et le cinéma en définitive ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

et le cinéma en définitive ?

Message  kapac le Sam 13 Mai - 13:46

Bonjour,

dans la multitude des posts, j'ai un peu raté les conclusions...
Il semble que certains se plaignent de la présence de trop de
ciné dans le magazine.

Mes remarques:
depuis la fusion, la place du cinéma est réduite au minimum.
Le nombre d'article sur la musique est 2 fois plus important.
Il me semblait que les promesses initiales n'étaient pas
de cette nature...
On en est à 40 pages de ciné, pour 60 à la bonne époque...

Il fallait peut être pas trop en promettre à l'époque...
Surtout que j'ai repris mon abonnement pour 2 ans, et les
2 derniers numéros sont vraiment décevants pour le côté
ciné...

Enfin... Quel avenir alors ? Encore en réduction ? ou Crossroad
sera aussi un vrai magazine de ciné et pas seulement
un magazine de musique avec du ciné ?

ciao !

Pascal

kapac
Nouveau

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 21/07/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: et le cinéma en définitive ?

Message  GOOF le Lun 15 Mai - 9:41

Bjr,
Comme je l'ai déjà dit, Crossroads sans le ciné était deux à deux fois et demi plus gros que Brazil, j'essaye de respecter les proportions.
Là-dessus s'ajoutent énormement de choses : le magazine était et reste positionné musique en magasins, faire un changement brusque serait du suicide, demander à ce qu'un numéro soit rangé un coup en musique un coup en ciné totalement utopiste.
Par ailleurs, l'aspect publicitaire joue dans la mesure où je dois caser les pubs musique en pages musique, les pubs ciné en pages ciné et faire en sorte que tout ceci soit homogène. Or, actuellement on a une pub ciné pour quinze pubs musique. Mais on y travaille également (nouvelle régie spécialement pour le ciné et les DVD ciné).
J'essaye de faire au mieux avec tous ces éléments, souvent contradictoires, sachant par ailleurs que depuis septembre dernier la qualité des sorties en salles s'est très sérieusement appauvrie. Il y a de plus en plus de films, mais de moins en moins de choses intéressantes. L'avantage de la musique, c'est qu'on peut puiser sur des sorties US, australiennes, scandinaves ou autres. Pour le ciné, on est +/- coincé par ce que les distributeurs décident de sortir.
Tout ceci pour en arriver au fait qu'il n'y a pas eu de décision d'amoindrir les pages ciné. D'ailleurs, avec Cannes et la sortie de "Tideland", le prochain sera évidemment assez fourni en la matière.
J'espère avoir répondu au mieux à tes questions.
Il n'est pas improbable par ailleurs qu'on sorte un hors série ciné cet été, pour se repositionner petit à petit, ce hors série sera bien sûr placé avec les revues de ciné en kiosques, librairies, etc. Mais cela a un coût, comme toujours, et j'étudie le pour et le contre (faire en sorte que le réseau ait connaissance de la mise en place en ciné et non en musique coûtera plus cher que la fabrication de la chose !)
Bonne journée
cg

GOOF
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 06/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: et le cinéma en définitive ?

Message  GOOF le Lun 15 Mai - 9:43

Ah oui, un dernier détail…
Depuis l'été dernier, Crossroads est plus dense d'environ 15/20 %, en textes. Ce qui veut dire donc d'un point de vue purement mathématiques que ce qu'on met dans 40 pages en aurait donc pris +/- 46 à 48 avant…
cg

GOOF
Rang: Administrateur

Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 06/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: et le cinéma en définitive ?

Message  ludovic le Lun 15 Mai - 21:13

perso je lisais brazil depuis le numero 1 mais la j'ai abandonne depuis 6 mois (a la reconduite de mon abonnement en gros)

brazil est mort dans la fusion, completement paume entre 30 pages de musique et faut etre realiste tout les mois on nous disait y aura plus de pages cine le mois prochain, et en fin de compte on avait rien du tout pour finir

non brazil est mort pour moi, avec la mise en page completement a cote de ses pompes pour un mag' cine, une organisation digne d'un mag porno (un peu de cine entre 30 pages de boules, ca marche aussi pour les mag' people) tres peu d'infos etc

en gros, si tu veux un mag' cine va chez la concurrence parce que la y a plus rien d'interessant

ludovic
Bavard

Nombre de messages : 48
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 12/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: et le cinéma en définitive ?

Message  Vintage le Lun 15 Mai - 21:34

Si tu as abandonné depuis six mois, c'est con!!
BRAZILIENS, nous sommes tous des SAM LOWRY, et l'on a envie de gueuler qu'on existe, mais c'est dur...mais nous finirons par vaincre, car nous sommes beaux et bien bâtis. Cool

Vintage
Langue pendue

Nombre de messages : 2008
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: et le cinéma en définitive ?

Message  Laurent78 le Mar 16 Mai - 0:28

Vintage a écrit:Si tu as abandonné depuis six mois, c'est con!!
BRAZILIENS, nous sommes tous des SAM LOWRY, et l'on a envie de gueuler qu'on existe, mais c'est dur...mais nous finirons par vaincre, car nous sommes beaux et bien bâtis. Cool


T'as oublié de dire gros cerveau et bien membrés ( ha bah oui, faut ce qu'il faut ! )


Moi perso, mon intérêt pour le cinéma est bas, bien qu'il a drôlement augmenté depuis 1 an. Je dois avoir que 15 films, préférant très nettement les séries TV américaines récentes.

Mais ça et là, les quelques pages de Brazil attrape ma lecture, sans que je m'y plonge totalement. Quoique parfois ...

Et finalement, c'est bien le principal que Brazil, dans son existence actuelle, provoque ça chez quelqu'un comme moi.

Laurent78
Langue pendue

Nombre de messages : 1836
Date d'inscription : 08/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: et le cinéma en définitive ?

Message  thiad le Jeu 18 Mai - 20:10

Ne sachant pas trop où placer ce post c'est ici que je viendrais faire ma petite remarque....j'ai lu dans les pages cinéma de la revue la minuscule notule consacrée au dvd des Amants Réguliers de Garrel...que le critique en charge de cet article n'aime pas et ne comprenne pas le film de Garrel je peux le concevoir..mais qu'une critique se résume à la recopie de quelques extraits de presse pour ensuite en prendre l'exact contrepied en 2 phrases c'est du foutage de gueule pur et simple..ailleurs il est écrit "Les thèmes majeurs foisonnent, dans ce film que le temps non seulement n'abîme pas, mais embellit : la jeunesse, la naîveté, la violence, la folie, le destin, la solitude, l'amitié ; la mort bien sûr. Rien n'est survolé, tout est fort joliment, et souvent poétiquement, illustré".
En dehors du fait que le film de Garrel est récent et que le temps n'a pas encore fait son oeuvre (c'est plutôt d'intemporalité qu'il s'agit dans ce film) j'aurais bien vu cette phrase pour dire l'essentiel des Amants réguliers....mais le même critique, par cet éloge, parle, lui, de 37°2 le matin...pour ma part ce dernier film est "la branlette ultime, tous siècles confondus. Le foutage de gueule le plus intégral jamais financé. L'ennui pur fait prétention absolue" selon les termes mêmes de ce même critique à propos bien sûr du film de Garrel....voilà....moi aussi je peux faire critique de cinéma...

Que ce monsieur sache que pour moi le film de Garrel, vu deux fois en SALLE (là j'aggrave mon cas!) est, avec le film d'Eastwood, le meilleur film vu en 2005 et même depuis bien des années...

De plus sur la couverture de Crossroad, il est toujours écrit "sans concession"...il me semble que Garrel est justement l'auteur de films qui se rapprochent beaucoup de cette formule, non ?

Si vous pouviez confier vos chroniques à ceux qui "s'y entendent" ce serait presque un soulagement et augmenterait un peu le crédit que je veux bien encore vous accorder. Je veux dire par là que si on n'aime pas on argumente et pour ça un effort est nécessaire.

thiad
Langue pendue

Nombre de messages : 1235
Date d'inscription : 23/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: et le cinéma en définitive ?

Message  dkelvin le Ven 19 Mai - 9:48

J'ai fait part de mon dégoût et de ma colère concernant cette notule sur un autre topic. Et je dois dire que là, c'était pour moi un casus belli, une ligne jaune. Car si coexister avec un mag-ciné dont les goûts me semblent être ceux d'un fanzine ciné de lycée (et encore) pouvait encore s'accepter, coexister dans un endroit où on traite comme ça des cinéastes comme Garrel (mais il y en a d'autres sur lesquels heureusement la revue a fait silence, par ignorance je pensais mais plus vraisemblablement par haine de tout ce qui demande de sortir de l'infantilisme) dépassait mes capacités d'encaisser.
Je voudrais que les lecteurs de ce magazine qui ne connaissent pas Garrel et qui donnent une crédibilité à ce qu'ils lisent ne se laissent surtout pas abuser. Peut être parmi eux, certains pourraient passer à côté d'un cinéaste dont les films accompagneront leur vie d'une manière qu'ils n'ont même pas imaginé en en restant aux sous-produits qu'on leur vend depuis des années comme de l'art.

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

CALMOS

Message  Matbod le Ven 19 Mai - 14:57

je m'inscris spécialement sur ce forum pour tempérer quelque peu les ardeurs des uns et des autres.
dkelvin, je ne connais pas le pourquoi du comment de ton départ du mag. et je dois dire que bon, je m'en tape un peu. ça relève de la cuisine interne je crois et les règlements de compte n'ont rien à faire ici. que tu ais de la rencoeur, je peux le comprendre, mais que cette rencoeur t'emmène à dénigrer le travail des chroniqueurs dans son ensemble me paraît un excessif et injuste.
"un mag-ciné dont les goûts me semblent être ceux d'un fanzine ciné de lycée (et encore)"

Certes, je ne suis pas toujours d'accord avec les critiques cinés de crossroads, mais en y écrivant, j'avais accèpté le principe du "chaque collaborateur est libre d'écrire ce qu'il veut".
j'ajouterai simplement: "le travail d'un critique étant quand même d'argumenter un minimum ses choix."

Matbod
Nouveau

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 19/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CALMOS

Message  thiad le Ven 19 Mai - 15:41

Matbod a écrit:

Certes, je ne suis pas toujours d'accord avec les critiques cinés de crossroads, mais en y écrivant, j'avais accèpté le principe du "chaque collaborateur est libre d'écrire ce qu'il veut".
j'ajouterai simplement: "le travail d'un critique étant quand même d'argumenter un minimum ses choix."

On est d'accord......

thiad
Langue pendue

Nombre de messages : 1235
Date d'inscription : 23/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CALMOS

Message  zepablo le Ven 19 Mai - 16:07

Matbod a écrit:je m'inscris spécialement sur ce forum pour tempérer quelque peu les ardeurs des uns et des autres.

T'es en mission quoi !

zepablo
Langue pendue

Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 26/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CALMOS

Message  dkelvin le Ven 19 Mai - 16:29

Matbod a écrit:je m'inscris spécialement sur ce forum pour tempérer quelque peu les ardeurs des uns et des autres.
dkelvin, je ne connais pas le pourquoi du comment de ton départ du mag. et je dois dire que bon, je m'en tape un peu. ça relève de la cuisine interne je crois et les règlements de compte n'ont rien à faire ici. que tu ais de la rencoeur, je peux le comprendre, mais que cette rencoeur t'emmène à dénigrer le travail des chroniqueurs dans son ensemble me paraît un excessif et injuste.
"un mag-ciné dont les goûts me semblent être ceux d'un fanzine ciné de lycée (et encore)"
."

Exact, j'ai été un peu excessif et injuste, jamais dans un fanzine ciné de lycée, on oserait avoir une telle vision réductrice et infantile du cinéma. J'aurais dû parler de collège.
Je n'ai aucune rancoeur, je fais chier sur ce forum depuis le début (il y a un an,je pars, je reviens, on me censure, on me censure plus, je fais ce que je veux), n'ai jamais lu la partie cinéma (pas ma conception du cinéma) et tout ce que je dis dans mes posts sont des propos concernant des faits précis et parfois même argumentés. Par ailleurs, j'adore les engueulades et ne trouve jamais ça aussi chiants et nuls que les niaiseries lénifiantes sur les mérites musicaux de tel ou tel songvrailleteur ou vrailleteuse. A côté Garrel, c'est quasiment les Marx Brothers.

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

sourde oreille

Message  Matbod le Ven 19 Mai - 16:41

oulà,
yo hé bien alors continue à te faire plaisir. Je ne te connais pas mon gars (ton énooorme réputation n'est malheureusement pas arrivée jusqu'à moi Arrow ) j'essayais simplement de te faire comprendre que tu pratiques l'amalgame.
Mais puisqu'on ne peut visiblement pas discutter sereinement, je te souhaite de bien te défouler.
salut

Matbod
Nouveau

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 19/05/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: sourde oreille

Message  dkelvin le Ven 19 Mai - 18:59

Matbod a écrit:oulà,
yo hé bien alors continue à te faire plaisir. Je ne te connais pas mon gars (ton énooorme réputation n'est malheureusement pas arrivée jusqu'à moi Arrow ) j'essayais simplement de te faire comprendre que tu pratiques l'amalgame.
Mais puisqu'on ne peut visiblement pas discutter sereinement, je te souhaite de bien te défouler.
salut

Et je ne tutoie pas les gens que je ne connais pas.

dkelvin
Langue pendue

Nombre de messages : 1931
Localisation : 9.3. le jour, 7.5. la nuit
Date d'inscription : 07/04/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: et le cinéma en définitive ?

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum