Ken Loach Palme d'Or Cannes 2006

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ken Loach Palme d'Or Cannes 2006

Message  Frenchy le Lun 29 Mai - 14:52

Enfin un mec capable de parler correctement de l'Irlande:

Pensez-vous que la situation, tant sur le plan social que politique, soit bonne en Irlande comme en Angleterre, pour faire un film comme celui-ci ?


Ken Loach

La lutte pour l'indépendance est un thème récurrent. C'est toujours le bon moment pour aborder ce sujet, car il y a toujours, ici ou là, une armée d'occupation. On sait très bien où se trouvent les Britanniques aujourd'hui. Quel pays ils occupent aujourd'hui, de façon illégale, et avec quelle brutalité ils le font. Cette histoire en particulier est peu abordée en Grande-Bretagne. Si dans les medias on entend parler de ce qui se passe en Irlande du Nord, on ne connaît pas le contexte, on ne nous dit jamais quelle est l'origine du conflit (...). On nous dit toujours que les Irlandais étaient incapables d'arrêter de se battre entre eux. Mais il faut remonter beaucoup plus loin. L'Irlande fut la première colonie de l'Angleterre (...).



Paul Laverty ( scénariste )

J'ajouterai qu'il y a quelque chose de fascinant quant à la manière dont les empires réécrivent l'Histoire... Il suffit de voir ce qui est dit en Espagne sur Christophe Colomb, ce grand explorateur, un noble aux grandes ambitions, de grand talent, mais on oublie qu'il a kidnappé les Indiens d'Amérique, il les a combattus. Quand j'étais à l'école, on n'évoquait pas les côtés négatifs de l'Empire britannique (...). Nous devrions avoir pour objectif de revoir l'Histoire britannique, de revenir sur les atrocités de la colonisation de l'Inde (...) ou sur ce qui s'est déroulé au Kenya jusqu'à la fin des années 50, avec des exécutions et des camps de concentration. Derrière tout cela, il y avait toujours l'idée civilisatrice d'un empire. Si l'Histoire était présentée de façon plus objective, on penserait certainement autrement, il y aurait moins de confusion. Ce film présente un aspect, limité, de l'Empire britannique.



L'idéalisme et la violence, que l'on retrouve dans le personnage de Damian, peuvent-ils se réconcilier ?


Ken Loach

Si vous poursuivez vos idéaux de justice, d'indépendance et de liberté, et que l'on vous résiste, ça ne peut déboucher que sur la violence (...). L'opposition à l'équité, à la justice, débouche sur la violence, car les gens réagiront, résisteront toujours. Dans le film, Damian, comme Teddy, sont des personnages qui changent, mais ils sont marqués à vie. Ils ne s'en sortent pas impunément (...). Je ne crois pas qu'on puisse réconcilier idéalisme et violence. Malheureusement, afin d'arriver à un état de justice, il faut passer par ces échanges et ces phases de violence.

Frenchy
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 1382
Date d'inscription : 01/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/foolmoon75

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken Loach Palme d'Or Cannes 2006

Message  basil le Mar 6 Juin - 21:59

thumleft

basil
Langue pendue

Nombre de messages : 1032
Localisation : torquay
Date d'inscription : 02/05/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum