Keane - Under the iron sea

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Keane - Under the iron sea

Message  woodyalain le Mar 4 Juil - 12:07

Je ne comprends pas qu'un album aussi niais et sans saveur que celui de Keane puisse être encensé dans mon magazine préféré.

L'album de Keane a-t-il été chroniqué en fin de soirée, le soir de la fête du Beaujolais par un journaliste un peu fatigué ??? crzy

Quelqu'un aurait-il une explication ???

woodyalain
Bavard

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 04/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Keane - Under the iron sea

Message  sadeyes le Mar 4 Juil - 15:07

A propos de Keane et pour faire encore référence au sublime dernier opus de Ed Harcourt : une personne avait laissé un message sur un forum il y a quelque temps où elle disait être tombée en première partie de Ed Harcourt alors qu'à la base elle venait voir le grouse "Keane" et elle expliquait combien la prestance de Harcourt l'avait subjuguée (tant vocalement qu'instrumentalement) et qu'après ça elle n'avait même plus envie de rester pour Keane Smile)))...

Comme quoi des artistes moins prisés (parce que trop talentueux forcément ) peuvent se faire remarquer aux premières parties d'autres artistes plus médiatisés, jusqu'au point de les eclipser...
Et ce n'est que justice à mes yeux !!!

J'aime bien cette idée de se laisser surprendre là où on ne l'attend pas Smile

Bonne journée

sadeyes
Langue pendue

Nombre de messages : 167
Date d'inscription : 15/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Keane - Under the iron sea

Message  Frenchy le Mar 4 Juil - 15:15

woodyalain a écrit:Je ne comprends pas qu'un album aussi niais et sans saveur que celui de Keane puisse être encensé dans mon magazine préféré.

L'album de Keane a-t-il été chroniqué en fin de soirée, le soir de la fête du Beaujolais par un journaliste un peu fatigué ??? crzy

Quelqu'un aurait-il une explication ???
Si, comme Phil Ross, tu étais branché pop anglaise, tu aimerais sûrement cet album. Simple, non? Smile

Frenchy
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 1382
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/foolmoon75

Revenir en haut Aller en bas

Re: Keane - Under the iron sea

Message  woodyalain le Mer 5 Juil - 14:49

A ma connaissance, ED HARCOURT n'a jamais fait la première partie de KEANE. Je pense que tu dois confondre avec RUFUS WAINWRIGHT, canadien lui aussi.
Je confirme, il a une voix a tomber par terre et ses musiques sont superbement écrites.

Bien loin de ce que fait KEANE avec leur musique pour ado.

woodyalain
Bavard

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 04/07/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Keane - Under the iron sea

Message  Hugues le Mer 5 Juil - 17:05

Frenchy a écrit:
woodyalain a écrit:Je ne comprends pas qu'un album aussi niais et sans saveur que celui de Keane puisse être encensé dans mon magazine préféré.

L'album de Keane a-t-il été chroniqué en fin de soirée, le soir de la fête du Beaujolais par un journaliste un peu fatigué ??? crzy

Quelqu'un aurait-il une explication ???
Si, comme Phil Ross, tu étais branché pop anglaise, tu aimerais sûrement cet album. Simple, non? Smile

Moi je ne connais pas ce groupe. J'aime parfois la pop anglaise, mais pas tout. Coldplay (auquel le groupe semble être comparé), je dis bof.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Keane - Under the iron sea

Message  psamain le Mer 5 Juil - 19:10

d'ailleurs, coldplay chantent bof, aussi.

psamain
Langue pendue

Nombre de messages : 259
Date d'inscription : 25/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Keane - Under the iron sea

Message  walpurgis le Jeu 6 Juil - 5:03

J'ai vraiment apprécié le troisième album de Coldplay, avec cette ambiance si intimiste. Je regrette un peu ma critique mitigée de l'an dernier dans le numéro d'été. Je n'avais pas pris assez de recul. J'aurais dû être nettement plus élogieux. Le chanteur de Coldplay, ce n'est pas n'importe qui.

walpurgis
Langue pendue

Nombre de messages : 608
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Keane - Under the iron sea

Message  francki69 le Jeu 15 Mar - 2:44

Keane est un groupe fort intéressant, des mélodies qui sont plaisantes, une originalité évidente....le chanteur est un brin barré mais la musique s'écoute avec plaisir....bien loin du vide abyssal dénoncé ici...achetez-vous des oreilles et jetez vos oeillères...

Moi j'écoute ça avec plaisir...ça ne révolutionne pas le rock, mais j'aime bien....

francki69
Bavard

Nombre de messages : 34
Age : 47
Date d'inscription : 14/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Keane - Under the iron sea

Message  francki69 le Jeu 15 Mar - 2:45

Keane est un groupe fort intéressant, des mélodies qui sont plaisantes, une originalité évidente....le chanteur est un brin barré mais la musique s'écoute avec plaisir....bien loin du vide abyssal dénoncé ici...achetez-vous des oreilles et jetez vos oeillères...

Moi j'écoute ça avec plaisir...ça ne révolutionne pas le rock, mais j'aime bien....

francki69
Bavard

Nombre de messages : 34
Age : 47
Date d'inscription : 14/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Keane - Under the iron sea

Message  Mastermind le Jeu 15 Mar - 10:05

Keane est l'archetype du groupe pop rock : pas de message, pas de provoc, juste la volonté d'ecrire des melodies souvent bien troussées et bien interprétées. La voix du chanteur leur donne un certain cachet d'ailleurs.
C'es typiquement le genre de groupe qui peut s'ecouter par pur plaisir des oreilles, c'est déjà pas si mal en ce qui me concerne. salut
L'absence de message, de coté "concerné" ou "engagé" ne sont pas des tares, à coté de tant qui se la joue pseudos rebelles.....

Mastermind
Langue pendue

Nombre de messages : 270
Localisation : Quelque part par là...non non par là
Date d'inscription : 17/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Keane - Under the iron sea

Message  Hugues le Jeu 15 Mar - 17:00

J'ai justement entendu un morceau de Keane ce matin - ça m'a l'air... comment dire? Quelconque. Une prod bien lisse, une voix bien lisse, une mélodie bien passe-partout.

Et pour répondre à une remarque lue plus haut, moi ce qui a le don de m'horripiler, c'est bien davantage l'anesthésie générale d'auditeurs qui se contentent d'écouter la radio, que le fait de parler d'artistes que personne ne connaît, taxé d'élitiste pour cette seule raison, alors qu'on ferait mieux de se montrer plus curieux et moins obtu ou plein de préjugés sur ce qu'on ne connaît pas. Bref, le manque d'ouverture d'esprit n'est pas chez ceux qui creusent, mais chez les paresseux qui se contentent de peu, ou simplement de choses plus "grand public".

La notion d'élitisme m'échappe toujours quelque peu, par ailleurs. Etre "critique" ne signifie pas qu'on ne privilégie pas le plaisir d'écoute. Mais le plaisir d'écoute, ça se cultive aussi. Sans ça, moi j'en serais resté à Vader Abraham au Pays des Schtroumpfs, un joli vinyle bleu vachement mélodique que j'écoutais à dix ans.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Keane - Under the iron sea

Message  Mastermind le Jeu 15 Mar - 18:41

Oui Hugues tu as en grande partie raison, mais ce qui est terrible c'est que le raisonnement inverse est vrai aussi : bcp rejettent des artistes ou groupes parce cela passe en radio, parce que cela vend et donc possède une notoriété qui gene semble t'il.

Parce que c'est aussi agaçant, cette propension a ecouter des albums d'artistes peu connus, possedant un ou deux titres très bons et à les faire passer pour ce qu'ils ne sont pas : des artistes de qualité. Un ou deux titres sur un album, désolé, ce n'est pas ce que j'appelle un bon album. Mais cela fait tellement plaisir cette sensation ( jubilation ?) de parler de cet artiste si peu connu....... drunken on est tous passés par là.

En ce qui me concerne , je n'ai jamais porté un jugement de valeur après l'ecoute d'un seul titre . Meme entendu en radio ou ailleurs.
Chacun sait d'ailleurs que cela depend de notre disponibilité d'esprit : un titre nous passera par dessus la tete, un autre fera mouche, mais l'ecoute de l'album , voire plusieurs ecoutes, révelera vraiment notre interet ou non .
D'ailleurs juger un groupe ou artiste sur le seul critère de reconnaissance par les medias en ecoutant un seul titre me semble bien etre un préjugé , non ? et tu pratiques ce que tu condamnes : une ecoute, tu trouves cela lisse, passe partout et hop c'est jeté....
qui est paresseux ? tu n'es pas différent que ceux que tu sembles fustiger.
Personnellement , j'apprécie Coldplay, Keane aussi bien que des artistes qualifiés d'underground ou confidentiels et je m'en tape complètement de leur notoriété. Cela ne constitue pas un critère de choix ou de qualité : celebre un jour, oublié deux ans après, decouvert après 10 ans de metier, oublié, redecouvert, cela fait partie de l'histoire de la musique. I don't want that

M'enfin, j'ai l'impression de lire et de participer à l'eternel meme debat , ou finalement, chacun possède d'excellentes raisons.
that's it. scratch

Mastermind
Langue pendue

Nombre de messages : 270
Localisation : Quelque part par là...non non par là
Date d'inscription : 17/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Keane - Under the iron sea

Message  Hugues le Jeu 15 Mar - 21:06

Mastermind a écrit:Oui Hugues tu as en grande partie raison, mais ce qui est terrible c'est que le raisonnement inverse est vrai aussi : bcp rejettent des artistes ou groupes parce cela passe en radio, parce que cela vend et donc possède une notoriété qui gene semble t'il.

Ce serait très simpliste de la part de ces gens, et ce n'est sûrement pas mon cas. D'ailleurs en l'occurrence je pense que ce raisonnement inverse est erroné, car il est clair que ce qui passe majoritairement en radio est racoleur et grossier. Les musiques que j'aime et qui ne passent pas en radio, sont très accessibles, mais ça ne cadre pas avec ce que les radios estiment "bon", c'est tout.

Parce que c'est aussi agaçant, cette propension a ecouter des albums d'artistes peu connus, possedant un ou deux titres très bons et à les faire passer pour ce qu'ils ne sont pas : des artistes de qualité.

Tu as des exemples?

Mais cela fait tellement plaisir cette sensation ( jubilation ?) de parler de cet artiste si peu connu....... drunken on est tous passés par là.

Ben non, pas moi.

En ce qui me concerne , je n'ai jamais porté un jugement de valeur après l'ecoute d'un seul titre . Meme entendu en radio ou ailleurs. Chacun sait d'ailleurs que cela depend de notre disponibilité d'esprit : un titre nous passera par dessus la tete, un autre fera mouche, mais l'ecoute de l'album , voire plusieurs ecoutes, révelera vraiment notre interet ou non.

Fort possible, mais tu négliges deux détails: l'expérience d'écoute, qui permet de juger assez vite de l'intérêt d'un morceau, quel qu'il soit; et le fait que si Keane était un groupe vraiment intéressant artistiquement, quelques auditeurs et critiques éclairés en auraient fait des articles pour le signaler. Si l'argument de défense consiste simplement à dire que c'est un groupe accessible, peu exigeant et agréable à écouter, ça me donne surtout l'idée que ça n'a pas grand intérêt, et que la musique risque simplement de me laisser sur ma faim. Je connais des musiques faciles d'accès qui ne se privent pas d'être en plus intelligentes, subtiles, sensibles, etc...

Lorsqu'on s'obstine à se contenter de passe-partout, je trouve ça simplement suspect, ça signifie juste qu'on ne veut pas se casser la tête à demander autre chose à la musique. C'est le nivellement par le bas.

D'ailleurs juger un groupe ou artiste sur le seul critère de reconnaissance par les medias en ecoutant un seul titre me semble bien etre un préjugé , non ? et tu pratiques ce que tu condamnes : une ecoute, tu trouves cela lisse, passe partout et hop c'est jeté....qui est paresseux ? tu n'es pas différent que ceux que tu sembles fustiger.

Mais tu te trompes en me disant que je juge à partir du fait que c'est reconnu par les medias: je juge à partir d'un morceau que j'ai entendu, j'ai une idée du truc, ça va pas plus loin. Si ça vaut mieux que l'idée que j'en ai, à toi de me convaincre. Donne-moi des liens qui expliquent en quoi Keane est intéressant, ou autre chose que l'idée que j'en ai.
Je suis moins paresseux que la plupart des gens en matière d'écoute musicale: je prends la peine d'écouter beaucoup de choses, quand d'autres s'en foutent royalement.

Personnellement , j'apprécie Coldplay, Keane aussi bien que des artistes qualifiés d'underground ou confidentiels et je m'en tape complètement de leur notoriété.

mais moi aussi, figure-toi (le contraire s'appelle du snobisme), seulement il y a une nuance à faire entre la musique où l'on sent que l'artiste est personnel et a quelque chose à dire (pas forcément à message, mais esthétiquement parlant, ou alors simplement de la bonne musique agréable, mais inventive, rafraîchissante, bref avec un truc qui la distingue du tout-venant) et la musique formatée pour un grand public. Ce qui caractérise une musique formatée pour un grand public, ce n'est pas sa notoriété, c'est le fait qu'elle soit formatée, et donc tiède, sans saveur, sans originalité, à optique commerciale. Cette musique formatée-là (et Coldplay en fait partie), elle n'apporte rien, elle est consensuelle, elle assemble, canalise une audience sur des clichés, des ornières, des travers musicaux aseptisés.

M'enfin, j'ai l'impression de lire et de participer à l'eternel meme debat , ou finalement, chacun possède d'excellentes raisons.
that's it. scratch

Effectivement ce débat a eu lieu maintes fois ici, mais je nie toute bonne raison du camp adverse. Je n'y vois que du consensus mou et du manque d'exigence.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Keane - Under the iron sea

Message  Mastermind le Ven 16 Mar - 12:49

Hugues a écrit:
Mastermind a écrit:Oui Hugues tu as en grande partie raison, mais ce qui est terrible c'est que le raisonnement inverse est vrai aussi : bcp rejettent des artistes ou groupes parce cela passe en radio, parce que cela vend et donc possède une notoriété qui gene semble t'il.

Ce serait très simpliste de la part de ces gens, et ce n'est sûrement pas mon cas. D'ailleurs en l'occurrence je pense que ce raisonnement inverse est erroné, car il est clair que ce qui passe majoritairement en radio est racoleur et grossier. Les musiques que j'aime et qui ne passent pas en radio, sont très accessibles, mais ça ne cadre pas avec ce que les radios estiment "bon", c'est tout.

Cela est vrai de tout temps. Les radios vehiculent de tout . Faut chercher. Mais globalement ton raisonnement est le meme stricto sensus que ceux qui entendaient les rolling Stones, Beach Boys, Beatles et consorts dans les 60's à la radio : racoleurs grossiers ET vulgaires......sauf pour les jeunes qui les ecoutaient.

Parce que c'est aussi agaçant, cette propension a ecouter des albums d'artistes peu connus, possedant un ou deux titres très bons et à les faire passer pour ce qu'ils ne sont pas : des artistes de qualité.

Tu as des exemples?
tu ne cesse de monter en epingle des groupes ou artistes secondaires : Kristin Hersch ou Throwing Muses, Tanya Donelly : désolé ce sont artistes attachantes, mais pas transcendantes ni indispensables, et leurs albums sont très inegaux. Tu as parlé recemment d'un groupe de rock-rockab Kim Lenz and the Jaguars : j'ai donc ecouté et grosse deception. Il s'agit d'un rock retro, sans ame, avec une jolie chanteuse certes mais on dirait un groupe sorti de la naphtaline. Aucun interet, aucun apport specifique tant en ecriture qu'en interpretation très scolaire d'un genre qui reste certes difficile à transcender. Cela dit, c'est agréable à entendre, mais de là à l'acheter.....

Mais cela fait tellement plaisir cette sensation ( jubilation ?) de parler de cet artiste si peu connu....... drunken on est tous passés par là.

Ben non, pas moi.

En ce qui me concerne , je n'ai jamais porté un jugement de valeur après l'ecoute d'un seul titre . Meme entendu en radio ou ailleurs. Chacun sait d'ailleurs que cela depend de notre disponibilité d'esprit : un titre nous passera par dessus la tete, un autre fera mouche, mais l'ecoute de l'album , voire plusieurs ecoutes, révelera vraiment notre interet ou non.

Fort possible, mais tu négliges deux détails: l'expérience d'écoute, qui permet de juger assez vite de l'intérêt d'un morceau, quel qu'il soit; et le fait que si Keane était un groupe vraiment intéressant artistiquement, quelques auditeurs et critiques éclairés en auraient fait des articles pour le signaler. Si l'argument de défense consiste simplement à dire que c'est un groupe accessible, peu exigeant et agréable à écouter, ça me donne surtout l'idée que ça n'a pas grand intérêt, et que la musique risque simplement de me laisser sur ma faim. Je connais des musiques faciles d'accès qui ne se privent pas d'être en plus intelligentes, subtiles, sensibles, etc...

Lorsqu'on s'obstine à se contenter de passe-partout, je trouve ça simplement suspect, ça signifie juste qu'on ne veut pas se casser la tête à demander autre chose à la musique. C'est le nivellement par le bas.

Pour les articles, il y en a eu , mais tu vas certainement critiquer d'autres mags, que d'ailleurs tu ne lis pas, sinon tu les aurais vus.
L'experience d'ecoute , à partir d'un seul morceau ?
Avec ça, n'importe qui qui ecoute au hasard "Kokomo" des Beach Boys pourrait en conclure qu'il s'agit d'un groupe de demeurés.
Idem pour "All you need is love" etc etc Ecouter l'album permet souvent de resituer une chanson dans un contexte, et permet parfois de la reconsiderer.
Le problème que l'on connait tous, lorsque l'on possède un peu de culture musicale, c'est qu'il n'est pas facile de maintenir son ouverture, on perd de cette candeur ou naiveté, cette fraicheur, pour se refugier dans des valeurs sures qui constituent notre experience musicale . On catalogue plus vite, on ecoute vite et l'on juge. On peut avoir raison, mais tort tout autant.


D'ailleurs juger un groupe ou artiste sur le seul critère de reconnaissance par les medias en ecoutant un seul titre me semble bien etre un préjugé , non ? et tu pratiques ce que tu condamnes : une ecoute, tu trouves cela lisse, passe partout et hop c'est jeté....qui est paresseux ? tu n'es pas différent que ceux que tu sembles fustiger.

Mais tu te trompes en me disant que je juge à partir du fait que c'est reconnu par les medias: je juge à partir d'un morceau que j'ai entendu, j'ai une idée du truc, ça va pas plus loin. Si ça vaut mieux que l'idée que j'en ai, à toi de me convaincre. Donne-moi des liens qui expliquent en quoi Keane est intéressant, ou autre chose que l'idée que j'en ai.
Je suis moins paresseux que la plupart des gens en matière d'écoute musicale: je prends la peine d'écouter beaucoup de choses, quand d'autres s'en foutent royalement.

non , je n'ai pas à te convaincre. C'est à toi de justifier pourquoi Keane est ininteressant après l'ecoute d'un seul et unique titre.
sans etre spécialiste de Keane, j'ai justement été surpris de la qualité de la voix que je trouve touchante sur quelques titres, ce n'est pas génial bien sur, mais retiens l'attention. Il faut laisser à ce groupe le temps de murir ou peut etre va t'il disparaitre, on verra bien


Personnellement , j'apprécie Coldplay, Keane aussi bien que des artistes qualifiés d'underground ou confidentiels et je m'en tape complètement de leur notoriété.

mais moi aussi, figure-toi (le contraire s'appelle du snobisme), seulement il y a une nuance à faire entre la musique où l'on sent que l'artiste est personnel et a quelque chose à dire (pas forcément à message, mais esthétiquement parlant, ou alors simplement de la bonne musique agréable, mais inventive, rafraîchissante, bref avec un truc qui la distingue du tout-venant) et la musique formatée pour un grand public. Ce qui caractérise une musique formatée pour un grand public, ce n'est pas sa notoriété, c'est le fait qu'elle soit formatée, et donc tiède, sans saveur, sans originalité, à optique commerciale. Cette musique formatée-là (et Coldplay en fait partie), elle n'apporte rien, elle est consensuelle, elle assemble, canalise une audience sur des clichés, des ornières, des travers musicaux aseptisés.

C'est exactement le discours valable à n'importe quelle epoque.
Le formatage a toujours été une volonté des maisons de disques
Cela a commencé avec Elvis, ça date pas d'hier...Et quand Elvis passait en radio, bcp critiquaient cette musique facile, rythmes dégénérés etc etc, parce qu'ils comparaient ça avec leur culture musicale différente, constituant leur socle d'experience . Tu prends un type feru de classique, ou des grandes formations de jazz bands, il est clair que pour eux le rock a pu paraitre puéril et facile.
Pourtant , bcp oublient que dans ce qui constitue la musique dite classique, des oeuvres etaient à leur sortie avant gardistes, iconoclastes,provocatrices par rapport à des références plus anciennes ( exemple les valses de Strauss, certaines oeuvres de Mozart, Tchaikowsky ont été carbonisées en leur temps par le meme discours réac : musique facile, degenerée etc etc..). C'est l'histoire de la musique ça.


M'enfin, j'ai l'impression de lire et de participer à l'eternel meme debat , ou finalement, chacun possède d'excellentes raisons.
that's it. scratch

Effectivement ce débat a eu lieu maintes fois ici, mais je nie toute bonne raison du camp adverse. Je n'y vois que du consensus mou et du manque d'exigence.

Quand je te lis lis, j' y vois parfois suffisance et un affichage de certitudes, quelquefois à juste titre, d'autre fois avec un manque de lucidité etonnante et qu'il n'empeche que tu emet parfois des jugements sidérants.
Tu descend Keane ou Coldplay sans trop d'ecoutes, pourquoi pas, mais tu apprécies Julie Doiron ou encense Millie Jackson , va savoir pourquoi....Moi ça m'eclate de rire, effectivement ce sont des artistes qui ont du vecu et quelque chose à dire ( Millie surtout !) Tu évalues que Gram Parsons demeure un artiste surestimé ( oups !), que tu ne comprends pas ce que l'on peut trouver à Springsteen parce que tu n'y trouve aucun interet, que tu ne vois pas de lien direct entre Springsteen et Dylan , Qu'Elliott Murphy se situe plus proche d'un bowie que d'un Dylan....why not....
Mais finalement cela n'a pas d'importance. Cela prouve si necessaire que dans l'homme réside tout et son contraire.

Ecoute donc Coldplay, Kasabian, au delà des prejugés, ou Muse, et si l'on veut jouer un peu l'underground: Lupen Crook, Airliner, Midlake, Shout out out etc etc ecoutables sur le net, il une multitude de moyens aujourd'hui pour ecouter ces artistes.

Mastermind
Langue pendue

Nombre de messages : 270
Localisation : Quelque part par là...non non par là
Date d'inscription : 17/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Keane - Under the iron sea

Message  Hugues le Ven 16 Mar - 13:52

Mastermind a écrit:Cela est vrai de tout temps. Les radios vehiculent de tout . Faut chercher. Mais globalement ton raisonnement est le meme stricto sensus que ceux qui entendaient les rolling Stones, Beach Boys, Beatles et consorts dans les 60's à la radio : racoleurs grossiers ET vulgaires......sauf pour les jeunes qui les ecoutaient.

Non, ça n'a rien à voir. Désolé, y'a rien d'autre à dire sur la question, ce serait fastidieux de t'expliquer la différence de contextes et d'époques.

tu ne cesse de monter en epingle des groupes ou artistes secondaires : Kristin Hersch ou Throwing Muses, Tanya Donelly : désolé ce sont artistes attachantes, mais pas transcendantes ni indispensables, et leurs albums sont très inegaux.

et bien ça c'est un débat critique, vois-tu. Que tu estimes cette artiste secondaire est une opinion qui t'est propre et mérite un argumentaire plus poussé. J'ai toutes les bonnes raisons de monter en épingle une artiste comme Kristin Hersh dont l'oeuvre est d'une qualité constante, et j'en suis d'autant plus persuadé que je suis en train d'écouter tous ses disques au milieu de tas d'autres, et qu'elle est au-dessus du lot.

Tu as parlé recemment d'un groupe de rock-rockab Kim Lenz and the Jaguars : j'ai donc ecouté et grosse deception. Il s'agit d'un rock retro, sans ame, avec une jolie chanteuse certes mais on dirait un groupe sorti de la naphtaline. Aucun interet, aucun apport specifique tant en ecriture qu'en interpretation très scolaire d'un genre qui reste certes difficile à transcender. Cela dit, c'est agréable à entendre, mais de là à l'acheter.....

Sans âme? pas d'accord. En sachant que l'âme du rock'n'roll n'est pas forcément quelque chose d'émotionnel, entendons-nous bien. Mais l'esprit y est.

Le problème que l'on connait tous, lorsque l'on possède un peu de culture musicale, c'est qu'il n'est pas facile de maintenir son ouverture, on perd de cette candeur ou naiveté, cette fraicheur, pour se refugier dans des valeurs sures qui constituent notre experience musicale . On catalogue plus vite, on ecoute vite et l'on juge. On peut avoir raison, mais tort tout autant.

Mais là tu parles de ton propre cas, on dirait. Je me sens très peu concerné.

non , je n'ai pas à te convaincre. C'est à toi de justifier pourquoi Keane est ininteressant après l'ecoute d'un seul et unique titre.
sans etre spécialiste de Keane, j'ai justement été surpris de la qualité de la voix que je trouve touchante sur quelques titres, ce n'est pas génial bien sur, mais retiens l'attention. Il faut laisser à ce groupe le temps de murir ou peut etre va t'il disparaitre, on verra bien

Et bien on verra lequel de nous deux a raison sur ce groupe. Time will tell.

C'est exactement le discours valable à n'importe quelle epoque.
Le formatage a toujours été une volonté des maisons de disques
Cela a commencé avec Elvis, ça date pas d'hier...Et quand Elvis passait en radio, bcp critiquaient cette musique facile, rythmes dégénérés etc etc, parce qu'ils comparaient ça avec leur culture musicale différente, constituant leur socle d'experience.

Mais comment peux-tu faire une erreur pareille? Elvis s'est peut-être laissé formater avec le temps, mais sache que ses premiers enregistrements sont exactement le contraire d'un formatage, il a au contraire eu du mal à imposer un style qui lui était propre, et pas du tout au goût du jour. Presley a inventé ce que d'autres ont copié par la suite.

Tu prends un type feru de classique, ou des grandes formations de jazz bands, il est clair que pour eux le rock a pu paraitre puéril et facile.

A mon avis ceux-là n'ont pas compris ce qu'il se passait, et ont fait l'erreur justement de comparer le rock'n'roll a des repères musicaux différents. Il est pourtant assez facile de se rendre compte de quelque chose de différent, lorsqu'on reste ouvert d'esprit. Le rapprochement avec le formatage et le rock'n'roll est déplacé. Il s'appliquerait davantage à un mouvement de rejet qu'on aurait par rapport au hip-hop, par exemple. Ce n'est pas un rapport au formatage.

Tu descend Keane ou Coldplay sans trop d'ecoutes, pourquoi pas, mais tu apprécies Julie Doiron ou encense Millie Jackson , va savoir pourquoi....Moi ça m'eclate de rire, effectivement ce sont des artistes qui ont du vecu et quelque chose à dire ( Millie surtout !)

Ah, mais là c'est toi qui m'éclate de rire. Il suffit d'écouter Caught Up pour se rendre compte du talent de Millie Jackson, et je vois mal ce que le "vécu" peut avoir à voir avec cette qualité musicale. Je ne suis pas de ceux qui vont lire les bios pour juger de la valeur des artistes, il suffit simplement d'ouvrir ses oreilles.

Ecoute donc Coldplay, Kasabian, au delà des prejugés, ou Muse, et si l'on veut jouer un peu l'underground: Lupen Crook, Airliner, Midlake, Shout out out etc etc ecoutables sur le net, il une multitude de moyens aujourd'hui pour ecouter ces artistes.

Je connais Coldplay, Muse et Midlake, merci, et je n'aime pas du tout. Midlake, à la rigueur, par moments. Et notre discussion en vient au débat critique sur telle ou telle musique, tel ou tel album.
En attendant, on peut toujours compter sur moi pour ne pas tomber dans l'argumentaire rampant qui consiste à se convaincre de la valeur d'un artiste ou d'un groupe de par son succès ou le consensus critique qu'il inspire.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Keane - Under the iron sea

Message  Mastermind le Ven 16 Mar - 14:56

tu as raison,il serait fastidieux de t'expliquer que malgré les différences de contextes et d'epoques , les critiques réac se construisent toujours selon le meme processus : rejet de la nouveauté, rejet de ce qui peut mettre en danger des valeurs "etablies" et caricaturisation de cette nouveauté.

Pour Elvis, je ne parle pas de ses premier titres chez Sun, mais pour quasi 70 % de sa carrière. Enfin, il n'a rien inventé en termes de création musicale : il a synthetisé avec un talent indiscutable une musique existante (puisée chez les tous les rockers de l'epoque, Link Wray, Berry etc etc) et a apporté une dimension sexuelle, physique, provocatrice à cette musique en plus d'une voix incomparable. Comparons son image à celle de Bill Haley : on a tout compris. La musique est la meme.

Pour le reste, Keane, Millie Jackson, Hersch, kim Lenz etc tu as raison c'est un debat critique.

Citation:
Le problème que l'on connait tous, lorsque l'on possède un peu de culture musicale, c'est qu'il n'est pas facile de maintenir son ouverture, on perd de cette candeur ou naiveté, cette fraicheur, pour se refugier dans des valeurs sures qui constituent notre experience musicale . On catalogue plus vite, on ecoute vite et l'on juge. On peut avoir raison, mais tort tout autant.


Mais là tu parles de ton propre cas, on dirait. Je me sens très peu concerné.


Tu devrais pourtant. Tes jugements sur Gram Parsons et consorts sont etonnants. Et contrairement à ce que tu essaie d'affirmer, il existe des artistes (heureusement) pour qui un consensus critique et populaire demeure une réalité, sans que cela soit forcément douteux. Springsteen passe sur tous les medias sans qu'il soit décalé, grossier ou racoleur.
La preuve, tu juges Gram Parsons par rapport à des heritiers du style country rock qu'il a inventé ( pas de cours d'histoire, mais c'est un fait suffisamment etabli ). Il est bon d'etre critique envers toute chose, mais on ne peut decemment comparer une Bugatti royale avec une berline moderne sur le seul rapport de performances.
En deux mots, on ne compare pas ,en terme de valeur pure, les artistes issus d'un mouvement avec son initiateur, c'est une faute ou tout au moins une absurdité.
L'initiateur d'un style apporte tous les paramètres qui forgent ledit style : la nouveauté, l'experimentation, l'ecriture, le son etc etc.
Les heritiers travailleront chacun des paramètres en y apportant leur sensibilité. Et meme s'il arrive qu'un heritier transcende le style, c'est qu'il est déjà en train de créer quelque chose de différent. Tous les grands de la musique sont passés par cette route. C'est comme comparer en terme de valeur Robert Johnson avec Eric Clapton : declarer ensuite que robert Johnson serait "surestimé" n'a aucun sens.
On peut par contre mesurer ce qu'ils apportent au mouvement et par rapport à cet initiateur.

En ce qui me concerne ce mini débat est clos.

Mastermind
Langue pendue

Nombre de messages : 270
Localisation : Quelque part par là...non non par là
Date d'inscription : 17/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Keane - Under the iron sea

Message  Hugues le Ven 16 Mar - 15:46

Mastermind a écrit:tu as raison,il serait fastidieux de t'expliquer que malgré les différences de contextes et d'epoques , les critiques réac se construisent toujours selon le meme processus : rejet de la nouveauté, rejet de ce qui peut mettre en danger des valeurs "etablies" et caricaturisation de cette nouveauté.

Et donc, selon toi, Keane et Coldplay incarnent ces nouveautés. No comment.

Enfin, il n'a rien inventé en termes de création musicale : il a synthetisé avec un talent indiscutable une musique existante (puisée chez les tous les rockers de l'epoque, Link Wray, Berry etc etc) et a apporté une dimension sexuelle, physique, provocatrice à cette musique en plus d'une voix incomparable. Comparons son image à celle de Bill Haley : on a tout compris. La musique est la meme.

Non, Bill Haley n'a jamais chanté ce rockabilly haletant avec ce petit hoquettement qui est une invention d'Elvis. Ni Haley ni les autres rockers de l'époque ne s'étaient avant lui exprimé avec la même souplesse rythmique, dont l'excitation était palpable. Les enregistrements Sun sont un évènement historique. Mélanger le hillbilly au rythm'n'blues pour en faire du rockabilly sensuel, c'est lui qui a lancé ça. Elvis n'a pas été influencé par Chuck Berry ni d'autres contemporains, il les précède tous, discographiquement parlant.

Tu devrais pourtant. Tes jugements sur Gram Parsons et consorts sont etonnants. Et contrairement à ce que tu essaie d'affirmer, il existe des artistes (heureusement) pour qui un consensus critique et populaire demeure une réalité, sans que cela soit forcément douteux.

Je n'ai pas dit le contraire (c'est dire si tu raisonnes bien), j'ai dit que cela ne saurait être un critère.

Springsteen passe sur tous les medias sans qu'il soit décalé, grossier ou racoleur.

Oh, moi je vois très bien ce qui est grossier dans la musique de Springsteen, c'est cette sorte de lyrisme à l'emporte-pièce, que j'ai souvent trouvé trop simpliste. Et même dans un registre plus sobre, il est trop simpliste. Je ne parle pas des textes ou de l'homme lui-même, qui est peut-être très intelligent, non, je parle de son expression musicale. Il fait dans une sorte de facilité qui sait convaincre les moins exigeants, d'où sa popularité. Il y a une sorte de "populisme" dans sa musique auquel je n'adhère pas du tout. De plus, il n'atteint pas cette sorte d'universalité intemporelle comme sait le faire Steve Earle dans ses meilleurs moments dans un registre pourtant similaire, chez Bruce y'a toujours un côté adapté à la "société de consommation" qui me gêne.

La preuve, tu juges Gram Parsons par rapport à des heritiers du style country rock qu'il a inventé ( pas de cours d'histoire, mais c'est un fait suffisamment etabli ). Il est bon d'etre critique envers toute chose, mais on ne peut decemment comparer une Bugatti royale avec une berline moderne sur le seul rapport de performances.
En deux mots, on ne compare pas ,en terme de valeur pure, les artistes issus d'un mouvement avec son initiateur, c'est une faute ou tout au moins une absurdité.
L'initiateur d'un style apporte tous les paramètres qui forgent ledit style : la nouveauté, l'experimentation, l'ecriture, le son etc etc.
Les heritiers travailleront chacun des paramètres en y apportant leur sensibilité. Et meme s'il arrive qu'un heritier transcende le style, c'est qu'il est déjà en train de créer quelque chose de différent. Tous les grands de la musique sont passés par cette route. C'est comme comparer en terme de valeur Robert Johnson avec Eric Clapton : declarer ensuite que robert Johnson serait "surestimé" n'a aucun sens.
On peut par contre mesurer ce qu'ils apportent au mouvement et par rapport à cet initiateur.

Tout ceci n'est que du charabia généralisateur. D'ailleurs si tu connaissais vraiment l'histoire de la musique country et rock, tu saurais que Gram Parsons n'a rien inventé. Parsons lui-même n'a jamais déclaré faire autre chose que de la country. Et quand je cite Waylon Jennings, Steve Young ou Billy Joe Shaver, et je pourrais en citer bien d'autres, je ne parle pas d'héritiers de Gram Parsons.
Et si tu pensais à Lucinda Williams, sache que celle-ci n'est pas qu'une simple héritière de Gram parsons, pour la simple raison, d'une part, que Gram n'a rien initié, mais aussi parce qu'elle assimile un nombre important d'influences, tout comme Gram en assimilait des centaines lui-même.

Ton approche de l'histoire de la musique est conventionnelle, bourrée de clichés, et à mourir d'ennui. Je te déconseillerai de te lancer dans ce genre d'exercice, on en trouve déjà trop dans la presse écrite.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Keane - Under the iron sea

Message  Frenchy le Ven 16 Mar - 16:09

Hugues a écrit:
Ton approche de l'histoire de la musique est conventionnelle, bourrée de clichés, et à mourir d'ennui. Je te déconseillerai de te lancer dans ce genre d'exercice, on en trouve déjà trop dans la presse écrite.

Euh Hugues, on est obligés là????
Pas envie d'annuler tout le sujet une nouvelle fois...

Frenchy
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 1382
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/foolmoon75

Revenir en haut Aller en bas

Re: Keane - Under the iron sea

Message  Mastermind le Ven 16 Mar - 17:27

non Frenchy, je te rassure, pas de problèmes pour moi. Je commence à avoir l'habitude de MONSIEUR Hugues, irrespectueux et superbement puéril.

Je ne veux pas perdre mon temps avec ce grand spécialiste de Springsteen et Parsons, ni essayer de discutailler en coupant des phrases de leur contexte, ou pire de les interpreter.

quant à ça :

Ton approche de l'histoire de la musique est conventionnelle, bourrée de clichés, et à mourir d'ennui. Je te déconseillerai de te lancer dans ce genre d'exercice, on en trouve déjà trop dans la presse écrite.


c'est l'expression pathetique et triste d'un homme qui se surestime.
Car si tu etais un peu moins de mauvaise foi, tu saurais pertinemment la différence entre s'exprimer sur un forum et le fait d'ecrire. Et ce type de prose, je ne cesse de la lire chez des types qui se la raconte à longueur de temps quitte à réarranger les bios par rapport aux disques qu'ils possèdent, c'est dire la suffisance... mail tu saisis l'allusion ?

attention, Hugues, je te l'ai dejà dit, il y a des erreurs sur Allmusic , Wikipedia ( surtout !)et les sites officiels de certains artistes qui réarrangent les bios.
Je te dis ça au cas ou un jour, tu aurais envie d'ecrire VRAIMENT quelque chose........

Parce que, sinon, comment considerer quelqu'un qui alimente journalièrement un site en images de pochettes, parfois accompagné de quelques lignes, parfois non, en flots continus , et qui pioche ses infos sur allmusic? un "ecrivain " , un "chroniqueur" peut etre ? pffff.......

Tu vois moi aussi je peux etre irrespectueux et demagogue, en me rabaissant à ton niveau, c'est facile mais ennuyeux
je reste persuadé que tu vaux mieux que cette image que tu essaie de donner de ta personne. Aussi je prefere croire que tu t'es "egaré" dans tes considerations.

Allez, sans rancune ! salut

Mastermind
Langue pendue

Nombre de messages : 270
Localisation : Quelque part par là...non non par là
Date d'inscription : 17/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Keane - Under the iron sea

Message  Hugues le Ven 16 Mar - 19:00

On va en rester là Mastermachin, tu ne m'intéresses plus. Il arrive un moment dans la discussion où on comprend qu'on ne peut rien attendre de son interlocuteur. On va cohabiter cordialement, tout va très bien se passer.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Keane - Under the iron sea

Message  Mastermind le Ven 16 Mar - 19:30

Bien d'accord avec toi, Hugounet.
d'ailleurs tu n'as pas le choix.

Mastermind
Langue pendue

Nombre de messages : 270
Localisation : Quelque part par là...non non par là
Date d'inscription : 17/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Keane - Under the iron sea

Message  bancomatman le Dim 18 Mar - 0:01

J'suis pas un assidu du forum, mais depuis les trois, quatre mois que je le fréquente, c'est la première fois que j'assiste à ce genre de pugilat.

Dingue somme toute dans un sujet consacré à un groupe aussi lisse que Keane !!!

Comme quoi ...

Pour ma part, pour en revenir à ce groupe, je ne dirai qu'une chose : ça ne casse pas des barreaux de chaises !

Faut-il vraiment en dire plus ?

bancomatman
Bavard

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 21/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Keane - Under the iron sea

Message  seblechauve le Dim 18 Mar - 4:59

Il a bien pire mais il y a, surtout, beaucoup mieux.

C'est pas non plus un énorme étron séché. Y a du travail derrière. Mais c'est allègrement pompé de la pop de Radiohead, de Muse et de Coldplay (Coldplay et Muse qui pompent eux-mêmes le Radiohead pré-Kid A, j'ai l'impression). Rien de neuf, des compos et une prod faites pour séduire un max d'auditeurs de Radio Branchouille.
Mais y a pire.

seblechauve
Bavard

Nombre de messages : 35
Age : 32
Date d'inscription : 16/03/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Keane - Under the iron sea

Message  Mastermind le Lun 19 Mar - 10:20

Pour qui sait lire entre les lignes,c'est pas tant le sujet sur Keane qui provoque les reactions, voire Coldplay, Muse, Radiohead, et j'ajoute Kasabian , Arcade Fire etc etc.........c'est ce dédain systematique envers des groupes actuels, qui répondent à des critères etablis ( quoique discutable) en prod, mais qui correspondent qu'on le veuille ou non à la scène musicale de notre époque. Bien sur, tous ces groupes ne se valent pas, le problème sur ce sujet concernait la forme et non le fond (Keane ou autre peu importe ...): casser parce que ce groupe a du succès, sans ecoute serieuse.

Critiquer c'est normal, mais rejetter un groupe sur la foi d'un seul titre ecouté n'est pas acceptable.....pour encenser au hasard un groupe US de rock- rockab sans envergure, sans interet MAIS parfaitement inconnu dans nos contrées. Si c'est pas une forme d'elitisme à la mord moi le noeud ça......
Idem pour une pelletée de Cd d'artistes US (bien evidemment) minette en couverture souvent ou cow boy egaré parfois , guitare pas trop loin, surfant sur un fond country after alternative post rockouillet jazzeux folky after nucléaire, dont on nous abreuve dans ce forum....Aux states cela sort au km ces cd là.....Heureusement que certains savent faire la part des choses entre pointures et aimables copies ( et pas seulement sur Crossroads , Marc Zisman sur R&F n'est pas mal non plus ).


Bienheureux de lire deux chroniqueurs chez Crossroads (Phil Ross) et Jerome Pintoux , qui eux, prennent le soin d'ecouter la scène actuelle, qui comme chacun peut s'en rendre compte n'est pas toujours aussi mauvaise qu'on veut bien le laisser croire.

En ce qui concerne le formatage, je conseille la relecture de l'edito de C.Goffette de ce mois ci sur Elvis, qui tombe à pic.

Mastermind
Langue pendue

Nombre de messages : 270
Localisation : Quelque part par là...non non par là
Date d'inscription : 17/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Keane - Under the iron sea

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:17


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum