Learning To Fly - Parallel Lines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Learning To Fly - Parallel Lines

Message  abominog le Jeu 16 Juin - 11:08

Je ne voudrais pas avoir l'air de passer la brosse à reluire (d'ailleurs dk semble avoir quitté le forum: ILD' :wink: ) mais comme notre ami belge dans l'espace lecteurs du #33, mes rubriques préférées sont ces 2-là aussi (désolé je commence à être un vieux !).
Et là j'hallucine, voilà-t-y pas que j'apprends qu'un des prochains LTF serait sur Be-Bop Deluxe ! Il y a encore des gens pour parler et publier sur ce genre de groupes !!! Voilà qui me réconcilie avec Crossroads depuis ce dico du rock qui me reste en travers !

Maintenant je rêve d'y voir un jour ATOMIC ROOSTER, GOLDEN EARRING (mais toujours en activité et 40 ans d'albums c'est un peu comme Hawkwind, un boulot de titan) ou des choses plus hard comme THIN LIZZY ou plus australes comme COLD CHISEL ou The ANGELS (aka-ANGEL CITY) ... et pourquoi pas des frencheries comme les VARIATIONS ou même STARSHOOTER, hein ? La liste est de toutes façons infinie ? Qui s'y colle ? :?:

abominog
Langue pendue

Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 27/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Learning To Fly - Parallel Lines

Message  GOOF le Sam 18 Juin - 10:41

Ben, pour dire les choses comme elles sont : tout ce que tu cites est en préparation !!!! Je suis moi-même sur les cas ANGELS (presque terminé) et ATOMIC ROOSTER (juste pris des notes, faut que je réécoute les disques encore 3 ou 4 fois chacun)…
J'ai aussi un ALICE COOPER sur le feu, mais il est 10 fois trop long (il faudrait un numéro spécial)
THIN LIZZY, on avait publié une story en attendant mieux (on publiera sans doute un truc sur RORY GALLAGHER prochainement aussi). Il y a tant de groupes et artistes !!!…
CG

GOOF
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 06/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Learning To Fly - Parallel Lines

Message  abominog le Sam 18 Juin - 10:57

GOOF a écrit:Ben, pour dire les choses comme elles sont : tout ce que tu cites est en préparation !!!! Je suis moi-même sur les cas ANGELS (presque terminé) et ATOMIC ROOSTER (juste pris des notes, faut que je réécoute les disques encore 3 ou 4 fois chacun)…

excellente nouvelle. pour atomic Rooster la chose n'est pas simple car à côté de leurs 7 albums officiels il y a bien une trentaine d'autre compil et live en tous genres, souvent de l'arnaque d'ailleurs. Je suis également en préparation d'un dossier similaire ... mais plus modeste car pour un fanzine ! je reçois des cd d'Atomic quasiment tous les jours !!!!!!

GOOF a écrit:
J'ai aussi un ALICE COOPER sur le feu, mais il est 10 fois trop long (il faudrait un numéro spécial)
THIN LIZZY, on avait publié une story en attendant mieux (on publiera sans doute un truc sur RORY GALLAGHER prochainement aussi). Il y a tant de groupes et artistes !!!…
CG
c'est bien le problème .... vous n'avez pas penser à faire un quotidien affraid

ou alors trève de plaisanteries faire un site web digne de ce nom avec justement des "learning ..." et/ou "parallels" qui ne peuvent pas paraître à moins de faire une brique de 500 pages tous les mois ! scratch

abominog
Langue pendue

Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 27/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Learning To Fly - Parallel Lines

Message  thiad le Sam 2 Juil - 21:23

bonjour,
Ce sont, à mes yeux, des rubriques essentielles (enfin à mes oreilles surtout !) même si parfois les jugements sur certains albums me font réagir de manière contrastée (ricanements ou irritation) mais c'est la "règle" de ce genre d'exercice. Les comparaisons me semblent parfois excessives ou injustifiées.
Sur Traffic je n'aurais pas distribué les étoiles de la même manière.
Une suggestion : tournez-vous vers quelques groupes allemands des seventies vous trouverez des choses étonnantes et absolument imparables. Un learning to fly sur Can (Tago Mago fait partie des 5 lp's que j'emmène sur la fameuse île déserte) ou Amon Dull 2 ou encore Faust ( et combien d'autres)??
Sur Colloseum ou Juicy Lucy quelque chose de prévu ? Et surtout Edgar Broughon Band (Wasa Wasa est le second album que j'emmène sur l'île) et enfin (?) Pete Brown and Piblokto?
Continuez comme ça et keep on rockin'
Un ancien ( mais encore vert) qui ne délaisse pas pour autant les nouveaux artistes (mes enfants m'aident à rester proches de la musique actuelle)

thiad
Langue pendue

Nombre de messages : 1235
Date d'inscription : 23/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Learning To Fly - Parallel Lines

Message  Lunatic le Dim 3 Juil - 1:10

J'ai l'immense joie de vivre mon adolescence, période durant laquelle nombre d'entre vous ont découverts quelques uns des meilleurs groupes qui existent, à une époque quelque peu décevante musicalement, car relativement tournée vers le commercial (moi ironique ? :twisted: )...

Heuresement que Learning To Fly et Parallel Lines existent, pour m'aider à m'y retrouver dans la jungle des (vieux) groupes... C'est les rubriques que je préfère, avec Les enfants de la prog' thumleft

Lunatic
Nouveau

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 29/06/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Learning To Fly - Parallel Lines

Message  dkelvin le Dim 3 Juil - 2:20

thiad a écrit:Sur Traffic je n'aurais pas distribué les étoiles de la même manière.
Une suggestion : tournez-vous vers quelques groupes allemands des seventies vous trouverez des choses étonnantes et absolument imparables. Un learning to fly sur Can (Tago Mago fait partie des 5 lp's que j'emmène sur la fameuse île déserte) ou Amon Dull 2 ou encore Faust ( et combien d'autres)??
Sur Colloseum ou Juicy Lucy quelque chose de prévu ? Et surtout Edgar Broughon Band (Wasa Wasa est le second album que j'emmène sur l'île) et enfin (?) Pete Brown and Piblokto?

Cool Je serais intéressé de savoir vos distributions d'étoiles.
Amon Düül est un learning to fly qu'il me tient à coeur de faire mais le temps est un ennemi imparable et je dois dire que je suis assez laborieux pour écrire, et que je n'arrive à écrire que sur des envies qui ne sont pas toujours au diapason de mes préférences (ainsi, je n'ai pas une passion pour Hot Tuna ou Traffic et j'ai pourtant écrit facilement leur LtF).
Can, je ne suis pas le bon ouvrier, trop intello pour moi (sauf Tago Mago, un disque que j'adore)
Faust, idem (je les ai vu il y a 4 ou 5 ans, un des plus faramineux concerts auquel j'ai assisté)
Colosseum m'emmerde un peu donc ce ne sera pas moi
Juicy Lucy oui pourquoi pas
Edgar Broughton Band devrait être fait dans l'avenir mais je ne suis pas assez spécialiste à l'heure où j'écris
Pete Brown and Piblokto oui, il faudra faire un // lines, ça s'impose. J'ai aussi une envie, celle d'un LtF dédié à la carrière de Chris Spedding d'avant 77 (Battered Ornamants, Nucleus, Solo, Sharks), c'est à dire une petite dizaine d'albums passionnants.
Quel plaisir de parler de tous ces groupes sans voir s'esquisser le sourire niais de celui qui se fout de votre gueule parce qu'il se demande si vous venez pas d'inventer les noms.
Fais pas bon vieillir non ? :(
Salutations fraternelles. salut
dk

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Learning To Fly - Parallel Lines

Message  dkelvin le Dim 3 Juil - 2:28

thiad a écrit:parfois les jugements sur certains albums me font réagir de manière contrastée (ricanements ou irritation) mais c'est la "règle" de ce genre d'exercice. Les comparaisons me semblent parfois excessives ou injustifiées.

:?: Je n'avais pas lu "ricanement". Pas lu non plus "injustifiées". J'avais juste rregardé les groupes dont il était question.
Moi j'accepte la critique mais j'aimerais que les chers lecteurs argumentent un peu. Pour quels albums ce ricanement ? Quelles comparaisons injustifiées ? La plupart du temps, les offuscations que je reçois sont à propos de comparaisons trans-genres (par exemple, récemment Hot Tuna avec T. Rex, oubliant que Bolan a eu un impact important, pendant 2 ans, sur la façon même de concevoir le rock). De la part de moins de 30 ans, je veux bien, mais de la part de ceux qui ont vécu l'époque, j'ai du mal à encaisser. Ils devraient se rappeler qu'à l'époque les musiques n'étaient pas cloisonnées dans des niches. J'ajoute que je suis prêt à argumenter CHACUNE de mes comparaisons. Faudrait qu'en face, j'ai des éléments concrets, pas de "vagues opinions" balancées comme ça, et qui ont quand même le désagréable inconvénient de jeter un voile de discrédit sur les rubriques ou les chroniques.

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Learning To Fly - Parallel Lines

Message  abominog le Dim 3 Juil - 13:40

dkelvin a écrit: Faudrait qu'en face, j'ai des éléments concrets, pas de "vagues opinions" balancées comme ça, et qui ont quand même le désagréable inconvénient de jeter un voile de discrédit sur les rubriques ou les chroniques.

Pourquoi discrédit ? Je ne me prononce pas sur les comparaisons mais sur les appréciations. On n'aime pas forcément les mêmes disques que toi. Et c'est tout, point !
Personnellement j'aime beaucoup ta culture musicale non cloisonnée et j'avoue jeter une oreille sur beaucoup de choses que tu chroniques: parfois çà passe (HERMANO) d'autre fois çà casse (UNSANE - cf ton post à ce sujet pour mes "arguments") et quelquefois çà me lasse (AUDIOSLAVE). Mais la diversité des goûts fait l'intérêt de ce monde ... et c'est justement ce qui est menacé, je plains nos enfants.
Certes je n'ai pas vécu comme toi "l'époque". Je suis né avec "You Really Got Me" et suis venu tardivement au rock avec la NWOBHM, ce qui m'a valu d'être le boeuf de service au lycée. Car aimer le hard était une tare même si à côté vous aviez du Oldfield, Ronstadt ou Albert Collins. Ceux qui vous traitaient de boeuf étaient déjà ceux pour qui la musique n'est qu'une histoire de hit-parade.
Tout cela pour dire que tous ces vieux groupes que tu cites je les ai découverts après, je les aime aussi mais souvent pour justement les disques que tu n'aimes pas, exemple: Double dose pour Hot Tuna ... en vinyl avec donc un blues acoustique en plus du cd.

Je pense donc qu'il est plutôt sain de s'exprimer sur telle ou telle appréciation que l'on ne partage pas forcément, sans se cracher dessus bien sûr, sans pour autant faire des contre-chroniques comme tu sembles le suggérer. On ne va pas faire un Crossroads-Droit de Réponse tous les mois, ni même les publier sur ce forum, il est déjà bien assez pollué comme çà par des sujets ... hum, hum !

Bon, ben j'attends 2006 pour Budgie pour voir ce que tu en dis (perso je trouve cela lourdingue mais ton opinion m'intéresse quand même) ... et bon courage pour Spedding, Broughton ..etc..etc.. salut


Dernière édition par le Dim 3 Juil - 19:08, édité 1 fois

abominog
Langue pendue

Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 27/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Learning To Fly - Parallel Lines

Message  dkelvin le Dim 3 Juil - 14:56

abominog a écrit: sans pour autant faire des contre-chroniques comme tu sembles le suggérer. On ne va pas faire un Crossroads-Droit de Réponse tous les mois, ni même les publier sur ce forum, il est déjà bien assez pollué comme çà par des sujets ... hum, hum :

Je parlais du forum; pas de la revue. Les gens m'écrivent par mail aussi. Ils ont la place pour argumenter non ?
Je crois vraiment que dès que je reviens sur ce forum, ça vire au pugilat. rambo
Et puis ça veut dire quoi ...ça casse ??? scratch
Et Audioslave, une daube indigne, il faudrait que j'encense ? pukel
Et Electric Wizard ? et les Cougars ? et High On fire ? Ils méritent pas plus qu'on achète leurs disques que ce s(o)upe(r)-group indigent ?
Et veuillez croire que je m'autocensure déjà beaucoup. :silent:
Vous vous lamentez de la perte de la diversité et vous continuez d'aller acheter le QOTSA, l'Audioslave ! Quand j'achetais Kyuss ou le premier QOTSA, ou même les premiers Soundgarden, ça n'interessait personne. Voilà que maintenant que ces types sont secs comme les prunes de Benoit the 16th, tout le monde les vénère. Une constante dans l'histoire de la musique hélas.
Et puis Mister Abominog, cet abcès de fixation sur Double Dose !!! Boulet Y a pas crime contre la pensée de trouver ce live foireux, ce qu'il est.
Je ne relève même pas "Budgie" lourdingue, fait trop chaud pour s'échauffer.
So long

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Learning To Fly - Parallel Lines

Message  abominog le Dim 3 Juil - 15:31

dkelvin a écrit:
Je parlais du forum; pas de la revue. Les gens m'écrivent par mail aussi. Ils ont la place pour argumenter non ?
Je crois vraiment que dès que je reviens sur ce forum, ça vire au pugilat. rambo
Et puis ça veut dire quoi ...ça casse ??? scratch
Et Audioslave, une daube indigne, il faudrait que j'encense ? pukel
affraid
Et pourquoi tu t'excites comme çà ? Il n'y avait aucune agressivité dans mes propos ... juste dire que l'on peut ne pas forcément être d'accord avec toi, sans pour autant se cracher dessus.
C'est toi qui crée le pugilat. C'est dingue de ne pas pouvoir émettre un avis différent sans se faire descendre !

Quand je disais "çà casse" c'était uniquement que je n'ai pas aimé, c'est tout. Je n'ai pas le droit ? Tout comme Audioslave: tu n'aimes pas c'est ton droit, moi j'aime, je ne remets pas en cause ta chronique. tu vas chercher de la baston où il n'y en a pas !

Dommage tu me semblais musicalement le personnage le plus intéressant de cette revue avec Thierry Busson ... beaucoup moins agressif quant à lui, qui d'ailleurs ne participe plus des masses à ce forum ... peut-être que justement lui ne comprend pas que des avis divergents sur des disques puissent engendrer tant de haine !

Allez, bye y'en a marre de ces conneries, çà devient lassant d'échanger des idées sur la musique !

abominog
Langue pendue

Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 27/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Learning To Fly - Parallel Lines

Message  Hugues le Dim 3 Juil - 17:18

[quote="dkelvin"]
Je crois vraiment que dès que je reviens sur ce forum, ça vire au pugilat. rambo[quote]

J'ai vu pire... T'as peut-être pas tout lu par ici :face:

Je ne connais aucun forum où certaines discussions ne dérapent pas en disputes, faut croire que c'est humain... L'être humain est sensible, nerveux, et perd parfois le contrôle... La passion doit y être pour quelque chose...

Pourtant, ce forum a une meilleure gueule que l'assemblée nationale, et nous on n'est même pas payés! Smile

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Learning To Fly - Parallel Lines

Message  abominog le Dim 3 Juil - 19:07

ACHO a écrit:
Je ne connais aucun forum où certaines discussions ne dérapent pas en disputes, faut croire que c'est humain... L'être humain est sensible, nerveux, et perd parfois le contrôle... La passion doit y être pour quelque chose...

le problème des forums c'est que le lecteur ne perçoit pas le ton avec lequel c'est écrit, au contraire d'une conversation.
Donc il y en a qui voient de l'agressivité où il n'y en a pas, simplement parce que l'on ne partage pas leur avis !

par exemple écrire: "j'ai toujours trouvé Budgie lourdingue". je ne vois pas trop en quoi c'est une agression, surtout quand on précise "ton avis m'intéresse".
Et ai-je demandé que l'on encense AUDIOSLAVE ? non ! J'aime l'album, pour lui c'est une daube, très bien. Est-ce que pour autant cela mérite que je me fasse agresser et que dkelvin pique une grosse colère ?

et puisqu'il faut préciser le ton: ici je ne suis pas agressif, plutôt très calme, ce serait plutôt de la lassitude de ces débats qui partent toujours en couilles parce qu'un gus (souvent celui qui écrit dans le magazine) ne respecte pas les idées des autres et veut à tout prix imposer les siennes.

Ecrire dans un magazine est-il donc une légitimité de la supériorité par rapport au lecteur ?

abominog
Langue pendue

Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 27/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Learning To Fly - Parallel Lines

Message  fucking axel le Dim 3 Juil - 19:27

le problème des forums c'est que le lecteur ne perçoit pas le ton avec lequel c'est écrit, au contraire d'une conversation.
Donc il y en a qui voient de l'agressivité où il n'y en a pas, simplement parce que l'on ne partage pas leur avis !

les gens oseraient-il débattre ensemble calmement en gardant leurs opinions intactes et le même ton si ils se retrouvaient en face?
tout dépend qui tu invites autour de ta table.

il est vrai que le billet critique par topic interposé ne fait pas l'humeur. Il serait hatif de juger une personne sur ce qu'elle écrit, n'est ce pas?

je reste perplexe...
il y a quelque temps on accusait certaines personnes d'imposer leur idées comme reines et supremes, d'autres se tiraient parce que le ton montait et s'enflammait.

mais je veux bien le croire...

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Learning To Fly - Parallel Lines

Message  abominog le Dim 3 Juil - 19:42

axel a écrit:
les gens oseraient-il débattre ensemble calmement en gardant leurs opinions intactes et le même ton si ils se retrouvaient en face?
tout dépend qui tu invites autour de ta table.

ben, personnellement oui. Je ne vais pas me foutre sur la gueule avec quelqu'un qui déteste un disque que j'aime et vice-versa. Faut être un peu "près du bonnet" pour ce genre de choses.
Et à ce compte-là je me serais retrouvé bien seul au lycée avec tous ces vénérateurs de hit-parade ! Et même dans les adorateurs du hard comme moi il y avait des barjos pour qui un disque < 120 db et < métronome 200 était une merde.
Et bien, grand bien leur fasse !
Je respecte tout le monde et suis plutôt très tolérant ... mais faut pas venir m'emmerder, c'est tout !

Au boulot j'ai les mêmes énergumènes, qui ont forcément raison. Donc je leur dis: "Ok, si tu veux t'as raison" et je tourne les talons, cela ne va pas plus loin que çà.
j'ai suffisamment d'emmerdes avec la mère de mon fils pour ne pas me prendre le chou ailleurs !

j'ai par ailleurs souvent eu l'envie de "mailer" à dkelvin pour discuter musique, mais l'idée de risquer de recevoir un mail "d'insultes" en retour m'a toujours arrêté ... et je crois avoir bien fait, la réponse plus haut justifie mon choix.


Dernière édition par le Dim 3 Juil - 20:04, édité 2 fois

abominog
Langue pendue

Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 27/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Learning To Fly - Parallel Lines

Message  fucking axel le Dim 3 Juil - 19:57

j'applique la même méthode du
Au boulot j'ai les mêmes énergumènes, qui ont forcément raison. Donc je leur dis: "Ok, si tu veux t'as raison" et je tourne les talons, cela ne va pas plus loin que çà.
sauf qu'autour de moi j'ai pas de collègues de boulot puisque que je n'ai pas de boulot!

fucking axel
Langue pendue

Nombre de messages : 1325
Localisation : alsace
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Learning To Fly - Parallel Lines

Message  abominog le Dim 3 Juil - 19:59

axel a écrit:j'applique la même méthode du
Au boulot j'ai les mêmes énergumènes, qui ont forcément raison. Donc je leur dis: "Ok, si tu veux t'as raison" et je tourne les talons, cela ne va pas plus loin que çà.
sauf qu'autour de moi j'ai pas de collègues de boulot puisque que je n'ai pas de boulot!


désolé pour toi .. mais je ne peux rien faire ! :lol: je ne suis pas patron!

abominog
Langue pendue

Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 27/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Learning To Fly - Parallel Lines

Message  Hugues le Dim 3 Juil - 20:06

abominog a écrit:et puisqu'il faut préciser le ton: ici je ne suis pas agressif, plutôt très calme, ce serait plutôt de la lassitude de ces débats qui partent toujours en couilles parce qu'un gus (souvent celui qui écrit dans le magazine) ne respecte pas les idées des autres et veut à tout prix imposer les siennes.

Ecrire dans un magazine est-il donc une légitimité de la supériorité par rapport au lecteur ?

DK a son caractère. Il a un côté susceptible et ombrageux, mais il est aussi maniaque et scrupuleux, c'est ce qui fait ses qualités de chroniqueur.

Sinon, tu es peut-être très calme mais je me sens à peine visé par tes remarques désobligeantes sur ceux qui écrivent dans le mag. Je n'ai jamais voulu imposer mes opinions à qui que ce soit, et je ne me crois pas supérieur aux autres, merci.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Learning to fly

Message  zepablo le Dim 3 Juil - 20:14

Hello,

Learning To Fly reste une des meilleures sections du mag. Grâce à elle j'ai pu re-découvrir Free (que je ne sais pas comment j'avais oublié ! honte à moi).

Et c'est aussi normal que DK envoi c... ceux qui ne sont pas de son avis : c'est son droit le plus strict Smile (J'aime bien souffler sur les braises).

Peut-on espérer que le LTF prévu sur Cactus sorte un jour ?

ciao

zepablo
Langue pendue

Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 26/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Learning To Fly - Parallel Lines

Message  thiad le Mar 5 Juil - 10:33

bonjour,

J'espère que ce n'est pas moi qui suis à l'origine de tous ces débats un peu trop passionnés à mon goût....(voir mon post précédent).

Concernant ma petite remarque sur Traffic voilà comment moi je distribuerais les étoiles. Pour les deux premiers albums 3 étoiles chacun. Last Exit deux étoiles d'accord avec DK. John Barleycorn 5 étoiles sans discussion. Canteeen (euh ! poubelle direct, prise de son effroyable (un remix possible?) et musicalité vraiment décevante.
Low spark 4 étoiles et Shoot out 5 étoiles. On the road 4 étoiles et Eagles flies 4 étoiles.
Pas de différences considérables donc mais je mésestime les deux premiers albums pourtant réécouté depuis et qui m'ennuient toujours autant. Bien sûr il me faudrait argumenter plus. Mais est-ce bien utile?

Enfin concernant les comparaisons qui peuvent m'amuser ou m'irriter je me souviens effectivement des passages où tu évoques TRex à propos de Hot Tuna. Là j'ai réécouté et je n'entends toujours pas les mêmes choses que toi.
Il est vrai que je ne partage pas l'enthousiasme qui est le tien à propos de TREX et qu'à l'époque 71/72 on dansait ou on draguait sur sa musique comme pour Slade, Garry Glitter Sweet et quelques autre mais rentrés chez nous on passait plutôt Hawkwind, Groundhogs ,Free, Led Zep, Airplane etc....
Le temps fait que l'on peut réévaluer ces productions qui à l'époque passaient plus pour de l'entertainment (comme disent quelques uns) et par exemple il est vrai que les Tyrannosaurus sont dignes d'intérêt (encore qu'en 71/72 quasi introuvables dans nos contrées).
Mais bon j'ai réécouté Electric Warrior, The Slider et en ce qui me concerne je ne mets que deux étoiles ( je m'ennuie à l'écoute de ces disques et je trouve les textes tout aussi ennuyeux), cela m'évoque au mieux que quelques souvenirs ou anecdotes bien innocentes de mon adolescence.
Ceci étant je comprends parfaitement que l'on puisse recourir à des comparaisons ou des évocations pour situer le débat, circonstancier la critique et donner une idée de ce qu'est une musique pour amener le lecteur à écouter un disque mais pour ceux qui connaissent les disques, le risque pris est celui de l'étonnement ou du désaccord suscités. Mais tout cela n'est pas grave, continue à nous dresser le portrait d'une époque musicale tellement riche qu'elle risque de ne pas être épuisée avant longtemps.
Je n'en ai pas le souvenir mais aviez-vous fait un Learnin' to Fly sur Pink Fairies ?
Et pour finir des suggestions ; bien que leurs discographies soient courtes, des groupes comme Steahammer, Mayblitz, Patto, Stone the Crows valent le détour (ou encore Wishbone Ash mais là c'est très conséquent)

thiad
Langue pendue

Nombre de messages : 1235
Date d'inscription : 23/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Learning To Fly - Parallel Lines

Message  Hugues le Mar 5 Juil - 12:40

A propos des étoiles, je crois qu'il est question de les supprimer, de toute façon. En tout cas pour Hot Stuff.

Hugues
Langue pendue

Nombre de messages : 10810
Age : 47
Localisation : Manosque
Date d'inscription : 05/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Learning To Fly - Parallel Lines

Message  dkelvin le Mar 5 Juil - 20:22

thiad a écrit:Concernant ma petite remarque sur Traffic voilà comment moi je distribuerais les étoiles. Pour les deux premiers albums 3 étoiles chacun. Last Exit deux étoiles d'accord avec DK. John Barleycorn 5 étoiles sans discussion. Canteeen (euh ! poubelle direct, prise de son effroyable (un remix possible?) et musicalité vraiment décevante.
Low spark 4 étoiles et Shoot out 5 étoiles. On the road 4 étoiles et Eagles flies 4 étoiles.
Pas de différences considérables donc mais je mésestime les deux premiers albums pourtant réécouté depuis et qui m'ennuient toujours autant. Bien sûr il me faudrait argumenter plus. Mais est-ce bien utile?

Enfin concernant les comparaisons qui peuvent m'amuser ou m'irriter je me souviens effectivement des passages où tu évoques TRex à propos de Hot Tuna. Là j'ai réécouté et je n'entends toujours pas les mêmes choses que toi.
Il est vrai que je ne partage pas l'enthousiasme qui est le tien à propos de TREX et qu'à l'époque 71/72 on dansait ou on draguait sur sa musique comme pour Slade, Garry Glitter Sweet et quelques autre mais rentrés chez nous on passait plutôt Hawkwind, Groundhogs ,Free, Led Zep, Airplane etc....

Ceci étant je comprends parfaitement que l'on puisse recourir à des comparaisons ou des évocations pour situer le débat, circonstancier la critique et donner une idée de ce qu'est une musique pour amener le lecteur à écouter un disque mais pour ceux qui connaissent les disques, le risque pris est celui de l'étonnement ou du désaccord suscités.

Et pour finir des suggestions ; bien que leurs discographies soient courtes, des groupes comme Steahammer, Mayblitz, Patto, Stone the Crows valent le détour (ou encore Wishbone Ash mais là c'est très conséquent)

Bon je reviens juste une seconde (ne vous dérangez pas je ne fais que passer) parce que post mérite une petite réponse circonstanciée.
J'ai bien fait de demander des précisions, n'en déplaise à l'abominog, parce qu'on s'aperçoit de quoi ? Que les étoiles sont quasiment identiques à celles que j'ai mises (je rappelle qu'il s'agit détoiles que j'ai volontairement cantonées à l'aspect "achat" ou "non achat" et pas à la qualité, ce qui parfois ne se recouvre pas). Donc l'éventuel effet "tiens si ça se trouve d kelvin il les distribue n'importe comment ses étoiles" disparaît.
Ensuite, concernant les comparaisons, je dis et redis que je n'ai pas pour objectif de faire croire aux fans de T Rex que tout ressemble à du T Rex (ça serait un peu limité comme démarche) mais je prends le risque de dire ce qui a pu influencer tel ou tel à un moment donné. Je rappellerais que T Rex ne se limite pas aux deux albums cités mais qu'il y a des singles qui n'étaient sur aucun LP et qui ont eu plus d'impact sur les autres musiciens que les albums (Hot Love, Children Of The Revolution, Solid Gold Easy Action, 20th Century Boy...). Et celui qui est capable de danser sur les 3 derniers dans une boîte a drague, il faut me le présenter, il vient de saturne.
Pour finir, parmi les groupes proposés, je suis sur Patto, un grand méconnu pour qui j'ai baucoup d'affection (un truc suranné ça aussi l'affection pour des rockers trépassés mon pôv d kelvin) :roll: .

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Learning To Fly - Parallel Lines

Message  thiad le Mer 6 Juil - 10:33

bonjour,

Concernant les étoiles distribuées c'était bien comme cela que je l'entendais aussi n'y a-t-il aucun désaccord véritable entre nous. Simplement si je devais faire découvrir Traffic ce ne serait pas les deux premiers albums que je ferais écouter à un néophyte...
Par exemple à propos de Man dont je suis un admirateur depuis 1971, j'ai fait l'expérience de faire écouter Maximum Darkness à un neveu qui a immédiatement accroché et qui maintenant essaye de se procurer les lp's ; pourtant si ce n'est pas le meilleur je pense que c'est celui qui peut constituer un bon départ pour la découverte d'un tel groupe.
Continue comme ça ! Et si l'envie te prend de faire un Learnin' to fly sur Patto, Juicy Lucy et quelques autres déjà nommés je souhaite que tu ais la bénédiction de la rédaction du journal.

thiad
Langue pendue

Nombre de messages : 1235
Date d'inscription : 23/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Learning To Fly - Parallel Lines

Message  dkelvin le Mer 6 Juil - 23:31

thiad a écrit:Simplement si je devais faire découvrir Traffic ce ne serait pas les deux premiers albums que je ferais écouter à un néophyte....

confused Décidément, c'est à se les couper et se les manger en salade. Quel sens a donc cette phrase quand on sait que j'ai mis 5 étoiles à John Barleycorn, 4 à Shoot Out, à On The Road et à When The Eagle Flies (soit le même nombre qu'au premier album) et seulement 3 étoiles au second album !!!! Comment oser dire dès lors que je veux faire découvrir Traffic avec les deux premiers albums ? Celui qui veut m'accorder quelque crédit (et qui n'a pas de débit bancaire) commence donc par John Barleycorn et ensuite a le choix entre 4 albums dont 1 seulement est de la période du début. Passons.

Pour conclure sur une note moins sodomanie de diptère , je précise que je ne me reconnais dans aucune chapelle (je fais référence à la tirade sur ceux qui écoutaient Hawkwind & Co versus ceux qui écoutaient Glitter & Co) et que j'aime autant T Rex que Shostakovitch qu'Eric Dolphin que Duke Ellington que Morbid Angel que Smokey Robinson que Procol Harum que Buzzcocks que Brassens que Melanie que Dr John qu'Eminem mais j'aurais pu en citer d'autres dans chaque style et d'autres styles encore. Rare avantage de vieillir, s'affranchir des oeillères. Ceci dit, il n'y en a guère d'autres et j'aurais préféré garder mes oeillères pour la jeunesse éternelle.
d(orian)-gray-kelvin

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Learning To Fly - Parallel Lines

Message  thiad le Jeu 7 Juil - 10:49

bonjour,

Décidément il est difficile sur un forum d'être bien compris. Je ne prétends pas que pour faire connaître Traffic, selon toi, il fallait impérativement commencer par les deux premiers albums. Tout au contaire j'ai bien vu que sur le John Baleycorn nous étions d'accord et ça constitue effectivement une excellente introduction comme Eagles Flies pourrait l'être ou Shoot out. Aussi, me semble-t-il, nous sommes pour l'essentiel en accord.
Pour la fin de ton post je dois dire que mes goûts autant que les tiens sont éclectiques et ça fait bien longtemps que j'écoute à peu près toutes les musiques. Il est vrai cependant que le rap m'emmerde profondément et que la chanson française encore plus (à l'exception de quelques uns !!) Depuis les années 70 j'écoute à peu près tous les genres même si effectivement j'ai, comme tous, des préférences. Du jazz le plus free au blues des années 30 en passant par la musique contemporaine, la musique baroque et tant d'autres. Ceci étant il se peut aussi que dans tous ces genres nous n'ayons pas des goûts identiques, aussi bien concernant les artistes que certains de leurs enregistrements. Quoi de plus normal

thiad
Langue pendue

Nombre de messages : 1235
Date d'inscription : 23/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Learning To Fly - Parallel Lines

Message  cali44 le Mer 12 Oct - 3:54

tout le probleme des forums les sujets initiaux sont trop vite oublie

cali44
Bavard

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 08/09/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Learning To Fly - Parallel Lines

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:37


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum