Dylan Modern times

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dylan Modern times

Message  parispal le Mar 24 Avr - 9:34

J'ai repiqué cette setlist sur un site de spécialistes...

en deux mots, Grasshopper avait vu juste : les nouveaux morceaux passent très bien (superbe Nettie Mooore, pour moi le clou du concert, ou When the Deal Goes Down). D'après ces spécialistes, les surprises sont Under the Red Sky, Lonesome Death of Hattie Carroll et Things have changed. Et autant les guitaristes se débrouillent en rythmique, autant les solos sont inintéressants, notamment sur Like a rolling stone.

back to work...


1. Cat's In The Well (Bob on electric guitar)
2. It Ain't Me, Babe (Bob on electric guitar)
3. Just Like Tom Thumb's Blues (Bob on electric guitar)
4. It's Alright, Ma (I'm Only Bleeding) (Bob on electric guitar)
5. Under The Red Sky (Bob on electric guitar)
6. The Levee's Gonna Break (Bob on electric keyboard)
7. The Lonesome Death Of Hattie Carroll (Bob on electric keyboard)
8. Rollin' And Tumblin' (Bob on electric keyboard)

(Intermission)

9. Stuck Inside Of Mobile With The Memphis Blues Again
(Bob on electric keyboard)
10. When The Deal Goes Down (Bob on electric keyboard)
11. Things Have Changed (Bob on electric keyboard)
12. Spirit On The Water (Bob on electric keyboard)
13. Highway 61 Revisited (Bob on electric keyboard)
14. Nettie Moore (Bob on electric keyboard)
15. Summer Days (Bob on electric keyboard)
16. Like A Rolling Stone (Bob on electric keyboard)

(encore)
17. Thunder On The Mountain (Bob on electric keyboard)
18. All Along The Watchtower (Bob on electric keyboard)

parispal
Langue pendue

Nombre de messages : 1162
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dylan Modern times

Message  Frenchy le Mar 24 Avr - 17:09

COMMENT ils l'ont cassé ce matin sur France-Inter!!!!
Ils interrogeaient aussi des gens à la sortie du concert avec des réponses comme:
"le plus mauvais concert de ma vie"
"Je regrette mes 70 euros"

Ouh la la...

Frenchy
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 1382
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/foolmoon75

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dylan Modern times

Message  parispal le Mar 24 Avr - 17:30

Frenchy a écrit:COMMENT ils l'ont cassé ce matin sur France-Inter!!!!
Ils interrogeaient aussi des gens à la sortie du concert avec des réponses comme:
"le plus mauvais concert de ma vie"
"Je regrette mes 70 euros"
Ouh la la...

Oui, je sais, sauf qu'on ne va pas voir Dylan comme Polnareff ou même Springsteen. C'est pas un karaoké ;-)

Voici le commentaire d'un copain présent, et habitué aux déclinaisons dylaniennes.

et oui ...
l'éternel débat à propose de Dylan ... l'hypothèse du foutage de gueule ... du je m'en foutisme et du non respect du public, morceaux massacrés et autres commentaires disons ... plutôt négatifs ( j'ai entendu aussi le papier sur Inter ce matin )

on en a parlé 100 fois entres nous ici ... et au bistrot ...

Dylan is Dylan - comme le dit si justement Michel Delpech - et se prend comme tel (ce qui n'exclue pas la critique) mais c'est difficile de critiquer un bloc sans faille, on peut juste débattre de la périphérie : effectivement les guitaristes sont indigents, absolument pas inspirés et - je pense - relativement moyens techniquement.

c'est paradoxalement cette faiblesse qui rend la musique passionnante : c'est mon éternelle théorie du creux ; la magie se niche dans les interstices.

Avec Dylan on assiste à un concert de musique sans concession, c'est un peu plus ardu à appréhender qu'un concert de variété, - j'adore par ailleurs la variété - c'est un peu plus ardu que la certitude de venir voir un concert réconfortant dans lequel personne, ni artiste ni public ne prend le risque de secouer un peu les conventions du genre : " Bonsoooooir Pariiiis !!! Vous êtes chaud ce sooooiiir ???? "

Pour ce qui concerne Bercy : c'est effectivement la pire des salles et sans doute le meilleur moyen de générer des frustrations. A mettre au " crédit " du tourneur. Le spectateur non "spécialiste " se rend à Bercy dans l'idée, certainement, de voir Dylan fredonner " Blowin' in the Wind " , commenter en bon " protest singer " le résultat du premier tour et raconter une anecdote sur la participation glorieuse de la B.O. de Forrest Gump.

Je comprends la dame sur Inter ce matin : elle est sans doute assise super loin - à Bercy tout le monde est placé super loin - et voit et entend depuis la scène un borborygme même pas relayé par un écran ... on serait déçu à moins ... surtout si elle a emmené les enfants voir une " légende " des sixties ...

Mais Dylan ne se fout absolument pas de la gueule du monde : le show est annoncé à 20h30 ... et débute à 20h30 - c'est ponctuel, c'est poli, c'est je trouve très respectueux.

“ Ladies and gentlemen, please welcome the poet laureate of rock ‘n roll; the voice of the promise of the 60’s counter-culture; the guy who forced folk into bed with rock; who donned make-up in the 70’s and disappeared into a haze of substance abuse; who emerged to find Jesus; was written off as a has-been by the end of the 80’s; and who suddenly shifted gears, releasing some of the strongest music of his career in the late 90’s. Ladies and Gentlemen, Columbia recording artist, Bob Dylan."

" Fanfare for a common man " annonce le début du show, je me lève et ondule jusqu'au premier rang, devant la barrière, face à Dylan armé d'une stratocaster pour " cat's in the well " ... parmi les fidèles.

Grand show, évidemment : 5 morceaux joués à la guitare : magnifique " Tom Thumb " , une nouvelle relecture de " It's alright, Ma " un inatendu " Under the red Sky ".

Dylan se laisse porté par le groupe et à la gratte ponctue le chant de brèves phrases nerveuses. C'est passionnant à observer, entendre. Une sorte de jeu rythmique/solo noyé dans un cahot sonore.

Encore une fois, l'expérience est difficile à appréhender et hormis les, disons, 50 personnes autour de moi, je vois pas bien comment Bercy peut tirer avec profit les fils de cette pelote. Ça marche avec les yeux et les oreilles, c'est beaucoup une question de concentration ... de curiosité, de " culture " musicale.

Non pas qu'il s'agisse d'une musique de spécialiste, je veux parler d'une pratique qui consiste à écouter, à " savoir " écouter.

Dylan délaisse la guitare, tourne autour de Noscar, caresse du regard les harmonicas et depuis le clavier entame la partie centrale du concert centré autour de "Modern Times" : "Levee Breaks", "Rollin' & Tumblin'", "Deal goes down" ...

l'extrême onction sera donnée avec un magnifique et poignant " Nettie Moore "

Tout ça bardé - comme un bon plat - de " Hattie Carroll " et " Things have Changed " ... on va pas se plaindre ...LARS, " Thunder " et " Watchtower ".



parispal
Langue pendue

Nombre de messages : 1162
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dylan Modern times

Message  Frenchy le Mar 24 Avr - 17:58

Il pouvait pas être pire qu'au Live Aid de toute manière...

http://www.youtube.com/watch?v=4ahdFmfjnWA

Mr. Green

Frenchy
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 1382
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/foolmoon75

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dylan Modern times

Message  flyaway le Mar 24 Avr - 18:20

zavez picolé avan non ?
faisait chaud en tous les cas ...

flyaway
Langue pendue

Nombre de messages : 550
Age : 41
Localisation : sud est
Date d'inscription : 30/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dylan Modern times

Message  walpurgis le Mar 24 Avr - 20:31

merci, Parispal, pour ce beau compte rendu.

walpurgis
Langue pendue

Nombre de messages : 608
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dylan Modern times

Message  BOOM BOOM le Mar 24 Avr - 23:23

je te dis aussi merci Parispal.Tu parles tres bien du Zim!!!j'aurais bien voulu etre present,moi qui l'ai jamais vu!c'est sur que les non initiés ont de fortes chances d'etre deçus.Eviter aussi avant le concert d'ecouter "royal Albert Hall"ou"before the flood"!!!Dylan est pas là pour la nostalgie,et,comme dit Antoine de Caunes"lui,au moins on peut pas le traiter de démago!".Dylan pourrait dire comme Miles Davis"vous preferez mes anciens enregistrements?vous savez,on trouve facilement mes disques!"

BOOM BOOM
Langue pendue

Nombre de messages : 1130
Age : 57
Date d'inscription : 06/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dylan Modern times

Message  Helena le Mer 25 Avr - 18:32

Bonjour a toutes et a tous!!!
Je suis nouvelle, et j'ai bien peur que ce qui va suivre ne vous plaise pas grandement!!!
Mais pour ma part, le concert de Dylan Lundi soir etait une tres agreable surprise!!!!
Il faut dire, que j'ai legerement tricher quand a la place qui m'avait ete attribuee...
Je me suis faufiler le plus pres possible, mais dans les gradins tout de meme!!!
J'ai grandis avec la musique de Dylan dans les oreilles, et j'avais une hate terrible de le voir!!!
Tout en sachant que l'initiateur de mon "amour" pour Dylan, mon père, avait refuser de venir le voir... Il pensait beaucoup trop être decu... Qu'il ne verrait pas LE DYLAN de sa jeunesse.... Petite precision, c'est un "fan" (je hai ce mot) de la premiere heure!!!!
Je penses qu'il a effectivement bien fait de ne pas venir si c'était pour voir le Dylan de "Just like a woman" ou autre Grand standard....
Mais en même temps, ce n'est pas un Dylan d'hier ni même celui qu'on aurait aimer voir en considerant le fait qu'il ne peut être rester le même, qui nous a ete donner de voir lundi... Mais tous simplement (et mon dieu, si les choses simple pouvait etre comme ca!!!) Lui... Ce qu'il avait envie de dire... de donner...
Un melange Rock et blues de tout ce qui le represente aujourd'hui...
Ce qu’on ne peut pas lui retirer, c’est le fait qu’il fait ce qu’il veut, comme il le veut, et que c’est sans doute le seul (ou presque) à se permettre çà. Il l’a toujours fait, et maintenant qu’il n’a plus rien à prouver, je crois que çà ne changera jamais!!!!
Moi j'ai aimer toucher des yeux et des oreilles celui qui m'a ouverte a tant de chose....
Je n'ai qu'une chose a dire!!! MERCI!!! et puis Merde a ceux qui s'attendait a un quelconque echange de politesse!!! Quand on s'appel Dylan, quand on chante ce qu'il chante, pas besoin de phrases bateaux pour foutre les gens à l'aise ou pas!!!!
Sur ce...
Bonne soirée a tout le monde!!!

Helena
Bavard

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dylan Modern times

Message  parispal le Mer 25 Avr - 18:35

Très beau premier message. et ton père a eu raison de ne pas venir ;-)

parispal
Langue pendue

Nombre de messages : 1162
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dylan Modern times

Message  BOOM BOOM le Mer 25 Avr - 19:22

Tres beau message,Helena!!tu as bien compris Dylan!et,bienvenue parmis nous!!!!putain,j'espere le voir un jour,quand meme!!!!

BOOM BOOM
Langue pendue

Nombre de messages : 1130
Age : 57
Date d'inscription : 06/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dylan Modern times

Message  Laurent78 le Mer 25 Avr - 19:25

parispal a écrit:
Frenchy a écrit:COMMENT ils l'ont cassé ce matin sur France-Inter!!!!
Ils interrogeaient aussi des gens à la sortie du concert avec des réponses comme:
"le plus mauvais concert de ma vie"
"Je regrette mes 70 euros"
Ouh la la...

Oui, je sais, sauf qu'on ne va pas voir Dylan comme Polnareff ou même Springsteen. C'est pas un karaoké ;-)

Voici le commentaire d'un copain présent, et habitué aux déclinaisons dylaniennes.

et oui ...
l'éternel débat à propose de Dylan ... l'hypothèse du foutage de gueule ... du je m'en foutisme et du non respect du public, morceaux massacrés et autres commentaires disons ... plutôt négatifs ( j'ai entendu aussi le papier sur Inter ce matin )

on en a parlé 100 fois entres nous ici ... et au bistrot ...

Dylan is Dylan - comme le dit si justement Michel Delpech - et se prend comme tel (ce qui n'exclue pas la critique) mais c'est difficile de critiquer un bloc sans faille, on peut juste débattre de la périphérie : effectivement les guitaristes sont indigents, absolument pas inspirés et - je pense - relativement moyens techniquement.

c'est paradoxalement cette faiblesse qui rend la musique passionnante : c'est mon éternelle théorie du creux ; la magie se niche dans les interstices.

Avec Dylan on assiste à un concert de musique sans concession, c'est un peu plus ardu à appréhender qu'un concert de variété, - j'adore par ailleurs la variété - c'est un peu plus ardu que la certitude de venir voir un concert réconfortant dans lequel personne, ni artiste ni public ne prend le risque de secouer un peu les conventions du genre : " Bonsoooooir Pariiiis !!! Vous êtes chaud ce sooooiiir ???? "

Pour ce qui concerne Bercy : c'est effectivement la pire des salles et sans doute le meilleur moyen de générer des frustrations. A mettre au " crédit " du tourneur. Le spectateur non "spécialiste " se rend à Bercy dans l'idée, certainement, de voir Dylan fredonner " Blowin' in the Wind " , commenter en bon " protest singer " le résultat du premier tour et raconter une anecdote sur la participation glorieuse de la B.O. de Forrest Gump.

Je comprends la dame sur Inter ce matin : elle est sans doute assise super loin - à Bercy tout le monde est placé super loin - et voit et entend depuis la scène un borborygme même pas relayé par un écran ... on serait déçu à moins ... surtout si elle a emmené les enfants voir une " légende " des sixties ...

Mais Dylan ne se fout absolument pas de la gueule du monde : le show est annoncé à 20h30 ... et débute à 20h30 - c'est ponctuel, c'est poli, c'est je trouve très respectueux.

“ Ladies and gentlemen, please welcome the poet laureate of rock ‘n roll; the voice of the promise of the 60’s counter-culture; the guy who forced folk into bed with rock; who donned make-up in the 70’s and disappeared into a haze of substance abuse; who emerged to find Jesus; was written off as a has-been by the end of the 80’s; and who suddenly shifted gears, releasing some of the strongest music of his career in the late 90’s. Ladies and Gentlemen, Columbia recording artist, Bob Dylan."

" Fanfare for a common man " annonce le début du show, je me lève et ondule jusqu'au premier rang, devant la barrière, face à Dylan armé d'une stratocaster pour " cat's in the well " ... parmi les fidèles.

Grand show, évidemment : 5 morceaux joués à la guitare : magnifique " Tom Thumb " , une nouvelle relecture de " It's alright, Ma " un inatendu " Under the red Sky ".

Dylan se laisse porté par le groupe et à la gratte ponctue le chant de brèves phrases nerveuses. C'est passionnant à observer, entendre. Une sorte de jeu rythmique/solo noyé dans un cahot sonore.

Encore une fois, l'expérience est difficile à appréhender et hormis les, disons, 50 personnes autour de moi, je vois pas bien comment Bercy peut tirer avec profit les fils de cette pelote. Ça marche avec les yeux et les oreilles, c'est beaucoup une question de concentration ... de curiosité, de " culture " musicale.

Non pas qu'il s'agisse d'une musique de spécialiste, je veux parler d'une pratique qui consiste à écouter, à " savoir " écouter.

Dylan délaisse la guitare, tourne autour de Noscar, caresse du regard les harmonicas et depuis le clavier entame la partie centrale du concert centré autour de "Modern Times" : "Levee Breaks", "Rollin' & Tumblin'", "Deal goes down" ...

l'extrême onction sera donnée avec un magnifique et poignant " Nettie Moore "

Tout ça bardé - comme un bon plat - de " Hattie Carroll " et " Things have Changed " ... on va pas se plaindre ...LARS, " Thunder " et " Watchtower ".




Parispal, je me suis permi de reprendre ton beau compte rendu pour le forum de France 2.

Et oui là bas, il y a une charmante jeune maman qui adore Dylan, mais ne l'a jamais vu en concert !!

J'espère que tu ne me feras pas payé des droits d'auteur drunken

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dylan Modern times

Message  parispal le Mer 25 Avr - 19:28

Laurent78 a écrit:
Parispal, je me suis permi de reprendre ton beau compte rendu pour le forum de France 2. Et oui là bas, il y a une charmante jeune maman qui adore Dylan, mais ne l'a jamais vu en concert !! J'espère que tu ne me feras pas payé des droits d'auteur drunken

Tu vas encore sur ce forum de nazes??? Oui je devrais tre faire payer des droits d'auteur, d'autant que ce n'est pas moi qui ai écrit ce texte tongue tongue tongue

Bon, on te voit quand à la Pomme d'Eve Laurent, depuis le temps? Carrie Rodriguez demain soir, non?

parispal
Langue pendue

Nombre de messages : 1162
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dylan Modern times

Message  Helena le Mer 25 Avr - 20:07

Je rougie...
Et bien si tu n'a pas encore vu dylan, il y a quelque chose de grandiose et fantastique qui se trame a l'horizon...
Mais un Horizon lointain, tres lointain pour nous pauvre francais!!!
Au canada, sur la cote Est, le Blues Rock Festival, sur la plaine de bretagne... Cet été vont y être : Monsieur Bob Dylan, Monsieur Georges Clinton (petite info, si vous ne le savez pas encore : Dylan et le Parliament - Funkadelic enregistre en studio depuis deux ou trois mois entre deux tournées... AIE AIE AIE!!!), The WHITES STRIPES, Sharon Jones... Et j'en passe des belles encore... La place n'est pas tres chere, compte tenue du nombre d'artiste qui seront presents sur les cinq jours de festival... 55 euros...
Par contre, le billet d'avion c'est moins sur...
Petite question, serais tu interesse par les deux chansons de la fin du concert en film???
je sais bien que ce n'est pas la meme chose, mais, c'est deja un petit apercu de que Monsieur Dylan nous a donner!!!!

Helena
Bavard

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dylan Modern times

Message  BOOM BOOM le Mer 25 Avr - 23:55

Helena a écrit:Je rougie...
Et bien si tu n'a pas encore vu dylan, il y a quelque chose de grandiose et fantastique qui se trame a l'horizon...
Mais un Horizon lointain, tres lointain pour nous pauvre francais!!!
Au canada, sur la cote Est, le Blues Rock Festival, sur la plaine de bretagne... Cet été vont y être : Monsieur Bob Dylan, Monsieur Georges Clinton (petite info, si vous ne le savez pas encore : Dylan et le Parliament - Funkadelic enregistre en studio depuis deux ou trois mois entre deux tournées... AIE AIE AIE!!!), The WHITES STRIPES, Sharon Jones... Et j'en passe des belles encore... La place n'est pas tres chere, compte tenue du nombre d'artiste qui seront presents sur les cinq jours de festival... 55 euros...
Par contre, le billet d'avion c'est moins sur...
Petite question, serais tu interesse par les deux chansons de la fin du concert en film???
je sais bien que ce n'est pas la meme chose, mais, c'est deja un petit apercu de que Monsieur Dylan nous a donner!!!!
Malheureusement,le Canada,ça fait un peu loin pour moi!!!je suis charentais.Ils auraient du le faire venir pour les francofolies ou pour le festival de blues de cognac!!Zuchero,ça me branche pas du tout!!!Dylan et Clinton,ils sont en studio pour le prochain Dylan?Tu as filmé le concert en plus!!!???Euh,oui,ça peut m'interesser..

BOOM BOOM
Langue pendue

Nombre de messages : 1130
Age : 57
Date d'inscription : 06/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dylan Modern times

Message  Helena le Jeu 26 Avr - 13:22

Bonjour!!!
Hey, hey... Concernant la collaboration des Dieux DYLAN-CLINTON, ce ne sera pas estampiller par un seul de leurs noms avec participation de... Mais carrement signer par les deux... TOUT les morceaux de futur opu, seront signer de leurs voix (nombreuses, car Funkadelic va jusqu'a 60 musicos poussant tres souvent la chansonnette!!!)... Nous n'avons pas de date de sortit, car les deux groupes etant sur la route tout le temps... Et puis un projet avec Parliament Funkadelic, c'est prendre des risques!!! Je me demande réellement ce que cela va donner!!! Ce sont quand meme deux mondes opposes qui se rassemble!!!
D'un coter un Blues-rock-poete man, et de l'autres des Zappaiens-Funk-bordelique (sait pas si c'etait tres utile de signaler ce dernier mot sachant que les deux precedents signifie forcement une sorte de bordel!!!) Mais, comme je dois avouer que je suis aussi accro a l'un qu'a l'autre, je suis sur-impatiente!!!!!!!!!!
Pour les morceaux de dylan en video, il faut aller sur you-tube!!! je vais aller chercher le lien, ou alors est ce qu'il est possible de les mettres directement ici???

Est ce que l'un d'entre vous a deja regarder le nouveau (enfin la reedition) du dvd "Bob Dylan : Don't Look Back "?????????

Dylannement votre...

Helena
Bavard

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dylan Modern times

Message  walpurgis le Jeu 26 Avr - 13:43

Tony Grieco l'a commenté dans le dernier numéro.

Je ne connais que la version VHS. C'est très anecdotique. C'est juste un rockumentaire.

walpurgis
Langue pendue

Nombre de messages : 608
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dylan Modern times

Message  Helena le Jeu 26 Avr - 14:02

D'apres quelques personnes de mon entourage, le DVD reserve quelques perles... Le son y est reranger et quelques bonus serait inclus...
Mais ne serait - il pas plus judicieux de sortir ces vieux live???
J'adorerais, que dis je... Je serais RAVIE!!! De pouvoir avoir dans ma collection le LIVE 66 au Royal Albert hall...
Mais il semblerait que ce ne soit pas dans ses projet...
Alors je me contente du non sans moins, CD....

Helena
Bavard

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 25/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dylan Modern times

Message  BOOM BOOM le Jeu 26 Avr - 16:25

Avant"infidels"Dylan avait contacté Zappa pour qu'il produise son album.Le moustachu avait refusé je ne sais plus pourquoi!!

BOOM BOOM
Langue pendue

Nombre de messages : 1130
Age : 57
Date d'inscription : 06/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dylan Modern times

Message  Yann G. le Ven 27 Avr - 1:20

Hello,
merci pour les compte rendus. Ca ne m'étonne pas trop.
j'imagine que Nettie Moore devait être bien, c'est un morceau génial, il serait difficile de le rater. Dommage qu'il n'exploite pas mieux son groupe et qu'ils ne jouent pas tous les morceaux dans la sauce un peu jazz de Spirit on the Water, plutôt que d'essayer de sonner "rock"; La dernière fois que je l'ai vu il n'y a que le morceau en hommage à charley patton et bye and bye qui ont trouvé grâce à mes yeux. Le reste était vraiment une horreur.
mais cela dit, je ne lui reproche pas de ne pas sonner comme dans les années 60, c'est justement quand il essaie de faire cela qu'il se casse les dents.
Sinon, les quelques morceaux pas trop mals sont ceux tirés de John Wesley harding - sauf Watchtower, bien sûr. Down Along the Cove notamment.
l'idée d'une collaboration avec george Clinton en revanche me fait peur. Car si Dylan continue depuis 30 ans de sortir des albums passionnants - Slow Train Coming, Oh Mercy, Time Out of Mind et les deux derniers, bien sûr, en revanche Clinton ne fait vraiment que de la merde. c'est simple, depuis "One Nation Under a groove", il n'a fait que des bouses, se contentant de se parodier. Sur scène, il joue avec d'horribles gratteux qui ne sont bons qu'à faire du heavy metal. Sur You Tube, on trouve des versions hideuses de Maggott Brain, jouées par un immonde tâcheron sur une BC Rich Warlock - bah, autant dire qu'Eddie Hazel doit en faire des galipettes dans la tombe ...
bref, cela n'augure pas du mieux. Je préfère que Dylan continue son bonhomme de chemin avec son propre groupe, même si les gratteux ne le font pas, car au moins, il paie son tribut aux pionniers du blues et du jazz sans trop regarder dans le rétroviseur, mais plutôt droit vers le cimetière; Quel sommet que le Ain't Talkin qui clôt Modern Times !
Ps : au fait helena, des extraits des concerts de 66, on en a pas mal dans le No Direction Home de Scorsese que j'ai chroniqué il y a quelques temps dans le canard. En fait, c'est moins bien que ce à quoi on purrait s'attendre. Je pense qu'en fait on le huait aussi beaucoup sur cette tournée, non pas parce qu'il prenait une guitare électrique, mais parce qu'il était défoncé comme pas deux. J'adore Greil marcus, mais sa thèse sur les gars payés par le Parti Communiste pour huer, j'y crois pas, et d'ailleurs, il n'apporte aucune preuve de cela. En revanche, que le public de folk soit le plus con de la planète, ça ne m'étonne pas ... non, ce que j'aimerais vraiment voir en vidéo, en dehors des quelques extraits qu'on a déjà sur You Tube, c'est la Rolling Thunder Review de 75 : Cette année là, la défonce était nettement plus hédonique !!

Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dylan Modern times

Message  Hugues le Ven 27 Avr - 3:04

grasshopper a écrit:En revanche, que le public de folk soit le plus con de la planète, ça ne m'étonne pas ...

Pas sûr qu'il soit plus con qu'un autre (j'aurais même tendance à penser l'inverse).

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dylan Modern times

Message  parispal le Ven 27 Avr - 9:38

Hugues a écrit:
grasshopper a écrit:En revanche, que le public de folk soit le plus con de la planète, ça ne m'étonne pas ...

Pas sûr qu'il soit plus con qu'un autre (j'aurais même tendance à penser l'inverse).

non, non, il y aussi les supporters du PSG lol!

parispal
Langue pendue

Nombre de messages : 1162
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dylan Modern times

Message  Yann G. le Ven 27 Avr - 11:16

Ah ah ah ah autant éviter toute polémique, je voulais dire "que le public de folk ait été le plus con de la planète" ... je pensais aux buveurs de lait de chèvre des années 60, qui invitaient des vieux bluesmen, leur demandant de jouer en acoustique comme s'ils semblaient être allés chercher le coton dans le champ d'à côté, alors qu'ils jouaient sur des Les Paul et vivaient à Chicago depuis des lustres ...

Yann G.
Langue pendue

Nombre de messages : 900
Date d'inscription : 09/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dylan Modern times

Message  Hugues le Ven 27 Avr - 12:17

grasshopper a écrit:Ah ah ah ah autant éviter toute polémique, je voulais dire "que le public de folk ait été le plus con de la planète" ... je pensais aux buveurs de lait de chèvre des années 60, qui invitaient des vieux bluesmen, leur demandant de jouer en acoustique comme s'ils semblaient être allés chercher le coton dans le champ d'à côté, alors qu'ils jouaient sur des Les Paul et vivaient à Chicago depuis des lustres ...

Bonjour le cliché! lol!

Mais quand bien même: y'avait pas pire sur la planète?

Est-ce pire que les cons de l'audience rock qui suivaient la mode sans se poser de questions ni comprendre ce qui se passait, alors que t'avais quand même parmi l'audience folk des jeunes qui se posaient des questions et partageaient des idéaux?

T'as déjà bu du lait de chèvre? Sinon, tu sais pas ce que tu rates! Mr. Green

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dylan Modern times

Message  thiad le Ven 27 Avr - 13:58

je me souviens d'un concert de La Bamboche dans les années 74-75....ils avaient électrifié leurs instruments...remous dans la salle...certains partaient en disant qu'ils avaient "trahi" la cause du folk....ça vous rappelle qque chose ?

thiad
Langue pendue

Nombre de messages : 1235
Date d'inscription : 23/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dylan Modern times

Message  parispal le Ven 27 Avr - 14:03

thiad a écrit:je me souviens d'un concert de La Bamboche dans les années 74-75....ils avaient électrifié leurs instruments...remous dans la salle...certains partaient en disant qu'ils avaient "trahi" la cause du folk....ça vous rappelle qque chose ?

Tiens, hier soir, à la Pomme d'Eve, on avait Miss Carrie Rodriguez, avec contrebasse, stratocaster et une espèce de mandoline à quatre cordes de forme Firebird (elle avait aussi son violon). Ben les vieux folkeux et countryboys onbt passé une chouette soirée Electric in Paris Rock on


parispal
Langue pendue

Nombre de messages : 1162
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dylan Modern times

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:17


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum