to his home. With the wave of his arms, music boomed across the lake from two huge speakers on either side of the lake. By late '72, while rehearsing for his 1973 solo tour, Young dismissed his guitarist Danny Whitten with a plane ticket and a $50 note. The next night Whitten was dead from $50 worth of raw heroin.

But the show had to go on. Young was booked into large 20,000-seater venues for a 65-date, year-long tour. Journey Through The Past was recently released to mixed reviews. Anticipation was high to see the star of Harvest and Heart Of Gold.

While the later period of this tour has been covered in bootlegs like Sunset Strip and Roxy Night, there has been no complete show until now from the first three months of the tour, when the gravity of Whitten's death was still fresh in mind. Last Album is a two-CD set that offers the complete Civic Auditorium show in Bakersfield on March 11, 1973.

It starkly captures Young's mood at the time. Nostalgic and pained. He opens with the innocence of Sugar Mountain and Tell Me Why and a new song, Sweet Joni, about Joni Mitchell, capturing the folk flavour of Buffalo Springfield. Sweet Joni remains unreleased.

The popular Old Man and Heart Of Gold receive loud cheers. The new songs Look Out Joe, about a Vietnam veteran returning home, and Don't Be Denied, his strongest autobiographical song about finding himself, pushes the show into the lonely places of Time Fades Away, New Mama and Last Dance, all unfamiliar new songs you wouldn't play on your first solo tour in large halls.

These early shows were reportedly erratic. Drugs, booze and money had opened a gulf between Young and his band. While The Straygators had Tim Drummond, Kenny Buttrey, Jack Nitzsche and the sad/tragic pedal steel of Ben Keith, they seldom matched the power they had in the studio. On the longer numbers like Cinnamon Girl, Young plays one way while the band strays on another path.

And without Whitten to offer backup and vocal support, Young sounds out of tune at times and hoarse. By the time the tour reached Bakersfield, Crosby and Nash were invited by a sullen Young to offer support and they come on for six songs here including Alabama, Southern Man, Cinnamon Girl and Are You Ready For The Country, all of them angry and in no need of the soothing harmonies of Crosby and Nash. This was rock star excess in self-destruct mode. It is this strain that lends the bootleg its title, Last Album.

When Young was asked in 1975 what he was up to with this tour, he said he felt something was dying when he'd achieved his hit record. "I realised I had a long way to go and this wasn't going to be the most satisfying thing, just sitting around basking in the glory of having a hit record. It's really a very shallow experience. It's actually a very empty experience. It's nothing concrete except ego-gratification, which is an extremely unnerving kind of feeling."

He would spend two years searching for inner satisfaction to balance the material wealth he was earning. One day when Young feels like releasing those three albums, don't even hesitate. Buy them.

Last Album is a document of painful honesty that will likely never be repeated.

There are 11 songs on Disc Two which are taken from other shows in New York and Florida in January and February. They are the seldom performed Dance Dance Dance, LA, Borrowed Tune and Yonder Stands The Sinner (wrongly titled Lonely Weekend). These are all mono audience recordings with a good live ambience. Sound is very good. - Michael Cheah

Note: Tonight's The Night was recorded right after the '73 tour in early '74. Many of the songs from that album were previewed on this tour. The album was released in mid-1975. It is the only album from this dark period that is on CD.

The above review was written before the reissue of On The Beach in 2003. Since the release of Last Album, many Neil Young shows from 1973 have also surfaced among collectors.

Click on the highlighted tracks to download the MP3s (these are high quality, mono MP3s - sample rate of 192 kibit/s). As far as we can ascertain, these tracks have never been officially released.

Disc Two will be available for download next week.

Disc 1
Track 01 Sugar Mountain (10.7MB)
Track 02 Tell Me Why (6.3MB)
Track 03 Sweet Joni (4.3MB)
Track 04 Old Man (6.7MB)
Track 05 Heart Of Gold (5.5MB)
Track 06 Loner (6.3MB)
Track 07 Look Out Joe (6.9MB)
Track 08 Time Fades Away (9.0MB)
Track 09 Don't Be Denied (8.3MB)
Track 10 Alabama* (7.6MB)
Track 11 New Mama* (8.4MB)
Track 12 Last Dance* (14.4MB)

Disc 2
Track 01 Southern Man*
Track 02 Cinnamon Girl*
Track 03 Are You Ready For The Country*
Track 04 On The Way Home
Track 05 Here We Are In The Years
Track 06 After The Gold Rush
Track 07 Out On The Weekend
Track 08 Harvest
Track 09 Dance Dance Dance
Track 10 LA
Track 11 Journey Thru The Past
Track 12 Borrowed Tune
Track 13 Lonely Weekend
Track 14 Everybody Knows This Is Nowhere

parispal
Langue pendue

Nombre de messages : 1162
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neil Young Fillmore 1970

Message  satisfaction le Sam 3 Fév - 10:52

AAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHH!!!!!
Time Fades Away!!!!
Quelle merveille!! cheers bis
bis bis bis bis bis
Vivement que ça ressorte en cd!!

satisfaction
Langue pendue

Nombre de messages : 246
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 17/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neil Young Fillmore 1970

Message  flyaway le Sam 3 Fév - 14:36

comment fais-ton pour le télécharger ?

flyaway
Langue pendue

Nombre de messages : 550
Age : 41
Localisation : sud est
Date d'inscription : 30/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neil Young Fillmore 1970

Message  parispal le Sam 3 Fév - 15:16

flyaway a écrit:comment fais-ton pour le télécharger ?

Juste un clic droit sur le titre , "enregistrer la cible sous" dans le répertoire de ton choix, morceau par morceau. Je ne l'ai pas encore écouté...

parispal
Langue pendue

Nombre de messages : 1162
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neil Young Fillmore 1970

Message  flyaway le Sam 3 Fév - 15:40

merci
y'a pas le deuxième disque ?

flyaway
Langue pendue

Nombre de messages : 550
Age : 41
Localisation : sud est
Date d'inscription : 30/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Neil Young Fillmore 1970

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum